Avec des scies on referait le monde

Publié le 1 Novembre 2014

L'automne au Vigneau fait chanter les scies et claquer les sécateurs. Il est venu le temps des chantiers de taille. 

Avec des scies on referait le monde

Petit exercice du week-end, reformer la haie le long du chemin qui était devenue un mur épais de plus de quatre mètres de haut. Et même vert, un mur reste un mur.

Le principe a été de dégager des troncs principaux pour créer des arbres tiges et en dessous dresser une haie à 0.80 m de hauteur à partir des branches basses;

Avec des scies on referait le monde

La haie ainsi traitée va pouvoir s'intégrer par transparence avec son environnement.

Avec des scies on referait le monde

On en a profité pour garnir la base de la haie de quelques bulbes de narcisses. Le plantoir acheté pour l'occasion n'était pas de trop car la terre était dure et séche.

Avec des scies on referait le monde

Les travaux de taille au Vigneau passent aussi par des petits délires et ce sont les charmes qui se sont prêtés au jeu. Une trentaine de charmes alignés vont petit à petit se transformer en personnages énigmatiques pour créer l'allée des Errants, Halloween, sors de ce corps !

Avec des scies on referait le monde

Dans le jardin bleu, reprise en main des elaeagnus angustifolia par de la taille en transparence pour lui redonner de la lumière et l'ouvrir à la perspective des bouleaux blancs.

Vue arrière du jardin bleu contre planté d'heuchères et de carex comans

Vue arrière du jardin bleu contre planté d'heuchères et de carex comans

Ce sont les massifs qui ont profité du broyage.

Avec des scies on referait le monde

Tandis que dans d'autres parties du jardin c'est la quiétude, chacun profite de cette fin de semaine printanière.

Avec des scies on referait le monde

Et les cotoneasters horizontalis se dressent et se lovent au soleil.

Avec des scies on referait le monde

Les toujours verts attendent leur entrée en scène lorsque tous les caducs auront perdu leurs feuilles.

L'armada des cryptomerias

L'armada des cryptomerias

Et comme une arche d'éternité, l'if aussi attend son heure.

Avec des scies on referait le monde

Mais une heure qui semble lointaine si l'on en croit les rosiers toujours en fleurs pour nos petits bonheurs.

Little White Pet

Little White Pet

Encore un inconnu

Encore un inconnu

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bonsoir,<br /> Beaucoup de boulot pour un résultat époustouflant votre jardin est magnifique, j'ai cru comprendre qu'il était ouvert à la visite lors des &quot;rendez-vous au jardin&quot; alors vous pouvez être sûr que je serai présent en 2015 !!<br /> un voisin d'Indre et Loire^^
Répondre
D
Si c'est par Maryse et Jean-Luc que vous venez, alors vous rentrerez par le carré VIP !!!<br /> C'est toujours agréable de rencontrer de nouveaux passionnés.<br /> Belle semaine à vous.
J
Aujourd'hui, je n'avais pas trop le moral rapport à la santé de mon mari, alors j'ai ouvert mon ordi sur ton article Catherine et j'ai regardé en détail ton article . Toujours aussi merveilleux et j'y ai notamment trouvé une photo qui a fait tilt : ta photo n°9. Exactement la solution pour résoudre mon problème d'un bosquet beaucoup trop touffu. Sitôt dit,sitôt décidé; je sujis partie dans le jardin avec mes outils coupants et j'ai attaqué: parti le spleen Bien sûr, je n'ai pas terminé mais je me rends compte de la clarté que ça va donner au jardin et à mes idées à ce sujet. Donc mille mercis aux artistes, je ferais des photos en temps voulu en pensant très fort à vous deux mais en attendant je vous embrasse très fort tous les deux.
Répondre
D
Tout d'abord on souhaite un rapide rétablissement à Pierre.<br /> Il nous fait bien plaisir de participer à ton nouvel élan car c'est aussi cela les blogs : nous ressourcer. On attend tes photos.<br /> On vous embrasse tous les deux.
A
Eh bien voilà ! je rentre, impressionnée et intimidée, dans votre univers magique ! Je ne suis pas encore arrivée à la dernière page de votre livre vert mais, pour tout ce que j'ai vu jusque là, j'ai eu les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte d'exclamations admiratives. Comment est-il possible de conjuguer à ce point, originalité, poésie, maîtrise, connaissances et tant d'autres qualités. Je suis...pfffff.....je n'ai pas de mots... Je réitère mon interrogation laissée sur le blog de Maryse : Quel effet ça fait de se réveiller chaque matin dans un tel décor de rêve ? Maintenant que j'ai franchi le premier pas du premier commentaire, je me permets de l'avouer : je suis fière de jardiner modestement dans la même vie que vous, les artistes, les maîtres qui nous apportez tant d'inspiration. Je reviendrai, c'est certain ! A très bientôt et belle suite encore et toujours...
Répondre
D
Pour tout dire la semaine le jardin nous échappe un peu et nous en profitons essentiellement le week-end et pendant les vacances.<br /> Les blogs, internet, les visites de jardin, les rencontres, la nature sont autant de sources d'inspiration que nous adaptons au fur et à mesure dans notre jardin. Il est devenu notre espace de création pour mettre en scène nos émotions. Ce qui nous plaît par dessus tout, c'est de pouvoir partager, échanger sur ce que chacun met de beau et d'envie dans ces bouts de terre que l'on appelle jardin.<br /> Un grand merci à vous pour votre si gentil ressenti. A bientôt.
S
J'arrive tout droit de chez Maryse où je viens de faire connaissance avec votre jardin et... il faut le dire, je suis séduite ! Du coup je me suis offert dans votre domaine, une belle balade qui dure depuis un bon moment ! Tous mes compliments pour votre imagination, votre passion pour les plantes et la nature, c'est vraiment une réussite... Je note votre lien afin de pouvoir revenir vous rendre visite. Bonne continuation, et bien amicalement, Shuki
Répondre
D
Merci de vous être égarée dans notre jardin et d'y avoir laissé un si joli compliment.<br /> Nous en avons profité pour faire une petite balade dans le vôtre et votre espace japonisant nous a séduits.<br /> Bon dimanche à vous.
J
Quel travail et quel esprit d'invention ! Chaque coin chez vous est un vrai plaisir pour les yeux. J'adore les délires des charmes ! Génial ! Bonne journée. <br /> ps : je ne reçois pas de notification pour les nouveaux articles. Je vais relancer la machine.
Répondre
D
On ne sait pas trop comment faire pour les notifications, en général nous publions une fois par semaine le week-end.<br /> Jouer avec les végétaux pour créer des scènes ou des situations devient un petit à petit notre passe temps favori. Le jardin c'est pour s'amuser, oser, risquer.<br /> Merci de votre gentil passage.
M
Et...DUO JARDIN a refait son monde , de personnages oniriques et drôlatiques!!!! J'ai bien ri devant la silhouette erratique de ce charme ! Mais de qui s'inspire donc Eric ????? Jean luc a pris une photo en Auvergne d'un elfe qui ne démériterait pas dans votre jardin.Vous êtes joueurs et c'est un vrai bonheur de se promener chez vous, on ne s'y ennuie jamais. A bientôt
Répondre
D
Vous avez dû passer une belle semaine dans cette Auvergne dont vous nous avez fait partager le charme naturel et envoûtant. On fait tout pour faire venir les elfes chez nous et on espère que la petite allée de charmes va les faire craquer car les jardins ne racontent pas que des histoires, ils racontent aussi des légendes.<br /> A très bientôt.
L
et c'est en sciant que léonard devint scie! taillez, taillez,imaginez rêvez, il me semble bien que ce soit vraiment votre équilibre. Il y a un grand plaisir à tailler je ne pense pas que ce soit un travail...mais plutôt un grand bonheur . Personnes ne nous obligent à avoir un jardin... c'est une pensée à approfondir: &quot;pourquoi le besoin d'un jardin&quot; mais sûrement pas pour avoir plus de travail, plutôt pour se donner une bonne raison de vivre et d'accompagner la vie dans la nature .
Répondre
D
A vrai dire plus on avance et plus on a tendance à penser les végétaux comme matière à travailler au même titre qu'un bloc de granit ou qu'un bloc de glaise. Tout ceci est fort discutable et à discuter. En tout cas on se fait plaisir.<br /> Pour nous le jardin c'est retrouver à l'extérieur son intérieur. <br /> Belle semaine et à très bientôt.
V
j'aime votre façon de modeler votre jardin, la taille en transparence fait merveille chez vous. C'est vrai que les persistants sont des arbres et arbustes nécessaires pour avoir un jardin intéressant toute l'année. Bonne semaine et bon jardinage,la pluie arrive, je crois ...
Répondre
D
Elle est arrivée la pluie, heureusement pour la plantation des bulbes.<br /> La taille en transparence a vraiment révolutionné l'art paysager et fait passer du jardin chambre de verdure à un jardin paysage et perméable.<br /> Belle semaine aussi à vous.
R
Excellent la taille des hêtres !!!! Je ne le sais que trop que même vert un mur reste un mur !!!! mais je désespère pas un jour de convaincre le propriétaire du bois qui fait écran au jardin à me laisser jouer de la tronçonneuse pour juste donner un peu de transparence qui de plus me permettrait d'apercevoir la jolie petite église de notre bourg....je prends avec moi le petit livre &quot;un jardin coloré en hiver&quot; pour vous le montrer... à très vite et en attendant belle semaine... hélène
Répondre
D
On a hâte de découvrir ce livre, voilà qui pourra inspirer nos plantations d'automne.<br /> La pluie d'hier va permettre de recommencer à planter avec pour projet la plantation de lierre pour partir à l'assaut d'un massif de pieux !<br /> A très bientôt.
M
C'est fou quel talent ! On peut dire que vous n'êtes jamais à court d'idées quand il s'agit de créations végétales. J'adore cette idée de dégager le tronc principal en formant une haie en soubassement, l'allée des errants est superbe aussi et que dire de l'arche d'éternité !!! Superbe ! J'imagine qu'il s'agit de deux ifs comment les avez vous réunis ? Et ce bel inconnu de rosier est très beau.
Répondre
D
Ce sont deux ifs que l'on a réunis par entrelacements des têtes en utilisant du lien. Et c'est là que l'on a pu remarquer que l'if est assez flexible !<br /> Faire du paysage, c'est ce qui nous anime au jardin et les végétaux sont de bons complices.<br /> Pour le rosier on pense à Fox Trot mais comme il est en remontée il est plus difficile de l'identifier.<br /> Merci pour votre gentil passage.
V
De nouveau moi, j'ai vu après mon envoi que tu avais le rosier little white pet. On me l'a conseillé en avant scène de physocarpus/hydrangea. Que peux-tu m'en dire ? Est-il facile à trouver ? Merci
Répondre
D
C'est un rosier relativement connu, on le trouve résistant à toutes les expositions et il est très florifère, c'est un sans souci !<br /> Belle semaine à vous.
V
Très impressionnant toutes vos idées. Je n'ai pas beaucoup d'arbre à modeler mais je ne sais jamais quand le faire. Je croyais qu'il ne fallait pas tailler avant l'hiver pour ne pas les dévêtir avant le froid, non ? J'ai plié mon plantoir à bulbes chez moi tellement la terre était dure et sèche au pied des arbres. Merci pour ce partage.
Répondre
D
On taille surtout en fonction de notre disponibilité et hors périodes de gel. Pour le reste, on évite de couper des grosses branches en sève montante à la fin du printemps surtout celles des érables car ils se mettent à pleurer et sont sujets à des maladies cryptogamiques.<br /> On a trouvé un plantoir robuste mais par contre on a mal aux poignets, heureusement il a plu aujourd'hui.
M
Vous avez de l'imagination et du courage à revendre, j'en achèterais bien un bout ...<br /> Bises<br /> MC
Répondre
D
Dommage que vous soyez si loin, on partagerait les compétences des uns et des autres.<br /> Belle semaine à vous.
M
Vous avez entrepris un beau remodelage du paysage!!! L'allée des errants, il fallait y penser. Encore de bien belles photos. Bonne semaine à vous deux.
Répondre
D
En fait ce sont les charmes et les ronds de sorcières à leurs pieds qui ont donné cette idée à Eric. Maintenant il va falloir que le temps fasse son oeuvre. Comme d'habitude dans le jardin, c'est un peu d'action et beaucoup de patience !<br /> Belle semaine à vous.
M
C'est sûrement beaucoup de travail de tailler tous les arbres de la haie mais le résultat est superbe .<br /> J'aime bien la forme silhouette du charme taillé , la nuit par pleine lune cela doit être impressionnant toutes ces silhouettes . Il faudrait faire une photo de nuit .<br /> Bonne soirée .
Répondre
D
Promis Marithé, on tentera le cliché dans une pleine lune printanière !<br /> Le plus dur n'est pas de tailler mais de broyer, d'ailleurs le broyeur a beaucoup souffert ce week-end et il part en réparation mais nous on tient le coup.<br /> Merci de votre visite et belle semaine à vous.
C
quel imaginaire dans votre parc car il parait immense ce jardin en montrant des scènes souvent différentes ! bon dimanche
Répondre
D
Et oui un hectare ça fait un beau terrain de jeu !<br /> Il y a quinze ans c'était pour une partie un champ de maïs. On a d'abord beaucoup planté et maintenant on structure les espaces en fonction de l'évolution des végétaux et de notre inspiration.<br /> Beau dimanche à vous.
B
Du bon boulot! J'adore la taille en transparence! Difficile à croire avec cette météo qu'on est déjà en novembre. Très bon dimanche à vous deux.
Répondre
D
Et oui un régal cet automne, un petit bémol car la terre est sèche chez nous et pour les plantations il va falloir attendre.<br /> Beau dimanche aussi à vous.
I
très originale l'allée des charmes, j'attends la suite. La photo avec l'arche d'éternité m'impressionne, l'hiver ce doit être beau. Bon dimanche
Répondre
D
Nous aussi on attend la suite mais il faut que les charmes poussent pour continuer à former.<br /> Dans les perspectives, l'if est intéressant car son feuillage a une tonalité sombre.<br /> Beau dimanche à vous.
A
C'est un vrai jardin d'artistes que j'approuve encore sur ces belles photos. J'adore celui de la quiétude et l'arche d'éternité, mais je n'oublie pas non plus l'allée des errants, très belle idée. Quelle belle balade je parcoure à chaque fois que je viens chez vous. J'ai succombé à la tentation d'acheter le livre sur le jardin des 4 saisons de la Princesse Sturdza, c'est un vrai régal. Merci pour l'info.
Répondre
D
L'allée des errants va être une réalisation de longue haleine car le charme pousse relativement lentement au départ mais on va s'accrocher.<br /> Plus on avance et plus on ose travailler et former les végétaux pour réaliser des scènes. L'avantage avec le végétal, c'est qu'en cas d'erreur il repousse. Alors osons !<br /> Dans la continuité du jardin pour les quatre saisons, il y a un excellent livre sur la taille en transparence initiée par la princesse Sturdza : La taille de transparence et autres tailles simples des arbres et des arbustes de Dominique Cousin.
C
Quel boulot ! merci pour la visite, c'est beau...
Répondre
D
Mais sous le soleil c'était un plaisir et on adore remodeler les paysages. <br /> Beau dimanche.