Vous saurez tout ou presque sur ...

Publié le 10 Novembre 2013

Ce que l'on a fait ce week-end.

Un vent de panique souffle sur les fuchsias aux abords de la maison. Avec le temps on se rend compte que leur silhouette n'est pas des plus dynamiques. Nous avons donc décidé de remanier l'un des massifs du talus en déplaçant fuchsias et nellias. Nous en avons profité pour apprivoiser la glycine et les bambous qui en prenaient un peu trop à leur aise.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Le relooking s'est fait à base d'hydrangeas involucrata Yoraku,

Vous saurez tout ou presque sur ...

de viburnums tinus Variegatum White Egret, de fatshederas lizei Annemieke, d'euonymus fortunei Emerald'n Gold et d'hederas erecta.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Y a plus qu'à attendre.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Le rosier Cuisse de Nymphe Emue qui manquait d'air va s'en aller conquérir de nouveaux espaces.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Une petite découverte qui ne cesse de nous étonner : la Rabdosia longituba Momore dont le grand intérêt est d'avoir une floraison tardive et de la poursuivre en novembre.

Vous saurez tout ou presque sur ...

La mise en place d'une potée hivernale composée de thuyas Whipcord en association avec des stipas arundinacea pour jouer avec la lumière rasante.

Vous saurez tout ou presque sur ...

On a même trouvé le temps de jouer, tout d'abord au club des cinq à l'initiative de Marie-Claude du blog : un p'tit coin de nature.

Le Best Of des floraisons au jardin du Vigneau.

Le knautiaThunder and lightening, plus de cinq mois de petites têtes pourpres en l'air portées par un feuillage marginé.

Vous saurez tout ou presque sur ...

De l'exotisme longue durée avec l'alstroemeria, encore en pleine floraison aujourd'hui. La particularité de cet hybride est d'avoir un feuillage pourpre en été.

Vous saurez tout ou presque sur ...

De l'endurance pour la tublaghia violacea avec sa caractéristique odeur d'ail lorsque l'on froisse son feuillage.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Un dahlia étonnant par sa tenue et sa floribondité bien dénommé le Roi Soleil.

Vous saurez tout ou presque sur ...

De la potée longue floraison qui mijote depuis plus de cinq mois : agapanthe et bidens, des étoiles bleues dans un nuage blanc.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Et pour finir grâce aux tags de Malo du blog les chroniques de mon jardin et de Maryline du blog trois petits tours au jardin, vous allez tout savoir de Duojardin.

Nous en trois mots :

Elle : empathique, persévérante et organisée et Lui : impulsif, imaginatif et amateur de situations complexes.

Notre parfum :

Elle : Shalimar de Guerlain et Lui : Terre d'Hermès.

Le dernier bouquin lu :

Elle : La vie de l'autre de Frédérique Delghelt et Lui : Sous le vent du monde de Pierre Pelot. Et surtout beaucoup d'ouvrages dédiés au jardinage et au paysagisme.

Un film qui nous a marqué :

Elle : pas de préférence particulière mais pour en citer deux : "Forrest Gump" de Robert Zemeckis et "N'oublie jamais" de Nick Cassavetes et Lui : "Réservoir Dogs" de Tarentino.

Nos enfants :

On a les mêmes et ils ont quitté le nid familial.

Que nous apporte la blogosphère :

Nous : une stimulation, des échanges, des rencontres virtuelles qui pour certaines deviennent réelles, le plaisir de partager une passion.

Notre objet favori :

Elle : l'appareil photos et Lui : la scie japonaise.

Notre gourmandise :

Elle : le chocolat et Lui : le coca cola.

Une chose un peu folle que nous aimerions faire :

Nous : un matin ne pas partir au travail et rester dans le jardin.

Notre style de vêtements :

Elle : sport chic (travail oblige) et Lui : toujours en noir.

Et pour finir, notre petit symbole de la journée, ce duo de roses de Westerland en fleurs depuis presque six mois.

Vous saurez tout ou presque sur ...

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Jardin en chantier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
En lisant ce post j'ai juste un petit mot à dire sur votre tag. Rêve un peu fou : se réveiller un matin et ne pas aller travailler pour rester au jardin ! Vous avez un jardin de plus en plus beau et si vous n'alliez plus au travail je pense que vous seriez plus agés !! Donc moins de force pour entretenir et améliorer sans cesse votre oeuvre. Je sais de quoi je parle car je frôle les 70 ans et mes forces ne sont plus ce quelles étaient pour mon jardin bien plus modeste que le vôtre. C'était une petite réflexion, tout ce qu'il y a de plus amicale. Encore toutes mes félicitations et restez le plus longtemps possible en activité. Bonne semaine.
Répondre
D
C'était juste un petit rêve fou mais c'est vrai que notre vision du jardin n'est pas des plus réalistes. On continue à planter et à développer sans penser au lendemain et après nous le déluge ... vert.
A
Quel dynamisme. C'est vrai qu'un jardin est toujours en chantier et que si on veut qu'il vive, il faut de temps en temps le remanier, mais là vous n'y allez pas de main morte. Bon courage et félicitations !
Répondre
D
Chez nous les mises en scène sont rarement définitives et les idées bousculent souvent le jardin.
M
Quel bonheur ce doit être de jardiner en couple ! Votre jardin est déjà très beau, mais je vois que vous optez pour plus de structure et de sobriété désormais. Ce sera l'occasion de nous faire partager des séquences avant-après dès les beaux jours, afin de nous faire questionner sur l'équilibre de nos propres massifs.
Répondre
D
La question de l'équilibre au jardin comme ailleurs n'est qu'une tension permanente et avant tout subjective qui se nourrit de tendances en sachant qu'il peut ne pas y avoir de règles. C'est ce que l'on aime dans le jardin. On vous tient au courant pour la suite.
M
Encore beaucoup de nouveaux végétaux pour moi qui me donnent des idées. J'ai bien aimé les réponses pour vos portraits. Je suis admirative, comme d'habitude de vos travaux d'aménagements et votre efficacité au travail. La scie Japonaise est une vraie trouvaille. Merci pour cette lecture instructive.
Répondre
D
Cette douce arrière saison est propice aux divagations jardinesques et heureusement que le manque de temps nous retient. Nous espérons vous voir l'un de ces jours.
R
J'avais juste parcouru ce we l'article sans bien regarder.... waouh.... ce n'était pas pour faire semblant ce remue ménage... du coup, je découvre (comme quoi de l'utilité des blogs) que les viburnums tinus ont de nombreux cultivars.... et que donc on peut en faire des mélanges tout en restant dans le même esprit ... du coup me voilà avec une nouvelle idée de plantation... c'est la saison de toute manière.... bravo d'avoir joué le jeu du portrait.....je n'y croyais pas... sourire... à très vite .... (je ne me suis pas encore renseignée pour la scie... mais cela ne saurait tarder.... juste une précision, Catherine, elle va jusqu'à combien de haut? je ne me souviens plus...)
Répondre
D
La scie japonaise sur perche à une longueur totale de 8m (4x2m). Les tronçons peuvent être utilisés séparément. <br /> Le laurier tin doré a une vigueur moyenne (1mx1m).<br /> Bonne fin de semaine et bon jardinage.
H
Hou-là... j'ai 'rattrapé' vos derniers billets et admiré.... le travail, les réaménagements, la beauté de votre jardin et les choix judicieux que vous avez faits. Chaque visite 'chez vous' est un réel plaisir !
Répondre
D
Tout autant pour nous que de vous retrouver sur nos pages.
G
Bonjour, merci pour votre visite sur mon blog.<br /> Un bien bel article. Les remaniements et travaux d'automne, on en est tous là et cette année, la douceur, étonnante pour un mois de novembre, aide beaucoup même si les pluies ont gorgé la terre d'eau. Il est joli, ce knautia. J'avais planté la variété normale, non panachée que j'avais trouvée un peu envahissante, mais d'autres plantes le sont bien plus et il n'a pas son pareil pour apporter de la couleur ! Bonne journée !
Répondre
D
La variété panachée est beaucoup plus tempérée dans son comportement mais tout autant florifère.
M
Je découvre la scie Japonaise mais je n'ai pas bien compris le fonctionnement en regardant sur le Net.<br /> Bonne soirée
Répondre
D
Pour nous c'est une redoutable alliée d'efficacité. Elle ne scie qu'en tirant et fait des coupes extrêmement nettes et sans effort (mais à ne pas mettre entre toutes les mains).
V
un relooking fort bien réussit, un joli choix d'arbustes comme toujours, un duo qui fait mouche, joli entente entre vous, et comme à chaque fois je prends énormément plaisir à vous lire.Vous êtes des personnes que j'aimerai bien connaitre ainsi que votre jardin mais pas seulement virtuellement.
Répondre
D
Ce sera avec plaisir que nous vous accueillerons car le virtuel a aussi ses limites.
B
Chouette avec vous, on en a deux pour le prix un (je parle du tag bien sûr)….
Répondre
D
Et c'est bien là l'avantage d'être deux !
M
Yes !!! Un sacré duo chic et choc. Et ce duo final en photo, une splendeur. Un grand merci à vous
Répondre
D
Ce compliment a fait rougir Westerland !
L
Quel bel article, trois en un en fait. A nouveau, vous nous faites à nouveau découvrir des petites merveilles comme ce Knautia, le Rabdosia par exemple. Un remaniement très réussi. Et puis on vous découvre un peu. Je me souviens que j'ai souvent eu envie de rester au jardin mais il fallait partir au travail et puis à la retraite j'aurais bien voulu partir au travail...jamais satisfaite penserez-vous. C'était un petit temps d'adaptation à une nouvelle vie.<br /> Nicole Bernic
Répondre
D
Mais on l'attend quand même avec impatience ce temps de disponibilité !
A
L'alliance de l&quot;organisée&quot; et de l&quot;imaginatif &quot; fonctionne très bien, votre jardin en témoigne. Vous nous surprenez toujours et c'est fort agréable. Bonne semaine.
Répondre
D
C'est aussi dans le jardin que s'exprime notre complémentarité où chacun a son rôle assumé.
D
Oh quel chouette post ! Il y a tant à dire (et à apprécier)<br /> Le massif travaillé est métamorphosé bravo!<br /> Le knautia est splendide, j'adore !!!!<br /> Les photos toujours aussi belle<br /> et un joli portrait à travers la réponse aux 10 questions.<br /> Bravo et merci pour tous vos partages.
Répondre
D
C'est tout à fait ça :-)
D
Si le jardinier est généralement un grand taiseux solitaire, le blogueur lui est beaucoup plus extraverti mais pour nous l'un ne va plus sans l'autre.
S
J'ai adoré vous découvrir à travers ce tag!<br /> Nous rêvons tous semble t'il à la même chose un peu folle: travailler dans notre jardin au lieu d'aller au bureau!<br /> Et ce remaniement: comme à chaque fois, vous faites preuve d'un sens de l'organisation sans faille.. Ca sera magnifique , ça ne fait aucun doute!<br /> Bon lundi.
Répondre
D
C'est vrai que partir au travail par une belle matinée ensoleillée ça peut faire réfléchir quand on imagine tout ce que l'on pourrait faire au jardin ! Bonne semaine à vous.
J
Un article magnifique comme d'habitude. mais quel dynamisme aussi bien au jardin que sur l'ordinateur; Beaucoup de plantes inconnues pour moi. D'autres dont j'ai entendu parler mais que je n'ai jamais vues. Il est vrai que les voyages Jardin se raréfient pour nous, mais je vais étudier tout cela sur Internet . J'ai aussi commencé quelques modifications de massifs, mais beaucoup plus modestes mais en ce moment c'est difficile avec les pluies qui n'arrêtent pas et on patauge avec notre terre argileuse. A bientot
Répondre
D
On a eu de la chance ce week-end puisque le beau temps était au rendez-vous dès le samedi a-m et le dimanche on a fait du jardin non stop de 10h à 18h. <br /> Bon courage pour vos changements en espérant que la pluie vous en laisse le temps.<br /> Bonne semaine à vous 2.
M
Quel article hyper complet ! D'un seul jet, le club des cinq, la réponse aux tags et les remaniements de votre jardin, c'est très intéressant mais le titre n'est-il pas plutôt, vous saurez tout ???<br /> J'ai plein de questions à vous poser : <br /> Le Knautia est-il vivace ?<br /> Le Tulbaghia reste t-il en pleine terre ? gélif ou pas ? <br /> Les agapanthes en pleine terre ou pas ? Chez nous , elles ne fleurissent qu'une fois en plein été et pas bien longtemps...<br /> Le Rabdsodia me plairait bien mais se plairait-il chez nous ...<br /> Le grands sujets déplacés vont-ils reprendre ???<br /> En tout cas un article fort intéressant, comme toujours chez vous ...<br /> MC
Répondre
L
vous savez que la pépinière sous un arbre perché déménage de Normandie vers la Bretagne?
M
Merci pour la rapide réponse, je vais voir pour commander la rabdosia,ainsi que ce Knautia, rentrer notre tulbaghia car les premières gelées sont apparues ce matin , oh, bien sûr des gelées blanches mais l'hiver frappe quand même à notre porte !<br /> Bonne journée de repos<br /> MC
D
Voilà qui nous apprendra à boucler notre article trop tard dans la soirée, merci pour votre relecture.<br /> Ce Knautia est vivace et a déjà supporté un premier hiver. Il préfère les sols drainés.<br /> Le Tulbaghia supporte le froid jusqu'à -12° -17° mais c'est quand même une plante de climat maritime.<br /> Nous avons des agapanthes en pleine terre mais mieux vaut les cultiver en potée et les rentrer l'hiver.<br /> Pour le Rabdosia (encore une erreur de frappe !), c'est une vivace qui gagne à être connue. Elle vient de la pépinière &quot;sous un arbre perché&quot;. Elle est parfaitement rustique.<br /> L'expérience de transplantation du rosier est risquée mais ça fait partie du jeu. En général ça se passe bien.
L
ah super je vous retrouve tout à fait ! c'est exactement cela ,mais alors pourquoi l'homme toujours en noir? ce qui lui va très bien du reste mais enfin éric osez la couleur fushias turquoise violine allez un peu de folie !gros bisous moi c'est un bonheur de vous connaitre même si on pourrait faire un effort pour nous voir plus souvent ...........ça va venir tout n'est qu'une question de patience
Répondre
D
C'est sa petite originalité ! <br /> C'est vrai, c'est sûr on va bientôt se revoir car nous aussi on aime bien les Violettes.