Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Publié le 14 Décembre 2013

C'est en Sarthe dans la vallée de la Vègre, à la sortie du village d'Asnières que l'on a fait connaissance mi-août du Jardin Mosaïque. Un jardin choisi pour représenter les Pays de la Loire au concours du "jardin préféré des français" de France 2.

Plus qu'un jardin, c'est avant tout une démarche scientifique et idéologique. Les propriétaires, Philippe et Khady, ont importé en Sarthe leurs expériences et leurs connaissances des techniques agraires traditionnelles et tropicales. Philippe a travaillé dans une bananeraie en Afrique.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Les trois hectares du domaine sont consacrés à la préservation de la biodiversité en matière de flore et de faune. La technique culturale repose sur le paillage, il n'y a aucun bêchage. Philippe et Khady définissent eux mêmes leur jardinage comme relevant du dérapage contrôlé, c'est à dire laisser faire la nature tout en l'esthétisant par les formes et les rythmes.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Les fleurs cultivées et les fleurs indigènes se mélangent dans un effet mosaïque.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Les plantes sont aussi choisies en fonction de leur capacité à accueillir la faune et les massifs sont des refuges à insectes.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Les échinacéas se souviennent ici qu'ils ont un jour vécu dans les grandes plaines de l'Amérique du nord pour le plus grand bonheur des bourdons.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Pour le visiteur qui ne rêve que de mixed borders et de gazon anglais, la balade peut rapidement tourner au cauchemar, à la descente aux enfers verts !

Mais si l'on entre dans la démarche écologique, on s'aperçoit de la multitude des adventices et des plantes oubliées retrouvées.

Le jardin recéle aussi une impressionnante collection de rosiers anciens que la saison ne nous a hélas pas permis d'apprécier si ce n'est quelques attardés.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Un jardin comme un hâvre de paix et en paix avec la nature !

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Un jardin comme une leçon de choses essentielles, avec un regard visionnaire et déroutant. Un jardin plein de vie dans la complexité. On gardera aussi le souvenir du partage et de la générosité de ces jardiniers hors normes.

Jardinage hors piste : le jardin Mosaïque

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Chez les autres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aneth 19/12/2013 18:12

On ne peut que s'enrichir en découvrant des jardins différents, celui-ci semble dans l'air du temps:respect de l'environnement, accueil de la faune et la flore indigènes, accompagner la nature sans la brusquer, bonne fin de semaine.

Duojardin 20/12/2013 21:12

C'est en parcourant la diversité que l'on fini par identifier le sens que l'on veut donner soi-même au jardin, en ne s'enfermant pas dans les certitudes.

Pascal 18/12/2013 14:15

Merci pour ce beau reportage, j’avais remarqué ce jardin dans l’émission : le jardin préféré des français. Plus que le jardin lui-même, c’est la technique qui interpelle.

Duojardin 20/12/2013 21:10

Techniquement c'est effectivement très intéressant de s'apercevoir que le bêchage des massifs n'est pas indispensable, bien au contraire.
Pour notre part, pour être réellement attractif il faudrait aussi repenser la notion de paysagisme dans ce type de jardin. Cf la high line à Manhattan.

mp 16/12/2013 22:24

C'est toujours intéressant de découvrir d'autres jardins
a+
mp

lejardindebernic.over-blog.com 16/12/2013 09:21

Avec le beau soleil de ce matin, je viens de faire une très agréable promenade dans votre jardin. Accompagnée de vos bons mots, je me suis longtemps arrêtée, pleine d'admiration, devant vos merveilleuses scènes automnales, vos bonnes idées de réaménagement de massifs. La balade se termine par ce jardin fouillis plus ou moins organisé plein de charme. Merci pour toutes ces belles découvertes.
Bonne semaine
Nicole Bernic

Duojardin 16/12/2013 20:54

Merci pour votre gentil compliment.
Il faut aussi dire que l'automne nous a bien aidé par sa douceur et son humidité.
Belle semaine aussi à vous.

Monique 15/12/2013 20:20

J'ai eu l'occasion de parler avec le propriétaire de ce jardin, lors d'une fête aux plantes au château de Courtanvaux. Je ne suis pas encore allée le visiter mais ton reportage donne vraiment envie d'aller découvrir cet endroit de près, dans ce si charmant village. La dernière photo est pour moi d'une grande beauté. Bonne semaine.

Duojardin 16/12/2013 20:47

Ce fut pour nous une belle rencontre que ce couple de jardiniers qui casse les convenances et la bienséance du jardin. Ca déroute un peu mais ça fait réfléchir beaucoup.
En tout cas ils ont une vue imprenable sur le village d'Asnières.
Belle semaine à vous.

Maryline 15/12/2013 10:10

Un regard sur la nature très intéressant et pertinent ce qui n'exclut en rien le charme. Et vous en avez su capter tout l'intérêt. La photo 2 est très belle. Bon dimanche à tous deux.

Duojardin 15/12/2013 17:22

C'est toujours intéressant de découvrir d'autres façons de concevoir les espaces et le jardin, il y a toujours quelque chose à apprendre de l'autre côté de sa propre haie.
Bonne semaine à vous.

lesviolettes 15/12/2013 08:03

ah hélas je n'avais pas bien suivie cet émission de jardin... bon vous me donnez le goût d'y aller sachant que j'ai bien du mal à sortir du jardin. Dès que je suis gavée du mien j'irais voir les autres pour le moment mon "petit" à trop besoin de moi ;;;moi qui le croyait ado je crois bien qu'il veut changer de chemin oui oui les chemins sont mon grand soucis du moment pas facile .dans un jardin en pente de tout côté!

Duojardin 15/12/2013 17:18

Et nous qui rêvons de pentes et de dénivelés, comme quoi !
Pour les chemins ne t'inquiète pas trop ils mènent dit-on tous à Rome. Pour notre part ce sont maintenant les massifs qui commandent les chemins pour la deuxième partie du jardin.
Belle semaine à vous.