Comme un conte ...

Publié le 17 Janvier 2015

Le balancier du temps s'est immobilisé dans le jardin et la brume l'enveloppe d'incertain.       Le promeneur dans le jardin l'hiver perd ses repères. C'est dans ces moments que des événements du jardin remontent de nos mémoires et se font contes.

Comme un conte ...

Il était une fois un jeune eucalyptus fougeux avec des projets plein les branches. Mais un jour de décembre 2011, il rencontra sur son chemin, Joachim, une terrifiante tempête qui lui fit perdre pied et le terrassa. Dans le calme revenu, nous le retrouvâmes couché sur le flanc. Nous l'avons redressé et sommes restés à son chevet attendant le printemps avec l'espoir de découvrir sur sa ramure tronquée, des signes de vie au travers de petites pousses vertes. Mais le printemps passa et rien n'arriva.

Comme un conte ...

Le printemps suivant, au pied de sa ramure noircie par le soleil et les pluies le rosier liane Bobby James est apparu comme un signe de vie.

Comme un conte ...

Aujourd'hui c'est le souvenir d'un eucalyptus qui porte la jeunesse insolente de Bobbie James comme un étendard.

Comme un conte ...

L'hiver, quand la nature se met à nue, réapparaît alors et revit la silhouette fantomatique de l'eucalyptus appuyé sur deux grandes cannes.

Comme un conte ...

 Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant ces fruits étranges portés par le tronc.              Il se passe parfois de drôles de choses au jardin !

Comme un conte ...

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
J'ai rencontré Bobbie James chez des amis chez qui je passais la nuit... J'ai ouvert la fenêtre et son parfum m'a bercée... Je lui garde une tendresse particulière!<br /> J'ai bien ri à la vue du fruit de l'eucalyptus mort! Mais je suis bien étonnée qu'il n'est pas rejeté du pied... Il semble toujours capable de rebondir!<br /> Bonne soirée.
Répondre
D
La rencontre avec Bobbie James en pleine maturité et en pleine floraison est sûrement une vision qui demeure. Le nôtre n'a que deux ans et on a hâte de le voir s'envoler.<br /> Il semble que l'eucalyptus était trop jeune pour faire des rejets.<br /> Beau-week-end à vous.
R
J'avoue avoir un peu de mal avec les rosiers à l'assaut des arbres... peut être est ce parce que je n'ai pas encore trouvé l'arbre ad hoc pour cela....dommage pour moi car Bobbie James en pleine floraison est une merveille... belle fin de semaine ....
Répondre
D
Il faut oser Hélène, c'est le rosier qui fait le boulot, il s'accroche tout seul. Et avec tous les arbres que tu as, il y en a bien un qui l'accueillera. Beau week-end et à bientôt.
A
Tres belle histoire avec de tout aussi beles images pour l'illustré!<br /> Superbe paysage givré
Répondre
D
Merci pour votre gentil passage.
B
La nature peut être violente et cela nous oblige à réorganiser l'espace. Puisque Bobbie James est resté orphelin de son joli support l'eucalyptus, espérons que vous lui retrouverez bien vite un nouveau compagnon pour couler à nouveau des jours heureux en duo au jardin !
Répondre
D
Bobbie s'est ressaisi et part à l'assaut d'un aulne de Corse bien vivant. Souhaitons qu'ils fassent bon ménage !
P
L’Eucalyptus est un arbre magnifique au jardin, il y apporte beaucoup de luminosité, mais souvent son système racinaire est beaucoup trop faible pour soutenir l’important volume du feuillage. Moi, je le taille régulièrement pour éviter qu’il ne devienne trop gros et qu’il développe ainsi un système racinaire plus profond.
Répondre
D
La taille est vraiment nécessaire du moins au départ, le temps qu'il s'enracine. Son feuillage bleuté est sans pareil. On aime beaucoup son odeur aromatique.
A
Que c'est joli !!!! Votre talent de conteuse, associé à celui de Bobbie et feu eucalyptus, nourrit mon âme d'enfant et mes doux rêves de jardinière (je vais voir ce que je trouve sur Bob qui me plaît énormément). Du bonheur à l'état pur ! Belle semaine à vous :-)
Répondre
D
Bobbie est déjà un conte à lui tout seul de par son parfum, sa propension à s'évader vers les hauteurs et sa floraison éclatante de blancheur. Belle fin de semaine.
M
Pas d'Eucalyptus chez nous ; j'en rêve mais les conditions qu'il lui faut ne me semblent pas convenir chez nous. On se contente de les admirer ailleurs et chez vous, ce sera plutôt Bobbie que l'on suivra de près.Son exhubérance s'est bien exprimée dans notre jardin. Très drôles vos pommes factices givrées, c'est toujours Noël chez vous !!! Amitiés
Répondre
D
Et oui les eucalyptus n'apprécient pas l'excès de calcaire.<br /> Ca a l'air d'être un sacré conquérant Bobbie James car il a commencé à flirter avec un aulne de Corse qui se trouve à quelques mètres. Cela va nous faire un projet de pergola naturel dans quelques années.<br /> Quand aux pommes on attend, elles ne sont toujours pas mûres !<br /> Belle semaine à tous les deux.
J
Très belle histoire sur l'eucalyptus, un arbre majestueux au feuillage magnifique et odorant. J'avais deux eucalyptus au jardin l'un deux a subi le même sort que le vôtre au même moment. Joachim est le responsable, il ne l'a pas épargné.<br /> Bon dimanche.Jocelyne
Répondre
D
Au moment où Joachim est passé les terrains étaient en plus détrempés ce qui n'a pas arrangé les choses. On a depuis adopté les eucalyptus de la variété Azura qui sont plus petits, moins gélifs et qui se prêtent à tout type de taille : en boule, etc. La feuille est ronde et bleutée.<br /> Belle semaine.
M
C'est dommage que l'eucalyptus ait été déraciné et d'avoir pu le relever est une prouesse mais Bobbie James assure le spectacle à la belle saison .<br /> C'est un rosier liane que j'aimerais bien planter un jour .<br /> Bonne soirée
Répondre
D
Nous sommes impressionnés par la vigueur de Bobbie James et de sa floraison en juin. Un seul regret, il n'est pas remontant. Pour l'accueillir, il faut vraiment prévoir un support à la hauteur, c'est un rosier qui monte à 10 m sans problème et les arbres ne lui font pas peur.<br /> Belle semaine à vous.
M
Je les aime vos histoires jardinesques!!! Vous avez su tirer partie de la mésaventure de l'eucalyptus et j'admire la vigueur de Bobby James qui recouvre intégralement l'arbre déraciné. Le givre opère à nouveau.. et trompe certaine Catherine D. Bonne semaine au duo.
Répondre
D
Il a l'air particulièrement généreux le Bobbie James. Belle idée que de le faire courir dans une haie basse de laquelle il ne faut sans doute pas trop s'approcher car bonjour les aiguillons. Bobbie sait se défendre !
L
j'ai installé bobby james dans la haie de charmille près d'un merisier et je taille court pour le moment ça se passe bien à suivre...http://www.lejournaldujardindesviolettes.fr/article-quel-est-donc-ce-rosier-106474112.html
D
Bobbie James, comme tous les rosiers lianes a une puissance végétative impressionnante et peu de supports sont à la hauteur si ce n'est les arbres.<br /> Beau dimanche et belle semaine.
A
Bobbies et l'Eucalyptus, quelle jolie rencontre,on peut imaginer ce qu'ils se racontent serrés l'un contre l'autre dans une tendre complicité, votre jardin n'en finit pas de nous émerveiller.
Répondre
D
Les étreintes de Bobbie James sont particulièrement vigoureuses et il commence déjà à enlacer un autre arbre, il n'a que deux ans, ça promet !<br /> Merci pour votre gentille fidélité.
M
Cette histoire m'en rappelle une autre j'ai également perdu un eucalyptus au jardin mais il était encore plus haut si haut qu'il ne fut pas possible de le relever et je le pleure encore.Sa souche n'est pas si loin et je la regarde en passant. A son emplacement, j'y espère une jolie arche et deux rosiers grimpants et plus ! L'espoir fait vivre mais si le balancier du temps pouvait s'agiter un peu je ne dirai pas nom Beau week-end en votre bel espace.
Répondre
D
Souvent les eucalyptus sont victimes des forts coups de vent dans leur jeunesse car ils ont un système racinaire superficiel et une pousse excessivement rapide. <br /> Il est vrai qu'au jardin on aimerait que les projets réalisés poussent plus vite !<br /> Beau dimanche breton.
C
Jolie histoire.. quel est ce fruit blanc ?<br /> J'avais utilisé mon saule, mort pour faire grimper Seagull, mais le pied s'est décomposé et Seagull est tombé avec le tronc, et je ne sais pas sur quoi le faire grimper...<br /> Bon week-end à vous
Répondre
D
En fait c'est le fruit de notre imagination, c'est une pomme factice givrée.<br /> En fait nous craignons que votre mésaventure nous arrive. Nous espérons que Bobbie James aura le temps de s'arrimer à un arbre proche sinon on utilisera une structure métallique.<br /> Beau dimanche à vous.