Pour que ne rouillent pas les outils

Publié le 24 Janvier 2015

Dans l'été, le kolkwitzia maradco avait brutalement perdu ses feuilles et avait continué à se dessécher cet automne. Le givre, lui avait redonné vie en cristallisant son squelette mais nous savions que l'effet serait éphémère. Pour le remplacer, nous avons accueilli un pistacia terebinthus pour sa fragrance particulière et un choisya sundance pour son feuillage lumineux.

Pour que ne rouillent pas les outils

On croise les doigts pour ces nouveaux venus car ils craignent les grands froids les premières années.

Pour que ne rouillent pas les outils

Non loin de là et toujours en situation protégée, on a craqué pour l'arbutus Marina qui a non seulement des fruits comestibles plus gros que la variété type mais aussi un bois magnifique qui vieillit dans les tons rouge-orangé.

Pour que ne rouillent pas les outils

Et puis dans la foulée, un prunus Maackii Amber Beauty a rejoint les topiaires de loniceras. Quel plaisir ce sera de voir briller son écorce ambrée au soleil !

Pour que ne rouillent pas les outils

Et comme l'hiver il faut bouger au jardin pour ne pas s'engourdir, des pieds de lierre ont été installés sur des poteaux pour le travailler en colonne.

Pour que ne rouillent pas les outils

Et puis le soleil qui poursuivait sa course nous a conduit dans la lande pour un remodelage. Les graminées ont été taillées à l'exception bien sûr des carex qui n'apprécient pas du tout cette plaisanterie.

Pour que ne rouillent pas les outils

On a aussi innové dans la taille des bruyères que nous trouvions trop ébouriffées. On se l'est joué à la japonaise en privilégiant la forme aux fleurs, on verra bien au printemps.

Pour que ne rouillent pas les outils

Le problème de l'hiver au jardin ce n'est pas tant le froid que la briéveté des journées. Et oui à 17h30 il faut plier bagage mais on y reviendra demain.

Pour que ne rouillent pas les outils
Pour que ne rouillent pas les outils

Oh que oui en hiver il y a toujours de la vie au jardin.

Pour que ne rouillent pas les outils

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Hiver

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Oh! les outils n'ont pas le temps de rouiller au Duo, les artistes veillent.Je ne connais pas bien ces arbustes mais j'admire toujours l'ensemble. C'est l'essentiel. Bises à tout,les deux.
Répondre
D
Ah Jeannette tu es notre fan club préféré, on te tiendra au courant de l'évolution de ces petits nouveaux au jardin. On vous souhaite un beau week-end.
F
C'est sur aux vigneaux, sécateurs et cisailles ne risquent pas de rouiller... Pendant que votre jardin baignait sous le soleil d'hiver le mien était recouvert de trois centimètres de neige (elle est partie hier, mais est à nouveau annoncée pour ce week end).<br /> Cependant même avec la neige mon prunus maackii amber beauty est superbe au soleil couchant qui donne sur lui. Longue vie au votre...<br /> Bonne fin de semaine.
Répondre
D
Une petite question Fred, comment fais-tu pour ne pas avoir de tendinite à force de jouer du sécateur et de la cisaille ?<br /> Quand on pense écorce, on pense jardin du Mayet, tu nous as ouvert la voie.<br /> Beau week-end à toi dans la poudreuse.
L
désolé erreur de manip, donc la suite, le Pistacia terebinthus est décoratif avec l'âge par ses fruits rouges en grappes, et puis comme beaucoup de plantes il nous fait voyager en parcourant son jardin... Le coté parfum térébenthine??? l'huile de térébenthine serait issu de ses graines oléagineuses?...<br /> pour l'arbutus Marina, au niveau rusticité attention!!! ce n'est pas le plus rustique, c'est une magnifique variété aux grandes inflorescences roses, devenant un petit arbre au tronc très décoratif (vu ses origines andrachnoides), en culture que depuis 3 ans, nous n'avons pas de recul sur sa résistance au froid, le pied mère se trouvant en bretagne. (serait résistant jusqu'à -15° de courte durée et sur plantes adultes, donc prévoir une protection dans son jeune âge).
Répondre
D
Un grand merci pour votre passage éclairé. <br /> Par chance le Pistacia est sur un talus, il ne devrait pas souffrir d'une terre gorgée d'eau. C'est vrai que son petit côté sud nous plaît bien, cela fera venir le soleil.<br /> Le côté parfum térébenthine vient de l'oléorésine que produit l'arbuste par les fissures de son écorce ce qui donne la térébenthine de Chio. On a aussi découvert que les fruits étaient utilisés pour produire une huile comestible et que l'on utilise l'écorce comme encens. Tout un poème cet arbuste.<br /> Pour l'arbustus, nous l'avons installé dans un endroit protégé et on va veiller sur lui. On vous tiendra au courant.<br /> A bientôt.
L
quelques petites précisions sur la rusticité du pistacia et de l'arbutus. Sachez d'abord que ces plantes sont produites sur notre site d'Allonnes dans la Sarthe, donc déjà acclimatées depuis leur plus jeune âge au climat local parfois rude. Le Pistacia terebinthus testé depuis plus de 10 ans, supporte sans problème -15° en sols drainants, beaucoup de plantes CADUQUES originaires du bassin méditerranéen sont bien plus résistantes au froid que nous pourrions penser. Le Pistacia
Répondre
G
Une belle énergie et un jardin qui rend au centuple les bons soins prodigués! Belle idée que ces colonnes de lierre...<br /> Le choix des arbustes est précieux et me fait rêver... tous interdits pour mon jardin alpin!<br /> Depuis que je taille mes bruyères assez court, elles se portent bien mieux, et fleurissent beaucoup plus qu'auparavant. Je n'en ai que quelques-unes, mais elles doivent avoir une bonne quinzaine d'années... à mon grand étonnement puisque ma terre est très calcaire!<br /> Bonne semaine.
Répondre
D
L'idée du lierre est venue en regardant les poteaux de bois dans les champs dont certains se couvrent de lierre dans les haies.<br /> C'est vrai que les bruyères ont besoin d'être taillées comme beaucoup d'arbustes pour ne pas s'étioler. Les bruyères d'hiver sont beaucoup plus résistantes au calcaire que celles d'été.<br /> Belle semaine à vous.
L
ah! plein de nouveautés c'est super je suis impatiente de découvrir ces merveilles.Notre arbustus aura donc un frère dans nos jardins d'amitié! et je vois que vous continuez la collection de grillage ... le pistachier est bourré de qualités et les troncs vont prendre de la couleur aux vigneaux avec le prunus . Nous aussi ont trouve les journées beaucoup trop courte au jardin mais jean a eu une semaine de congé la semaine passée avec du beau temps c'était bien mais trop court ...bonne semaine à tous les deux .
Répondre
D
Petits veinards une semaine c'est cela qu'il nous faut. <br /> Et oui on a craqué aussi sur l'arbutus, on verra qui fera les premières confitures ?<br /> L'hiver nous rend aussi sensible aux écorces.<br /> Très belle semaine à tous les deux
P
Une découverte pour moi que ce pistacia terebinthus. Votre choix de végétaux semble toujours bien réfléchi, mais c’est certain il subsiste un risque en cas de grands froids. Bonne semaine à vous.
Répondre
D
Nous avons un pépiniériste de bons conseils mais là effectivement on joue avec la chance ou pas. Belle semaine aussi à vous.
A
C'est certain, chez vous les outils n'ont pas le loisir de rouiller... Un arbuste de perdu, votre kolkwitzia, c'est plusieurs de nouveaux à rejoindre le jardin, je cherche aussi à remplacer ma vieille glycine qui vient de rendre l'âme, bonne semaine.
Répondre
D
Le jardin comme la nature a horreur du vide et c'est l'occasion de s'essayer à de nouvelles variétés. C'est dur de perdre une glycine quand on sait le temps qu'elle met à pousser. Etait-elle contre un mur ? Et c'est quoi votre projet de remplacement ? Belle semaine.
R
Attention que vos outils ne vous fassent pas un procès pour inobservance du droit au repos hivernal! sourire.... mon sécateur (celui que vous connaissez!) a choisi de bien se cacher pour ne pas être sollicité... mais &quot;je l'aurai, je l'aurai!&quot;.....quel est le petit nom de l'hamamelis ? belle semaine.... les jours commencent à rallonger... on tient le bon bout....
Répondre
D
En fait ce ne sont pas les outils mais c'est le poignet qui n'a pas supporté avec une jolie petite tendinite à la fin du week-end. On va baisser les cadences pendant une semaine.<br /> Chez nous la chasse au sécateur est un sport régulier surtout pour Eric qui laisse toujours traîner ses outils au fil du chantier !<br /> L'Hamamélis se prénomme Arnold Promise.<br /> On se rend compte des jours qui rallongent surtout le week-end et ça fait un bien fou.<br /> Bises et à bientôt.
A
toujours de bonne idée dans votre jardin et le choix des végétaux remarquable!<br /> l'idée des poteaux et du lierre j'aime beaucoup^^.
Répondre
D
Nous espérons que cette année nous aurons l'occasion de pouvoir vous montrer tout cela de visu. Belle semaine à vous.
M
JL dit qu'il avait &quot;zieuté &quot; ce pistacia chez Daoust mais il n'a pas craqué car limite rusticité ; testez le pour nous, super !!! Quant au &quot;Maaki Amber Beauty &quot; il fait partie d'une liste trrrrrrrès longue d'arbres qui nécessiteraient un jardin trois fois plus grand que le notre . Il fera vraiment bien parmi les topiaires ; on viendra le voir !Votre envolée de lierres va bien habiller vos poteaux; je cherche plutôt à en faire des boules avec des panachés . Vous les ferez se rejoindre ensuite ou non ? et pourquoi déjà tailler les graminées ? Un super dimanche ensoleillé, vos outils ont du chauffer au lieu de rouiller . Bonne semaine à vous
Répondre
D
Et oui de temps en temps on prend des risques. On a pourtant un mauvais souvenir des pittosporum âgés de plus de 6 ans que nous avons perdus.<br /> Amber Beauty ne prend pas trop de place et on va essayer de le travailler en demi bonzaï dans les topiaires. Là aussi c'est risqué car les prunus et la taille c'est pas toujours joyeux.<br /> Nous avons profité d'une offre en racines nues à la pépinière Champ Fleury et en plus du prunus, on s'est offert un zelkovia serrata green vase et un acer pacific sunset.<br /> On discutera avec le lierre pour savoir où il veut aller.<br /> Pour les graminées, l'occasion a fait le larron. Il faisait beau et il était temps de restructurer la lande. Nous avons laissé les miscanthus dans les clos et ce sont surtout les pennisetums que l'on a coupés.<br /> Les poignets ont aussi chauffé.<br /> Très belle semaine à vous.
J
Votre choix d'arbustes est très intéressant. L'automne sera encore plus marqué par des couleurs flamboyantes ajouté à un parfum exquis. Quand le soleil se montre généreux, je trouve que les travaux du jardin sont bien agréables. Ces jours derniers, je n'ai pas taillé les bruyères comme vous l'avez fait avec brio mais j'ai nettoyé les troncs des arbres qui se recouvrent de mousse. Je suis assez courageuse pour m'activer au jardin pendant cette saison, mais j'avoue qu'aujourd'hui je reste au chaud....<br /> Bon dimanche. Jocelyne
Répondre
D
Tout ce week-end pas de vent et que du soleil. On a pu rester dans le jardin jusqu'à 17h30, que du plaisir !<br /> Et nous qui courrons après la mousse pour son côté nature.<br /> Belle semaine à vous.
M
Belle découverte que ces deux arbustes inconnus pour moi. La journée s'annonce ensoleillée et je vais m'empresser de sortir les outils de taille . Bonne semaine à vous.
Répondre
D
Un week-end radieux, ce fut un bonheur ces deux jours au jardin. <br /> Nous avons fini de tailler la lande, cette année on ne prend pas de retard du moins pour l'instant.<br /> Belle semaine.
M
Je découvre cet arbutus Marina dont l'écorce a une très belle couleur .<br /> Il y a dix ans j'ai acheté un petit 'arbutus unedo (godet) chez Filippi que j'ai laissé quelques années au même endroit et que j'ai déplacé ensuite car il végétait et aujourd'hui il fait presque 2 m mais s'il fleurit je n'ai jamais eu de fruits un an après . Je ne sais pas pourquoi .<br /> Le pistacia terebinthus offre de belles couleurs à l'automne .Je vais suivre l'évolution de ces nouveaux arbustes dans votre jardin .<br /> Je vois aussi que vous avez taillé vos graminées , j'hésitais à le faire et j'ai vu qu'à Lectoure les jardiniers avaient aussi taillé les graminées sans y laisser le paillage .<br /> Au fait je voulais vous dire que le jardinier en chef de Lectoure est l'ancien jardinier de la ville où François Fillon était maire Sablé sur Sarthe d'après la pépiniériste et je le trouve très créatif .<br /> Bonne journée
Répondre
D
Nous avons déjà la variété type de l'arbutus, il donne des fruits au bout de 3 ans. La variété Marina a des fruits beaucoup plus gros.<br /> Chez vous le pistacia devrait être à l'aise car c'est un arbre du sud.<br /> Les périodes de taille sont de plus en plus souples et chacun compose avec ses disponibilités. Le principe étant de ne pas tailler lorsqu'il gèle au delà de -5°. <br /> Les graminées ont été broyées sur place, cela fait un joli paillage clair.<br /> Si tous les jardiniers partent dans le sud, que va t'il nous rester ?<br /> Belle semaine à vous.
A
Oooh un arbuste de la garrigue en Sarthe !!!! En octobre dernier, j'ai installé Pistacia lentiscus pour son feuillage persistant et son côté zéro entretien/arrosage mais il paraît que l'odeur est désagréable. Si j'avais su, j'aurais choisi terebenthus car j'adore l'odeur de la térébenthine :-) En tout cas, j'admire votre ardeur au jardin malgré le froid vif et vous lire me donne du coeur à l'ouvrage. Tiens, avant que ma motivation ne se sauve à cause du mistral violent, je m'en vais faire un tour dans mon jardin avec ma cisaille qui commence à rouiller. Belle semaine à vous !
Répondre
D
On va essayer de l'apprivoiser ce pistacia, il devrait pouvoir résister jusqu'à -10°, à suivre donc. <br /> Le soleil nous a accompagnés tout le week-end et les sécateurs et cisailles ont chauffé. Et nous on s'est aéré la tête.<br /> Très belle semaine à vous.