Promenons-nous dans la Lande

Publié le 13 Septembre 2014

C'est à la mi-septembre quand les graminées s'affirment et que les rosiers remontent que la Lande s'éprend de liberté.

Pomponella, le rose et Sea Foam, le blanc sont deux rosiers paysagers adaptés au voisinage des graminées et des bruyères. Ils sont nerveux, souples et très florifères.

Promenons-nous dans la Lande

Les floraisons des rosiers sont appuyées parfois par des fructifications. Ainsi les boutons de Sea Foam cotoient les boules blanches de la symphorine Magical Galaxy. Symphorine-rosier, une idée d'association pas vraiment réfléchie mais que nous avons envie de développer.

Promenons-nous dans la Lande

Dans certaines parties de lande, les rosiers selon leur variété sont à des stades différents. Ils sont soit en floraison, soit en forme après avoir été taillés à la cisaille. 

Promenons-nous dans la Lande

Cela permet d'avoir une plus grande lisibilté dans le massif par la création de rythme dans la forme et dans la couleur.

Promenons-nous dans la Lande

A une extrémité de la lande, des sauges Amistad s'associent aux graminées et leur tiennent tête tout autant que le rosier Sea Foam qui âgé de quatre ans se dresse maintenant en grimpant arbustif.

Promenons-nous dans la Lande

La lande qui se développe sur plus de cinquante mètres de longueur est traversée de passages pour créer des lignes de fuite sur d'autres parties du jardin.

Promenons-nous dans la Lande

Mais dans les vues transversales, c'est un paysage fleuri et flouté qui s'étend sous nos yeux.

Promenons-nous dans la Lande

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Notre démarche

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
c'est toujours avec un grand plaisir que l'on découvre votre jardin si bien fleuri ! bon dimanche
Répondre
D
Merci pour votre gentille visite et on espère que vous viendrez nous voir dans le printemps prochain.
L
Superbe paysage, et que de beaux rosiers,bon dimanche.
Répondre
D
Merci pour votre venue et votre sympathique commentaire.
J
A mon tour de visiter votre blog. Je suis sans voix. Je n'ose même pas imaginer le nombre d'heures qu'il faut pour arriver à une telle perfection. C'est sublime. Je vais continuer ma visite et je vous mets en lien chez moi. Bonne journée. Judith
Répondre
D
Heureusement les végétaux sont d'excellents alliés et ils nous aident. Cela fait quatre-cinq ans que petit à petit la lande se met en place avec l'installation progressive des graminées, des rosiers, des bruyères et maintenant des vivaces.<br /> Merci de votre venue. Il faut que nous mettions nous aussi notre liste de liens à jour. <br /> Bon dimanche.
A
Comme elle belle la lande dans sa parure de fin d'été! je note Pomponella et Sea Foam tous deux si florifères, bonne semaine.
Répondre
D
Merci pour votre gentil compliment.<br /> Pomponella et Sea Foam sont deux rosiers intéressants pour leur vigueur, leur remontée et leur petit côté sauvageon.<br /> Belle semaine aussi à vous.
V
je viens juste de commander Sea Foam pour l'automne, j'apprécie de le voir en association, ce qui conforte mon choix de l'associer avec des graminées. Je note aussi la taille des rosiers, car les miens ont pris trop d'aise et à mes yeux, je n'aime pas ce fouillis. Votre jardin est superbe comme d'habitude et ne semble pas souffrir du manque d'eau. C'est toujours un plaisir de venir chez vous et j'apprécie toujours vos conseils. Bonne soirée
Répondre
D
La structure floutée de Sea Foam répond bien à l'association avec les graminées. Les rosiers paysagers acceptent bien la taille intermédiaire entre deux remontées ce qui leur permet de garder une structure. <br /> Chez nous le manque d'eau va devenir un problème esthétique.<br /> Bon dimanche.
M
Le mélange graminées et rosiers est du plus bel effet c'est très beau j'aime énormément .<br /> Avez-vous déjà divisé une grosse touffe de miscanthus ?<br /> Je suis confrontée à ce problème en ce moment et comme ce miscanthus s'est avachi sur les autres plantes avec le vent d'hier , je voudrais en enlever une partie mais que c'est dur surtout au milieu de pierres et de cailloux .<br /> Le vent est tombé peut-être aurons nous un peu de pluie car c'est comme chez vous hyper sec .<br /> Bonne journée
Répondre
D
Diviser une grosse touffe de miscanthus tient plus du terrassement que du jardinage et c'est là que l'on rêve d'une mini-pelle. On le fait au sortir de l'hiver quand la terre est encore humide. Sinon en cours de saison, on le désépaissit en enlevant des tiges tout autour et on resserre la base avec un lien lorsqu'il prend trop de place. <br /> Bonne soirée à vous.
M
Votre lande me scotche, j'ai passé et repassé vos photos, c'est vraiment beau !<br /> Je note Sea form, j'avais déjà Pomponella en tête...<br /> MC
Répondre
D
Merci pour vos encouragements.<br /> Sea Foam est une beauté sauvage avec laquelle on aime jouer mais il est long à prendre sa stature.
L
j'adore la dernière photo, septembre est bien sympathique avec les roses et les graminées, ça doit commencer à sécher aussi chez vous mais on nous promet un peu de pluie jeudi ? un vrai feu d'artifice cette lande avec les graminées et les rosiers donnent vraiment de belle taches de couleurs, on ne s'en lasse pas ! bonne semaine à tous les deux .
Répondre
D
Nous non plus on ne s'en lasse pas de notre Lande et chaque semaine elle nous réserve des surprises et de nouveaux points de vue. <br /> On attend l'eau avec impatience car arroser en septembre ça fait un peu désordre.<br /> Belle semaine à tous les deux.
R
je viens de faire un petit &quot;come back&quot; sur des photos plus anciennes de la lande .... cette année, elle atteint son parfait équilibre .... tout le travail accompli ( et il y en a eu !!) porte magnifiquement ses fleurs.... à bientôt ? hélène
Répondre
D
Hélas Hélène, il n'y a point d'équilibre au jardin car la nature ne s'arrête jamais et de nouveau il faudra recomposer et ça on aime. Un seul souhait avoir le même été que l'on a dit pourri l'an prochain !
M
Quelle maîtrise, me voici à nouveau scotchée, j'adooorrre la 4e et la dernière photo ainsi que la rondeur de ce Pomponella, j'avais déjà été conquise par votre Sea Form. Belle semaine à vous.
Répondre
D
Septembre, c'est le temps des paysages où les masses fleuries culminent. Sea Foam et Pomponella sont de bons alliés pour les massifs un peu sauvages. <br /> Belle semaine aussi à vous.
M
Belle leçon de structures paysagères! On en apprend toujours avec votre conception de taille; je me régale de la 4ème photo où le paysage semble comme orchestré et en même temps si naturel! Vous les taillez de la sorte après la première floraison, vos rosiers ou seulement en fin d'hiver? Les sauges Amistad semblent très hautes, c'est l'effet de la photo ou de la pluie? A bientôt Amitiés
Répondre
D
Beaucoup de rosiers se prêtent à la taille à la cisaille, des grimpants comme Guirlande d'Amour ou Ghislaine de Féligonde ou des rosiers type Emera ou Fairy. Cela favorise une ramification dense. Nous les taillons fin juillet et on remet cela en novembre-décembre, puis au printemps.<br /> Les sauges Amistad n'ont pas gelé cette année, elles font environ deux mètres et la pluie y est aussi pour quelque chose.<br /> Belle semaine à tous les deux.
J
J'affectionne aussi cette époque où certaines plantes remontent ! Un dernier souffle avant de s'éteindre. Votre jardin fait son effet. Je ne suis pas fan de rosiers mais les seuls qui ont grâce à mes yeux sont les grimpants, les lianes et les paysagers ! Je trouve également que ces derniers associés aux graminées sont en général une réussite. Rendant certains rosiers moins artificiels. Je serais curieux de connaitre la variété de la graminée (qui me semble être un Pennisetum...) au centre de votre avant-dernière photo.
Répondre
D
Nous aussi les rosiers on les aime dans un contexte naturalisé et pour ce faire les graminées sont intéressantes. Nous essayons aussi une autre formule en les associant à des vivaces comme les gauras et les potentilles arbustives. A notre avis rien de plus triste qu'une roseraie !<br /> Quant au pennisetum, il s'agit de la variété Villosum.<br /> Des problèmes informatiques ne nous ont pas permis de vous laisser des commentaires.
J
Magnifique comme d'habitude ces jeux de couleurs et ses mélanges, mais attention Catherine la Symphorine drageonne beaucoup, surveille la, elle serait capable d'étouffer ton rosier si tu n'y prends pas garde. Bise à tous deux
Répondre
D
Merci Jeannette pour ton gentil passage. <br /> Nous avons déjà pris nos précautions avec la symphorine car il ne s'agit pas de la variété type mais de Magical Galaxy qui ne drageonne pas et reste compacte. <br /> Bises à vous deux, portez vous bien.
S
Comme c'est beau dans cette lande!<br /> Pomponella à côté de sea foam, c'est un duo magique! Sea foam est au jardin depuis ce printemps et je suis ebahie par sa vigueur! Un sacré rosier!<br /> Et toutes ces graminées vont assurer le spectacle cet automne!<br /> De la magie pure!
Répondre
D
Sea Foam mériterait d'être davantage connu pour sa résistance aux conditions difficiles. Il est très résistant à la sécheresse. Il est vrai cependant qu'il a un port assez déconcertant au départ, il rampe plutôt qu'il ne s'élève et a besoin d'être cerclé à moins qu'on ne le laisse partir en cascade depuis un muret. Au bout de trois-quatre ans, il trouve une rigidité et accepte d'être taillé comme un topiaire avant chaque remontée car il fleurit chez nous jusqu'en décembre.
A
J'adore ces lignes de fuites et ce paysage flouté, bravo comme toujours et encore, j'en redemande. Votre jardin est vraiment beau quelque soit la saison et ne semble pas souffrir du froid ou de la sécheresse. C'est un régal de s'y promener.
Répondre
D
Merci pour votre gentil commentaire. <br /> Pour l'instant le paillis joue son rôle mais cela fait un mois qu'il n'a pas plu et que le vent est de plus en plus asséchant. Si ça continue l'automne risque d'être un petit peu triste. La pluie serait la bienvenue.