De l'usage des conifères au jardin

Publié le 14 Février 2015

Réminiscence de rocailles naïves ou reflet de haies en manque d'imaginaire, les conifères se sont souvent retrouvés mis au ban des jardins. Pourtant les ignorer c'est se priver d'alliés pour donner aux massifs des allures de paysage.

Chamaecyparis laws. Ivonne en été

Chamaecyparis laws. Ivonne en été

Pour ce faire les variétés naines n'ont pas leur pareil pour soutenir, souligner dans leur diversité l'écriture d'un massif.

Chamaecyparis laws. Ivonne en hiver

Chamaecyparis laws. Ivonne en hiver

Ajouter à cela leur permanence sans égal qui pour autant n'en est pas monotone et monochrome.

Juniperus scopulorum Blue Arrow

Juniperus scopulorum Blue Arrow

La palette n'est pas figée et se décline en vert, en jaune, en mordoré, en bleu et parfois sous l'effet du printemps, en colorations crèmes ou vert tendre sur les jeunes pousses.

Thuja Can-Can

Thuja Can-Can

Faciles à vivre et à associer, ils cotoient sans heurt bruyères, graminées, rosiers et vivaces de leur présence rassurante.

Thuja occ. Rheingold

Thuja occ. Rheingold

Ils adoptent naturellement des formes bien spécifiques mais se prêtent volontiers aux caprices et à l'imaginaire du jardinier sous l'effet du travail de taille.

Chamaecyparis laws. Ivonne, thuja occidentalis Golden Globe et pinus mugo

Chamaecyparis laws. Ivonne, thuja occidentalis Golden Globe et pinus mugo

D'autres ont des caractères qui les conduisent à sortir des sentiers et à se faire remarquables dans leur port statuaire.

Cryptomeria japonica Araucarioides

Cryptomeria japonica Araucarioides

Cryptomeria japonica Cristata

Cryptomeria japonica Cristata

Parfois même en se mimétisant dans l'ambiance du moment.

Cryptomeria japonica Elegans Viridis

Cryptomeria japonica Elegans Viridis

Cryptomeria japonica Elegans Viridis

Cryptomeria japonica Elegans Viridis

Où en développant des stratégies de pousse à nous en faire tourner la tête.

Cryptomeria japonica Spiralis

Cryptomeria japonica Spiralis

Et puis il y a l'espoir de voir un jour la frêle silhouette du sequoiadendron gigantea pendula se transformer en un spectre fantomatique qui errera sur la clairière.

De l'usage des conifères au jardin

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Notre démarche

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
c'est beau !!! ♥
Répondre
D
Merci pour ce gentil compliment.
A
J'avoue ne pas être fan des conifère, je n'en ai planté qu'un au jardin (qui ne ressemble d'ailleurs que tres peu à un conifere) en plus du vieux cyprès plus que centenaire qui doit avoir l'age de la maison. vous en faite cependant une tres belle utilisation avec une belle sélection. Si mon jardin était plus grand avec un sol plus profond, j’aurai rajouter aussi Sequoiadendron gigantea pendula. Je trouve cet arbre extrêmement charismatique dans un jardin.
Répondre
D
Désormais de part leur forme et leur taille, les &quot;nouveaux&quot; conifères sont plus adaptés aux tendances modernes du paysagisme. Les grands conifères dans les petits jardins finissent souvent tristement.<br /> Très intéressant le chamaecyparis Imbricata Pendula par sa légèreté et son port.
A
le message est partie trop vite. le seul que j'ai planté est Chamaecyparis lawsoniana 'Imbricata Pendula' ...
J
Votre collection de conifères est impressionnante. J'adore les cryptomeria avec leurs formes insolites. J'ai pris un peu en grippe les conifères ....nous attendons toujours le devis d'un paysagiste qui doit arracher une longue haie ( morte !) de Cyprès de Leyland appartenant à notre voisin. Après on verra !<br /> Merci pour cet article et les photos de votre jardin qui me font toujours rêver. Bonne journée
Répondre
D
Parfois les confères peuvent laisser des empreintes douloureuses mais ce n'est pas tant le conifère en lui-même que l'utilisation qui en est faite qui conduit au désastre.<br /> Petit tour ce matin chez notre pépiniériste et nous avons découvert trois nouveaux petits conifères que nous avons adoptés pour continuer l'aventure.<br /> Beau week-end à vous.
M
Quelles sont jolies toutes ces dernières photos mais tout chez vous nous fait écarquiller les yeux et ouvrir la bouche pour des oh, des ah. J'aime bien ces cryptomeria si variés et ce sequoîadendron pendula pas si géant pour le moment. Belle soirée.
Répondre
D
Certains des cryptomerias viennent du Morbihan près de Merlevenez. <br /> Quant au séquoia, il y a longtemps qu'il hantait nos rêves jardiniers et c'est pour les deux du blog en mars 2013 qu'il a été invité au jardin. On attend désormais que son spectre irradie le jardin.<br /> Très belle fin de semaine à vous.
R
Je n'ai jamais pensé Rouge Cabane avec des conifères ( sauf un Chamaeyparis lawson ... ) Je me prive certainement de ressources précieuses mais bon... je me contente de détester le sapin de mes voisins ( j'avais eu espoir de le voir tomber sous les assauts de Karl) moralité il a tenu et maintenant il est comme la tour de Pise... je sais, je sais la famille ne se résume pas aux sapins... la preuve ... chez vous... en attendant je vais voir des conifères à foison car je pars 10 jours dans les vosges alsaciennes... belle fin de semaine
Répondre
D
Et quand on sait que l'on a fait cet article en pensant à toi suite à une remarque que tu avais faite sur les conifères ! On espérait te convaincre mais ton petit séjour chez les résineux y parviendra sûrement. Bon voyage à toi.
A
C'est vrai qu'après avoir été utilisé n'importe comment les conifères sont passés de mode. Mais on a bien tort d'avoir jeté le bébé avec l'eau du bain. Surtout que les pépiniéristes ont fait un travail formidable sur les variétés naines. Il reste qu'avec les conifères,ça passe ou ça casse: maladies, tempêtes, c'est presque impossible de réparer les dégats. Reste à trouver les variétés qui s'adaptent.(j'ai une grosse inquiétude pour une haie d'ifs qui n'a pas l'air d'aprécier le fond argileux, 1 mort au bout de 2 ans, ça fait un trou, à quand le 2eme?)
Répondre
D
On prend toujours des risques en faisant des haies qu'avec une seule espèce car s'il y a problème, il devient vite général. En multipliant les espèces, on s'accorde plus de chance.<br /> Etonnant vos ifs, car nous avons une terre plus qu'argileuse et les ifs ils adorent.<br /> On vous rejoint sur l'idée que les pépinières ont vraiment développé des espèces très intéressantes.
L
Bonjour. Quelle merveilles!<br /> J'aime les conifères mais je manque de place. Et là tout un catalogue! <br /> Je trouve qu'ils ont une importance au jardin, surtout en hiver.. Malheureusement quand je me ballade en pépinière ou jardinerie, je ne sais jamais si je vais me retrouver avec un arbre géant ou pas. Je vois mes voisins qui ont eu des surprises.<br /> Je trouve le cryptomeria Elegans Viridis magnifique. Il me semble que mon mari et moi avons eu un coup de cœur pour lui il y a longtemps mais mon mari me soutient que ce n'est pas cet arbuste. Comme je sais que j'ai raison ( comme d'habitude lol), je voudrai vous demander: est-il tout doux quand on le touche? Je me souviens que c'est ce qui m'avait frappé: il était d'une douceur incroyable.<br /> Merci pour ce bel article.<br /> A bientôt.
Répondre
D
C'est sûr petit séquoia deviendra grand mais heureusement tous n'ont pas son caractère.<br /> Mais tous les petits thujas nains sont très gérables mais il faut les tailler tôt.<br /> Le conifère doudou est bien le cryptomeria Elegans Viridis. C'est un plaisir que d'enfoncer la main dans sa masse plumeuse. Il se taille comme on veut et en plus il n'est pas cher.<br /> Merci de votre venue.
P
Bonjour les amis.<br /> Je suis totalement d'accord avec vous, les conifères font partie intégrante du jardin et je vois que vous en avez de très beaux. J'aime bien le Cryptoméria cristata qui est une vraie curiosité et trop peu connu. Il donne de la vie dans le jardin en hiver.<br /> Amitiés.<br /> Jean-Claude
Répondre
D
Le Cristata nous émeut chaque printemps lorsqu'il développe ses nouvelles crêtes.<br /> On découvre que le monde des conifères est assez complexe et avec tous les nouveaux cultivars on s'y perd carrément, heureusement qu'il y a le net.<br /> Nous espérons que nous aurons l'occasion de nous revoir !
M
Je suis très attirée aussi par des conifères qui mettent de la vie au jardin toute l'année mais je n'ai pas un grand terrain comme vous ( j'habite en ville ) alors il ne me faudrait que de la miniature pour rocaille.<br /> Bon après-midi<br /> MC
Répondre
D
Beaucoup sont adaptés aux petits terrains mais il faut parfois cependant limiter leur croissance, voire les travailler en bonsaï.<br /> Belle fin de semaine à vous.
C
dommage que les nains ne le soit que par leur nom !j'aime beaucoup leur diversité de forme et couleur , j'ai un cryptoméria horizontalis qui en hiver devient brun et m'annonce le printemps en redevenant tout vert ! bonne journée
Répondre
D
Petit conifère peut parfois vouloir devenir grand mais il prend son temps ce qui permet de limiter ses ardeurs par la taille et de lui conserver sa forme.<br /> Toujours sympathiques ces conifères qui brunissent en hiver.<br /> Belle fin de semaine.
M
J'aime beaucoup vos cryptomérias ; ils sont tous plus beaux les uns que les autres et agrémentent bien le jardin en hiver . Je pensais qu'il leur fallait beaucoup d'eau mais vous dites qu'ils en ont trop chez vous . Nous tentons les Abiès mais ce n,'est peut être pas le bon choix car le Koréana perd toutes ses aiguilles d'un côté et il nous fait pitié . Il était si pittoresque. Bonne semaine
Répondre
M
Ah mais les lapins Sarthois sont redoutables et ne rechignent devant rien ! Chez nous en ce moment , ce sont les taupes qui refont la guerre des tranchées!!!!
D
Les cryptomerias, les thujas et les chamaecyparis sont beaucoup moins susceptibles que les abies qui demandent plutôt une terre acide et drainante.<br /> Les conifères font un monde un peu complexe dans lequel on a du mal à se repérer et souvent on se perd mais on va persévérer. Petit bémol, les lapins les adorent.<br /> Très belle semaine à vous. Mais il est où le soleil ?
P
Les conifères sont incontournables pour dessiner la silhouette du jardin, ils ont beaucoup d’avantages pour séduire. Que ce soit par leurs formes ou par leurs couleurs très variées, ils ajoutent une belle touche décorative aux massifs et illuminent le jardin en hiver.
Répondre
D
Et oui l'hiver ce sont des partenaires indispensables et qui en plus ne demandent pas beaucoup d'entretien.<br /> Belle semaine.
M
Tous ces conifères sont beaux dans votre jardin et j'apprends à les découvrir via votre blog.<br /> Bonne semaine .
Répondre
D
Quand on commence à se laisser séduire, on attrape vite le virus.<br /> Très belle semaine à vous.
J
Les conifères sont indispensables dans un jardin et votre collection est vraiment remarquable. Je viens de découvrir des variétés qui peuplent mon jardin mais certaines qui habillent vos massifs ont des spécificités originales et curieuses. Très bel article, magnifique la dernière vue.<br /> Belle soirée
Répondre
D
C'est un vaste monde que celui des petits conifères et nous aussi on s'y perd assez facilement d'autant plus que de nouveaux cultivars arrivent chaque saison.<br /> Belle semaine à vous.
A
Une fois encore, vous m'avez fascinée ! En dehors d'une haie de thuyas un peu tristounette au pied de laquelle rien ne pousse, chez moi, je ne me suis jamais arrêtée sur les conifères. Après la lecture de ce bel article, j'avoue que je vais me poser la question. D'autant que lors d'une grande foire aux plantes locales, j'avais longuement, très longuement hésité (ou résisté) devant un Cryptomeria japonica Cristata....Nouvelle ouverture chez la jardinière en herbe ? J'ajoute que j'ai pris aussi beaucoup de temps et de plaisir à admirer les autres sujets de vos massifs et qu'un billet sur vos graminées, toutes plus belles les unes que les autres, m'instruirait aussi grandement :-) Très belle semaine à vous !
Répondre
D
Nous aussi on a le souvenir d'une dizaine de cyprès des Landes alignés dans une haie au pied desquels rien ne poussait, on a fini par tout arracher.<br /> Le Cristata a été le premier cryptomeria que l'on a installé au jardin. C'est un poème cet arbre qui se développe avec des formes aléatoires. Il a un coté &quot;romantisme inquiétant&quot;, très Lamartinien.<br /> Merci de nous avoir trouvé un de nos prochains sujets de blog. <br /> Très belle semaine aussi à vous.
A
Bonjour. Vous prêchez une convertie, tout à fait d'accord avec vous pour le bon usage des conifères, une fois installé le séquoia va vite prendre de l'ampleur, il en est ainsi pour notre cèdre du Liban, très curieux le cryptomeria japonica araucarioides, bonne semaine
Répondre
D
Le cèdre du Liban est un sujet magnifique, un paysage à lui tout seul mais il lui faut beaucoup, beaucoup d'espace.<br /> Le sequoia pendula pousse beaucoup plus lentement et ne prend sa forme qu'au bout de 10-15 ans, patience, patience.<br /> Belle semaine aussi à vous.
M
Effectivement vous parvenez à nous convaincre car toutes ces scènes sont très belles et colorées. Tous ces conifères restent-ils de petite taille et poussent-ils lentement ? Quelle est la graminée à gauche du thuya Can-Can ? Bonne semaine.
Répondre
D
Petit conifère a parfois tendance à vouloir grandir mais heureusement la plupart acceptent la taille sans broncher. La pépinière Champ Fleury a des petits sujets bien sympathiques et très diversifiés. On craque assez souvent même pour les mettre en potée.<br /> La graminée est un pennisetum alopecuroides hameln. Très facile de culture, qui se divise et reprend vite.<br /> Belle semaine.
D
Bonjour tous les 2,<br /> la première chose qu'on a fait ici est de retiré tous les conifères (géants) qui n'étaient pas intégré au paysage mais j'ai toujours adoré les conifères de collection chez un de mes fournisseurs au travail 'l'orme de montferrat&quot;. Chacun de ses sujets avait sa personnalité. <br /> Je préfère pour l'instant mettre des petits ilexs en structurant (le sol détrempé n'est pas des meilleurs pour les conifs) mais ... pourquoi pas craquer pour un, puis 2, puis ....<br /> Bon week-end et merci pour ces belles photos
Répondre
D
Nous sommes allés faire un tour dans la pépinière de &quot;l'Orme Montferrat&quot;, la vidéo est impressionnante.<br /> Chez nous c'est le contraire, les ilex n'aiment pas trop le calcaire et poussent avec beaucoup de difficulté.<br /> Même dans notre sol un peu gorgé d'eau l'hiver, les petits thujas s'en sortent bien, par contre les cryptomerias aimeraient avoir plus souvent les pieds au sec.<br /> Belle semaine.
L
bonjour messieurs dame <br /> conifères !vous parlez à une convaincue os cryptoméria il y en a tant de sortes je les adore peut être parceque tant d'autre leur font la moue , je suis toujours pour les minorités... j'aime votre ThujiCan-Can, J'ai cotoyé pendant 25 ans un séquoïa dont j'adorais caresser l'écorce spongieuse... j'en ai replanté un tout jeune en bas du jardin .Merci de leur redonner leur lettres de noblesse .bon dimanche à vous
Répondre
D
Le monde des cryptomeria est plein de curiosités, d'originalité et parfois délirant, on les aime de plus en plus.<br /> Le petit thuja Can-can est joli au printemps car il fait des pousses couleur crème.<br /> Un séquoia pour doudou, rien de plus rassurant !<br /> Belle semaine à vous.