Se laisser porter par l'automne

Publié le 23 Novembre 2013

Et pour poursuivre le chantier du massif ouest, un escadron de bruyères est venu prendre la relève d'une troupe d'anémones du japon en déroute.

Se laisser porter par l'automne

Le jardin se transforme souvent en parcours santé avec des nombreuses balades automnales derrière la tondeuse pour le ramassage des feuilles qui viennent alimenter les massifs.

Jardin bleu

Jardin bleu

Les acers palmatum se sont enfin décidés à prendre feu. De quoi réchauffer le regard mais pas les doigts car il fait plutôt frais ce matin.

Se laisser porter par l'automne

Les ramures déjà effeuillées par les coups de vent du nord apportent encore plus de légèreté dans le paysage.

Le jardin se fait songe et le promeneur rêveur

Se laisser porter par l'automne

bercé par la douceur des graminées comme un baume au coeur.

La lande

La lande

Doucement les scènes s'endorment, les formes s'estompent,

Deuxième clos

Deuxième clos

alors s'envole l'âme des miscanthus.

Se laisser porter par l'automne

Vous l'aurez compris, ce week-end au Vigneau flotte un air de douce errance et l'envie de ne rien faire !

Macy's Pride

Macy's Pride

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Que de couleur, que de lumière ! c'est vraiment étrange, j'ai l'impression que chez moi la saison est bien plus avancée, beaucoup d'arbres dénudées, et plus de floraisons depuis longtemps...comme une réponse à mon abandon ?
Répondre
D
Peut être un manque de persistants car le jardin en hiver sans leur présence se fait morne plaine. Courage et plantez !
B
Quelle belle promenade dans votre jardin. Il faut avouer que la saison flamboyante qu'est l'automne est source d'inspiration et donne souvent l'envie de peindre les tableaux que cette saison nous offre. Chez moi, ce sont les vignes qui ont pris de belles couleurs rousses... Un jardin c'est un vrai ressourcement, le meilleur pour apaiser les soucis... Le mien est un jeune adolescent il n' a que trois ans et j'ai donné le virus à mon mari qui aujourd'hui n'envisagerait pas de vivre sans.<br /> Bonne continuation et merci pour cette promenade.
Répondre
D
Merci de votre venue. Le jardin est aussi comme une maison, un lieu à construire pour bien s'y sentir. Pour nous il est presque devenu plus important que la maison et c'est d'ailleurs avec lui que l'on passe le plus de temps.
V
la taille en transparence est top chez vous, a chaque fois je suis comblée par ma promenade dans votre jardin, ces acers sont particulièrement beaux, j'ai déjà vu des amélanchiers complètement dénudés à leur base, et c'est d'un plus bel effet, si bien que j'ai fait de même, bonne nuit
Répondre
D
C'est une taille qui s'adapte à la plupart des végétaux et qui crée une ambiance particulière dans le jardin. C'est l'une des découvertes les plus importantes du paysagisme de ces quinze dernières années. Merci à la princesse Sturdza !
V
Ahhh j'adore ces petites balades automnales en votre compagnie !!!! Bel après-midi :D
Répondre
D
Merci pour ce gentil compliment et bon week-end.
L
les acers en transparence ressemblent à de magnifiques danseuses avec une flamboyante chevelure rousse très élégantes ...
Répondre
D
Quelle vision poétique Françoise ! <br /> Une troupe de danseuses rouquines dans le jardin, le rêve d'Eric !
C
Toujours de très jolies vues de votre jardin, la photo dela lande me parle particulièrement avec ces graminée très élancée. On essaie de terminer les travaux de saison au plus vite pour pouvoir lever le pied et rêver à l'an prochain. Bonne semaine à vous deux !
Répondre
D
Nous espérons ne pas avoir à lever le pied prochainement car nous avons encore des projets à planter et surtout de la taille à faire. Bon week-end à vous.
F
Bonsoir. Les bruyères vont donner un peu plus de lisibilité et de profondeur au massif.<br /> Et quand les vigneaux parlent de fraicheur, de formes qui s'estompent, au jardin du mayet c'est le moral du jardinier qui s'envole..... A bientôt, Fred.
Répondre
D
C'était bien là notre idée car les anémones du Japon ne connaissent pas de limites. <br /> On compatit avec les enneigés.
G
Une promenade enchantée... Comme si le jardin n'avait pas encore senti le début de l'hiver! Que de grâce!
Répondre
D
Grâce surtout à la douceur de l'automne et à la neige qui pour l'instant nous a épargné.
C
la balade est toujours intéressante , encore de jolies couleurs et je trouve jolie la photo des miscanthus en contre-jour ! bonne journée
Répondre
D
Cette variété précoce est intéressante car ses inflorescences s'épanouissent très tôt dans la saison. Bon week-end
P
Le privilège d’avoir de l’espace permet la plantation en masse, ce qui permet d’obtenir des effets de couleurs plus séduisants en toute saison.
Répondre
D
Ce que l'on s'aperçoit surtout c'est que l'on peut non seulement en masse mais surtout en strate ce qui impose bien sûr la taille en transparence.
M
L'allée des acers... Waouh! flamboyante!!!est ce qu'ils sont tous de la même variété?<br /> Quant aux miscanthus, les miens ont été bien abimés par la pluie et font triste mine.<br /> Bonne semaine!
Répondre
D
Ce sont des acers palmatum de semis donc avec de légère variable individuelle.<br /> Concernant les miscanthus, nous en enserrons certains à la base avec un lien pour qu'ils conservent un port érigé stricte.<br /> Bonne semaine
M
Pour le rosier grimpant, j'aimerai bien dans les tons de rose un peu soutenu et surtout qu'il fleurisse le plus longtemps possible. Quel est le nom de ces très belles bruyères ? Quel est l'âge de vos magnifiques acers ? Merci pour tous ces renseignements. Bonne semaine.
Répondre
D
L'obtenteur Kordes produit d'excellents rosiers comme Laguna et Jasmina.<br /> Les bruyères sont une variété à floraison hivernale, de décembre à mars. De plus cette variété Erica darleyensis supporte même le calcaire et reste compacte.<br /> Les acers doivent avoir 6 ou 7 ans. <br /> Bonne semaine à vous
M
Quelle poésie une fois encore ! Les acer palmatum prenant feu c'est tout à fait cela et l'âme des miscanthus tels de graciles fantômes et que dire de ce dernier rosier humm ! Grand merci à tous deux.
Répondre
D
Jardin et poésie sont liés, c'est de la mise en vers dans la mise au vert. <br /> Bonne semaine
S
Bonjour vos photos d automne sont de toute beauté ;) je vous souhaite un tres bon dimanche stéphanie
Répondre
D
Merci de votre visite et de votre gentil compliment.
A
Comme cela fait du bien de voir votre jardin dans cette belle lumière d'automne, nous qui sommes déjà en hiver avec de la neige, des températures basses et la disparition de notre Vercors sous l'amas de nuages.A votre image, je me suis essayée à la taille en transparence et le résultat me plaît bien. bonne semaine.
Répondre
D
Cette année l'automne aura poussé son spectacle assez loin dans la saison et on en profite encore.<br /> La taille en transparence c'est comme un virus quand on commence on ne s'arrête plus. C'est aussi un incitateur à voir le jardin autrement et à travailler d'autres perspectives.
G
Ps : j'ai une petite question à propos du rosier 'Bukavu' : comment le taillez-vous ? J'ai un peu l'impression que c'est un rosier qu'il ne faut pas trop tailler, il est assez arqué, évasé, et une taille trop sévère pourrait lui ôter son charme, qu'en est-il chez vous ? Merci.
Répondre
D
C'est un rosier paysager qui apprécie les tailles automnales avec rabattage d'un tiers et suppression du bois mort. Au printemps tout dépend de la vigueur du rosier. Sinon on peut rabattre un peu plus tous les deux-trois ans.<br /> Un rosier c'est aussi comme un arbuste, on peut décider du port qu'on va lui donner.<br /> Bonne semaine.
G
Bonjour,<br /> Pour moi aussi c'est le farniente, mais pour cause, il fait moche... Votre jardin reflète une bien belle ambiance automnale, avec ces acers taillés en transparence et ces graminées qui ont une belle présence. Bon dimanche !
Répondre
D
La taille en transparence est un peu notre pratique fétiche, voire nécessaire dans la mesure où nous plantons serré. Cela permet de jouer avec des perspectives multiples et donne un autre esprit au jardin.<br /> Les graminées ont s'y remet petit à petit et ce n'est pas fini car elles ouvrent aussi d'autres horizons en terme de paysage.
R
comment cela ne rien faire ?..... sourire ..... je n'en crois rien.... dis je confortablement installée au chaud.... chez rouge cabane, certains arbustes aussi peinent à prendre les couleurs d'automne.... alors que d'autres sont au rendez vous....ce sont les surprises des saisons.... alors un beau dimanche ! hélène
Répondre
D
Nous avons bénéficié d'un automne particulièrement clément, nous en avons bien profité et la chlorophylle aussi. Belle semaine à toi.