Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

Publié le 29 Novembre 2014

Avant le grand endormissement, le jardin semble se replier vers la maison. La végétation foisonnante lentement s'évanouit. Ici et là quelques scènes paysagères s'accrochent comme des souvenirs de luxuriance.

Le massif du levant

Le massif du levant

C'est à proximité de la maison que l'on a privilégié ces micro-paysages qui continueront au coeur de l'hiver à nous raconter de belles histoires végétales.

Phlomis fruticosa et carex Morrowii aureo variegata

Phlomis fruticosa et carex Morrowii aureo variegata

Alors que la plupart des tiges vertes sont devenues chaumes, il en est qui ne connaissent point les saisons comme la prêle géante qui nous donne le vertige lorsque l'on sait qu'elle côtoyait les dinosaures !

Prêle géante ou Equisetum japonicum

Prêle géante ou Equisetum japonicum

Alors pour rapprocher davantage le jardin de la maison, on s'est fait un week-end potées. Un petit tour chez notre pépinièriste et le tour était joué. 

Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

C'est l'occasion de créer des rencontres qui durent le temps d'un hiver comme celle d'une heuchère avec une bruyère rose.

Heuchera Cherry Cola et Erica x darleyensis

Heuchera Cherry Cola et Erica x darleyensis

C'est la rencontre entre une touffe de graminée bronze et évasée avec la verticalité d'un rameau de lierre.

Carex comans bronze et lierre d'Irlande

Carex comans bronze et lierre d'Irlande

C'est profiter longtemps des sombres nervures de l'heuchère Sugar Plum sous le halo de l'euonymus Emerald n'gold.

Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

C'est attendre les premières fleurs de l'hellébore Ice Breaker chatouillées par les rameaux fleuries de bruyères.

Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

C'est jouer avec les textures entre l'heuchère Brass Lantern et le thuja Plicata Whipcord.

Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

C'est mettre le feu au thuja Plicata Whipcord en l'entourant de deux touffes de deux stipas arundinacea.

Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

C'est mettre un petit morceau d'Auvergne devant chez soi avec la potée d'euphorbe myrsinite qui vient tout droit du jardin du Mayet de Fred.

Des potées qui nous accueillent à chaque retour et que l'on contemple parfois depuis les fenêtres comme le signe que la vie continue au jardin.

Rien ne vaut une bonne potée pour réchauffer le regard

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'Est incroyable de pouvoir suivre ainsi plus de 10 ans d'évolution du jardin !
Répondre
S
Je viens d'examiner de près vos potées d'hiver qui vont animer le jardin au plus près de la maison. Vos idées sont bien intéressantes et je vais sans doute me permettre de m'en inspirer si vous le voulez bien... J'admire moi aussi le magnifique massif du levant si parfaitement structuré et harmonieux. Bravo à tous les deux. La ligne de prêle verte devant ce muret gris a beaucoup de cachet. J'aime beaucoup cette plante mais ici, je l'ai consignée dans un grand contenant car elle avait tendance à s'évader dans tous les coins... Bon dimanche à vous, amitiés, Shuki
Répondre
D
C'est bien là le plaisir des blogs que d'y glaner des idées. Beaucoup des plantes que nous utilisons pour les potées iront au jardin au printemps, cela permet aussi de les démarrer.<br /> Dans certains terrains la prêle a du mal à trouver ses limites.<br /> Merci pour votre gentille visite.
F
Bonsoir. Rien ne vaut une petite pensée du Duo (merci) pour réchauffer le coeur du jardinier auvergnat. <br /> J'ai passé quatre jours au jardin dont trois dans le brouillard et un degré de température maxi. ...et le week end prochain la neige est annoncée, donc je pense que je ne pourrais pas faire grand chose au jardin...<br /> Bonne fin de semaine et bon week end à vous.
Répondre
D
Nous aussi on a rajouté des pulls sur le tee-shirt pour continuer la taille et les plantations.<br /> Petit veinard, quatre jours au jardin on aurait bien aimé.<br /> Pour nous pas d'épisode de neige en vue mais du crachin froid.<br /> Belle fin de semaine et bon week-end sous la couette si le jardin est sous la neige.
M
Belle idée que celle de ce Phlomis en nuage &quot;écartelé&quot; la haie de prêle est séduisante aussi et ces potées intéressantes et originales. Croyez-vous que ce Thuyja se plairait dans ma lessiveuse ? Mais il est peut-être difficile à trouver ! Belle journée à vous le duo
Répondre
D
Ce type de thuja vit très bien en pot. On doit le trouver un peu partout en pépinière.<br /> Belle fin de semaine à vous.
B
Rien de tel en ce moment qu'une bonne potée.... en cuisine comme au jardin ! <br /> Je suis admirative en contemplant la première photo : le massif du levant. Cela demande sans doute de l'entretien de taille, mais ce massif est superbe ! Je rêve d'un spécimen taillé en nuages au jardin. Les as-tu réalisé sur des sujets existants ou les as-tu acheté tout taillé ? ....
Répondre
D
Le travail de taille est variable selon les espèces. Le conifère, lui se forme seul et n'a jamais été taillé. Par contre le lonicera en forme rampante est taillé tous les mois. Le cornus est taillé trois à quatre fois par an. Pour la taille en nuage ce sont des hêtres qui avaient 5-6 ans et que l'on a formé progressivement.
M
Je suis surprise par les troncs du phlomis , il doit avoir un bel âge .<br /> Cette année pour la première fois j'ai bouturé les phlomis en arrachant à la base des tiges qui avaient des bouts de racines et toutes ont bien repris et c'est mieux que faire des boutures de 10 /15 cm je n'y avais pas pensé avant .<br /> Vos potées sont bien jolies .<br /> Bonne soirée
Répondre
D
Le phlomis a approximativement cinq ans. <br /> Bonne idée que d'utiliser les rejets plutôt que de faire des boutures. Le seul souci pour le phlomis chez nous ce sont les très fortes gelées mais en général ils repartent du pied mais adieu au travail de taille !<br /> Belle semaine.
J
Quelle bonne idée de faire des potées d'hiver. J'en fais très peu et je vais remédier à cela.Je découvre le thuya plicata whipcord et je suis émerveillée par l'opulence de votre prêle japonais. Une petite question : est-ce que vous laissez l'eau dans la bassine pendant l'hiver ? Bonne journée et à bientôt
Répondre
D
Pourquoi se priver de petits morceaux de jardin près de soi ?<br /> Lorsqu'il va commencer à geler, on va mettre la bassine à l'abri car elle ne résisterait pas, ni le papyrus d'ailleurs.<br /> Belle semaine à vous et à bientôt.
M
Alors , on hisse les nouvelles couleurs de bannières chez les Vigneaux! En l'honneur de la potée Auvergnate, qui est la meilleure , bien entendu! Ce whipcord est fabuleux, encore une découverte &quot;pépinière d'à côté&quot; je suppose; avec les stipas, superbe association! Bien sûr, je re-tombe en admiration de votre massif trentenaire qui m 'a toujours impressionné et nous inspire toujours...L'hellebore est déjà en fleurs ? C'est vrai que l'hiver est arrivé aujourdhui avec ses cinq degré frisquets. Bonne semaine à vous
Répondre
D
Une bannière qui flotte au vent d'automne.<br /> La cuisine auvergnate va bientôt être de circonstance surtout avant d'aller affronter les travaux du jardin dans la bise et les effluves de la cuisine de Jean-Luc nous montent aux narines !<br /> Le thuja Whipcord vient effectivement de la pépinière Champ Fleury. Ils ont d'ailleurs reçu pas mal de rosiers, on va sûrement se faire des petits plaisirs.<br /> Quelques hellébores sont déjà en fleurs au jardin.<br /> Belle semaine à tous les deux.
I
Surprise du phlomis en nuages ....à préparer..... c'est une idée géniale cela fait combien de temps qu'il a été conçu<br /> Que j'aime venir chez vous .....je découvres toujours des petits coins sympa
Répondre
D
Cela fait un an qu'il a été taillé pour la première fois. Nous sommes partis d'un spécimen âgé de cinq ans. <br /> N'hésitez pas à revenir, on vous accueillera toujours avec plaisir.
M
Encore de bien belles idées de potées!!! Comment faites-vous pour discipliner les equisetum?. Chez moi j'en ai planté au bord de la mare et elles prennent beaucoup de liberté. A quelle époque peut-on en transplanter ? Bonne semaine.
Répondre
D
Les equisetums peuvent jouer les sauvageonnes surtout en terrain humide. On peut les transplanter à n'importe quel moment. Nous on les arrache régulièrement pour conserver la forme que l'on souhaite.<br /> Belle semaine.
L
coucou ,je me disais mais de quoi donc vont ils nous parler ce soir, parce que c'est mon feuilleton du dimanche soir quand je ne travaille pas ... D'abord j'aime beaucoup votre nouvelle bannière j'adore cette allée du tsunami, et ce thuja Plicata Whipcord.est très sympa je pense aussi que je vais me lancer dans la déco d'hiver mais pour le moment plein feux sur l'entrée au jardin!je vous raconterais monsieur éco paysage va animer deux journée de formation sur l'accueil des hôtes en prenant le jardin comme première pièce de la maison tout un programme qui devrait être bien sympathique ,Alors chez vous elle est où d'après vous,l'entrée du jardin ? alors raconte ... très belle semaine à v
Répondre
D
Bravo, tu as gagné, tu as vu que nous avions changé de bannière.<br /> Le thuja Plicata Whipcord est très prometteur par sa forme, on aimerait bien voir un sujet âgé.<br /> Quelle chance cette formation, on a hâte d'avoir un retour.<br /> Chez nous déjà il n'y a pas de barrière et on peut entrer d'un peu partout. L'idée est quand même de passer par la boîte aux lettres sous l'arche du vieux rosier liane et du cotoneaster. Souvent les gens cherchent l'entrée et cela nous va bien !<br /> Belle semaine à tous les deux.
A
Très sympa toutes ces potées hivernales<br /> la bande de prêles est vraiment magnifique. en plus les prèles sont toujours très photogéniques.
Répondre
D
Très photogéniques et très envahissantes aussi dans certains cas mais on aime bien leur originalité. <br /> Belle semaine.
A
De belles potées pour un décor hivernal aux abords de la maison, je découvre le thuya plicata et de très belles heuchères, en admiration devant le massif du Levant. Bon dimanche.
Répondre
D
Le thuja plicata Whipcord est un petit conifère intéressant pour sa silhouette qui fait plus penser à une graminée.<br /> Les heuchères retrouveront les massifs au printemps.<br /> Belle semaine.
J
Ce triangle devant la maison &quot;est vraiment sensationnel. Je pense qu ce sont surtout des persistants mais lesquels Je pense aussi que la taille est très importante pour lui donner ce volume. félicitations enccore. Je ne me lasse pas d'admirer votre travail. Bises et à bientôt
Répondre
D
Il continue encore à évoluer car on vient d'enlever le pyracantha, trop douloureux à tailler ! On en a profité pour éclater le ligustrum doré en plusieurs boules. <br /> Belle semaine à tous les deux.
C
c'est toujours un plaisir de passer chez vous j'admire l'art de la taille sur la première photo et le phlomis taillé en nuages , une superbe idée , des décors pour l'hiver dans ces pots bien composés, bon dimanche
Répondre
D
Merci de votre gentil passage.<br /> La maturité du massif du Levant fait que l'on peut jouer avec les formes.<br /> Belle semaine.
A
Je suis comme Isa : alors que je croyais en avoir fini avec les pots sagement remisés, je suis certaine que mon dimanche va être consacré à quelques décors pour l'hiver. J'adore !!!! <br /> Sinon, votre massif du Levant est sublime ; un bel équilibre des formes et couleurs. Je suis totalement sous le charme. Merci pour toutes ces belles idées et belle semaine à l'ambiance et aux températures hivernales :-)
Répondre
D
Plus qu'en été c'est en hiver que l'on a besoin de couleurs et il y a de nombreuses variétés hivernales qui acceptent d'être en pot. Et puis décembre, c'est le mois de la déco, alors on peut se lâcher !<br /> Le massif du levant a une petite trentaine d'années et c'est notre premier massif. Nous nous y sommes exercés à tous les types de taille et ça continue.<br /> Belle semaine à vous.
I
d'abord il y a la photo du phlomis, taillé en nuage avec sa ramure tortueuse et son écorce grise qui se desquame j'adore, ensuite viennent les potées diverses et variées qui, sans aucun doute, vont accrocher l'oeil pendant la &quot;morte saison&quot;, j'adore aussi, et grâce à vous mes pots vides déjà rangés vont reprendre du service, merci pour toutes ces idées. Bon dimanche.
Répondre
D
C'est en constatant la beauté de son bois que l'on s'est décidé à le travailler en nuage. Il a eu une vie très mouvementée ce phlomis puisqu'il a déjà gelé une fois, pour l'instant il accepte ce régime de taille, à suivre ...<br /> De nombreuses plantes peuvent fournir de jolies potées d'hiver et au printemps on peut les replanter dans les massifs.<br /> Belle semaine.