Remise en scène printanière

Publié le 29 Mars 2015

Les fenêtres d'éclaircies sont rares mais printemps oblige l'envie jardinière est au beau fixe. Les brouettes et les outils occupent le terrain pour un grand toilettage.

Remise en scène printanière

Les têtes séchées des hydrangéas ont été coupées tandis que sur les tiges éclatent les bourgeons. C'est un rituel qui marque la fin de la rigueur du moins hivernale.

On a ajouté une petite touche de lumière en installant un iris Tecturum variegatum aux allures de phormium ce qui le rend doublement intéressant.

Remise en scène printanière

Après deux tentatives de plantation d'un larix pendula qui ont échoué pour cause d'asphyxie en terrain lourd, nous avons opté pour le salix intégra Hakuro-nishiki greffé sur tige.

Remise en scène printanière

Nous avons poursuivi la contre plantation des bouleaux Jacquemontti par des cornus Bâton rouge.

Remise en scène printanière

Dans l'espace japonisant, on a craqué pour le millium Aureum que l'on a bien sûr protégé de la convoitise des lapins qui en apprécieraient la tendreté. C'est une graminée intéressante par son feuillage lumineux et qui supporte l'ombre légère. Ses épis sont verts et retombants.

Remise en scène printanière

Petit travail de taille autour de la maison pour refaire le paysage et redessiner les silhouettes.

Remise en scène printanière

Il y en a qui oublient le vent glacé et sont tout pétale dehors. Voilà qui nous rappelle une jardinière passionnée de Violettes dont le jardin porte le même nom.

Remise en scène printanière

Une petite précieuse du printemps dont nous avons recherché activement le nom sans résultat probant pour l'instant, merci à vous.

Remise en scène printanière

Toujours ponctuelle et aussi ravissante la floraison des tulipa turkestanica.

Remise en scène printanière

Pour la terrasse, une nouvelle petite potée printanière associant pinus mugo (un futur bonsaï) et des jacinthes blanches.

Remise en scène printanière

Dans la bise glacée, le vol des fleurs d'un magnolia stellata rosea.

Remise en scène printanière

L'aire de pause café du jardinier est occupée par les petites potées de sedums qui se refont une santé après rempotage car tous les pots en argile s'étaient fendillés. 

Remise en scène printanière

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci de m'avoir fait passé un bon moment !
Répondre
J
Je retiens l'Iris tectorum variegata pour mes futures plantations. J'adore les phormiums, mais leur côté gélif m'empêche de les avoir en pleine terre. Je compenserai donc avec cet iris !<br /> Je découvre votre jardin et j'aime beaucoup ces espaces qui respirent, mais aussi le petit coin intime avec la table... Je reviendrais !
Répondre
D
Certains phormiums sont résistants à -10° après quelques années de plantation. Mais le petit iris est une bonne alternative, on attend sa floraison avec impatience. Au plaisir de vous revoir.
M
http://www.huffingtonpost.fr/2015/04/07/lapins-geants-photos-animaux-de-compagnie_n_7016176.html?utm_hp_ref=france#<br /> <br /> Juste pour sourire .
Répondre
D
Même dans nos pires cauchemars nous n'avons jamais imaginé des lapins aussi XXL. Merci de nous avoir prévenu, nous allons renforcer nos filets de protection en conséquence !
C
merci pour cette jolie balade printanière , j'admire les arbustes taillés en nuages c'est superbe ! bonnes Pâques
Répondre
D
Petit à petit cette taille s'installe au jardin par nécessité d'abord parce qu'il y a beaucoup d'arbustes et aussi parce que l'on aime ce côté paysage japonisant. Beau week-end de Pâques aussi à vous.
R
je me suis aperçue aujourd'hui que j'avais pêché par optimisme car sur les 3 millium aureum plantés l'an passé un seul avait résisté aux attaques non pas des lapins mais des chevreuils qui s'en sont d'ailleurs donné a coeur joie sur beaucoup des plantations du petit bois... alors je n'ai que le choix de remettre du grillage autour des cornus, hydrangea et autres viburnum...jusqu'alors le chien des voisins faisait office de repoussoir mais il n'est plus là et les chevreuils s'en sont vite aperçus, les coquins ! le jardin des vigneaux se réveille avec bonheur ... c'est un plaisir dont je ne me lasse pas ! belles fêtes de pâques
Répondre
D
Les chevreuils mais ça fait des gros lapins ça. Si le grillage doit être à la hauteur ça promet. Il n'y a plus qu'à offrir un chien aux voisins.<br /> Merci à une fidèle membre du fan club. A bientôt.
G
Comme toujours, ce billet est superbe! Déjà tant de couleurs dans votre jardin..! Merci, encore une fois, pour cette très jolie balade!<br /> Très bonne soirée à tous les deux
Répondre
D
Pourtant avec celles que vous devez encore avoir dans les yeux, nos couleurs locales doivent sembler bien modestes. Merci encore pour votre beau reportage.<br /> Belle fin de semaine à vous.
M
Oh mais c'est déjà bien pimpant chez vous le duo et vous êtes tellement bien organisés et complémentaires ! J'ai aussi planté ces petites tulipes botaniques pour la première année, mais j'avoue que je pensais qu'elles seraient un peu plus grosses, peut-être le seront-elles l'an prochain. J'ai vu quelque chose qui m'intéresse au plus haut point c'est la protection du tronc de vos bouleaux, on ne dirait pas du grillage à poules de loin ? Où trouve t-on cela, c'est ce qu'il me faudrait pour les lapins ! Je viendrai bien prendre un petit thé sur votre joli salon. Belle soirée.
Répondre
D
Ces tulipes ont aussi la discrétion que leur confère leur caractère botanique. Chez nous elles évoluent petit à petit mais les fleurs restent de petite taille.<br /> Le grillage utilisé pour les bouleaux est un grillage plastique utilisé par les forestiers pour protéger les plants. On l'a acheté dans une coopérative agricole.<br /> Pour le thé, on vous attend.<br /> Belle fin de semaine à vous.
L
On a souvent du mal à capter de jolies scènes en tout début de printemps ou alors en cadrant très serré. Chez vous, par contre, le regard peut s'ouvrir et les compositions sont superbes. De magnifiques constructions de l'espace avec les troncs et feuillages des persistants à qui vous laissez un port suffisamment naturel pour que l'on sente pas de rigidité. Une manière très japonaise d'accompagner les végétaux c'est ce qui m'est venu très vite à l'esprit en contemplant vos photos. Votre jardin semble assez jeune , en tout cas ce que l'on en voit, mais la réflexion qui préside à la conduite et la mise en place des végétaux aboutit à un résultat plein d'élégance. Bravo<br /> Bonne journée
Répondre
D
Les scènes que l'on montre ont entre 3 et 8 ans. On a toujours planté de façon relativement dense ce qui a conduit naturellement à devoir tailler en transparence et à former les végétaux pour que chacun puisse avoir son espace vital. Cette méthode conduit finalement à un effet de paysage dont on accentue l'effet japonisant par de la taille. Depuis on se prend au jeu. Merci pour votre passage éclairé. Belle fin de semaine.
A
Après une journée de travail (trop) chargée, ma soirée dans votre jardin fait s'évanouir toute trace de fatigue et me prépare à une nuit de rêves de belles ambiances végétales....Même habité d'outils, votre jardin est toujours BEAU ! Douce semaine à vous !
Répondre
D
Biens contents de participer à votre endormissement bucolique et merci pour votre enthousiasme. Faites de doux rêves.
F
J'aime aussi particulièrement ces ambiances de début de printemps. Alors que le paysage se dessine, les silhouettes sont encore 'transparente' avec l'arrivée des premières feuilles tendres et lumineuses, les premières floraisons appréciées comme des joyaux.<br /> Quant aux millets dorés c'est une jolie graminées de sous bois très lumineuse au printemps. Une amie m'en avait donné un il y a quelques années et maintenant elle s'est naturalisée car elle se ressème très bien sans être envahissante.<br /> Hier j'ai planté 4 épimédiums sur le bas avec les autres, une fougère sous le sophora, 3 bergena 'overture' derrière le bouleau du massif de gravier sous la maison (plantes achetées à Saint Priest : j'ai aussi acheté deux autres fougères, un autre cyclamen coum 'silver leaf' et 3 jeunes lierres que je planterais en pot).<br /> Samedi j'ai taillé quelques graminées (le week end prochain ce sera au tour des dernières).<br /> Bonne semaine....
Répondre
D
C'est une période où les formes ne sont pas définitives et où on peut encore planter, ce que l'on ne se prive pas en ce moment.<br /> Bien contents de constater que ce millet doré résiste au froid auvergnat, c'est une garantie pour nous.<br /> On voit que les plantes d'ombre font partie de tes coups de coeur du printemps.<br /> On attend des photos de ces petites dernières.<br /> Belle fin de semaine à toi.
J
peu-on faire aussi avec une autre plante?
Répondre
D
Et oui Jeannette, l'imagination n'a pas de limite et beaucoup d'arbustes peuvent être taillés en forme de plateau : lonicera, cornus, viburnum, ... A vos cisailles !
J
Belle explosion du printemps chez toi Catherine je suis toujours aussi admirative mais je me pose une question? Avec qhoi avez vous réalisé ces jolis arbustes avec leurs beaux chapeaux à mi-hauteur ? Bises à vous deux et bon courage pour la suite
Répondre
D
S'il s'agit de la photo 6, ce sont des pyracanthas. Ils se prêtent très bien à la taille mais par contre ils sont particulièrement agressifs avec leurs épines.<br /> Belle semaine aussi à tous les deux.
W
J'ai eu un souci pour envoyer mon message...Je recommence donc. J'adore ces petites tulipes. Elles sont bien jolies....Tu as de la chance si elles reviennent chaque année. C'est que tu n'as pas de rongeurs. Chez moi, les tulipes ne résistent pas à ces bestioles. Ton magnolia est en avance par rapport au mien qui est encore en boutons. J'aime bien la graminée au feuillage lumineux. Peux-tu me dire si elle est rustique. Si oui, j'essayerai d'en trouver pour planter chez moi. Bonne soirée.
Répondre
D
On ne peut pas tout avoir car si en plus des lapins, nous devions affronter les mulots, on se lancerait dans le jardin de pots. C'est dommage de se priver de cette petite tulipe, il suffirait de la planter dans une pelote grillagée.<br /> A priori le millium Aureum est rustique à -15°.<br /> Belle semaine de jardinage à vous.
M
Erreur ! les reflets bleutés sont sur la troisième photo, ma préférée, celle des bouleaux .
Répondre
D
Sur la deuxième photo, les arbustes à pointes rouges sont des hydrangeas à feuillage pourpré.<br /> Pour les cornus rouge, pour une fois on ne fait rien la première année, on attend que le pied forcisse et après on peut jouer en fonction de la forme que l'on souhaite. D'un point de vue plus académique, il faut tailler à un près de la moitié car c'est le jeune bois qui est le plus rouge. Pour ton cornus, tu peux tailler assez court ce qui reste.<br /> Les reflets bleus sont l'oeuvre d'un pinus griffithii en fond de scène.<br /> Belle semaine et à bientôt.
M
A chaque photo , il y a des harmonies de ton qui me plaisent infiniment : les tons roses avec le magnolia et les bruyères ; les verts dans la potée ; dans la première photo s'intercalent même des reflets bleutés .Cet iris est superbe , je l'ai admiré chez mon fils ( Champ Fleury ) mais maintenant je sais son nom.Sur la même photo, les petites pousses rouges, ce sont quels arbustes ? Vos cornus bâtons rouges , vous les taillez à quelle hauteur ? les branches que j'ai taillées l'année passée n'ont pas repoussé ; du coup, il est tout déguingandé car j'avais laissé quelques branches.Bonne semaine
Répondre
M
Je ne vois pas mon message d'hier, apparaître sur le blog. Je vous demandais le nom des végétaux figurant tout en bas de la photo n°6. Pourrais-je espérer avoir un magnolia stellata dans ma terre argileuse ? Le vôtre est de toute beauté. Belle semaine à vous deux.
Répondre
D
Les commentaires sont de nouveau accessibles, merci over-blog !<br /> Sur la photo 6, il s'agit de lonicera nidida elegant, le nôtre pousse dans la pierre marneuse.<br /> Pour le magnolia stellata pas de souci, il accepte l'argile même si ce n'est pas sa tasse de thé.<br /> Belle semaine aussi à vous.
A
Un lever de rideau déjà délicieusement coloré, ici il pleut, il pleut, il pleut! Bonne semaine.
Répondre
D
Nous aussi on jardine entre les gouttes et la terre colle, colle. <br /> C'est tout le plaisir du jardinage printanier et on aime ça. <br /> Belle semaine aussi à vous.
G
J'ai moi aussi la Chionodoxa au jardin... Précoce, lumineuse, je ne lui trouve que des qualités, en bleu ou en rose! Joli travaille sous les bouleaux : un massif qiu me plaît énormément, graphique!
Répondre
D
Savez-vous si la Chionodoxa est une vivace qui se développe rapidement ? <br /> Petit à petit la scène des bouleaux prend forme mais il faut planter, planter !<br /> Belle semaine à vous.
L
c'est très beau !!!!
Répondre
D
Merci de votre gentil passage. A bientôt.
M
Je voulais vous dire que votre petite bulbeuse est une Chionodoxa mais Jean-Claude m'a devancé, j'en avais au jardin mais je ne les ai pas encore vues , disparues peut-être mais cela fait trois jours que je n'ai pas mis le nez au jardin alors...Votre jardin reprend de belles couleurs printanières, j'aime beaucoup vos tulipes turkestanica.<br /> Bonne semaine ( apparemment( elle sera encore bien mouillée...)
Répondre
D
Ah la chaîne de connaissances jardinières c'est super efficace, merci pour votre réactivité.<br /> Encore un petit avantage pour les turkestanica, elles se moquent de la pluie.<br /> Belle semaine.
L
oh les magnifiques cornuta violettes! j'aime quand vous pensez à moi ....à nous pardon j'entends mon jardinier râler quand je dis moi moi moi hé oui le vent glacé je l'oubli comme hier où on à partager la visite du jardin;;;un vrai bonheur la météo on s'en balance on prend ce qui vient.... heu c'est quand le soleil quand même on aime aussi la petite toilette de printemps bonne semaine
Répondre
D
C'est bien ça qui le rend vivant le jardin, les idées prises chez les autres, les petits cadeaux qui sont installés dans le jardin.<br /> La visite de ton jardin s'est bien passée ?<br /> Pour le temps courage, un jour ou l'autre il va bien falloir que cela se réchauffe.<br /> Belle semaine à toi et à Jean.
C
Bien joli tout ça... le temps va s'arranger, on y croit ! le salon de café me plait beaucoup...<br /> Bonne soirée
Répondre
D
Il est vrai que le temps est plutôt propice aux boissons chaudes. <br /> Mais on profite de ce petit retard de la nature pour combler le nôtre.<br /> Belle semaine à vous.
J
On ne peut pas arriver à un tel résultat sans un travail à quatre mains. Je pense que c'est la première fois que je vois vos outils de travail et je ne sais pas pourquoi mais j'adore cette photo-là ! J'espère que vous trouver le temps pour vous prélasser sur votre aire de pause-cafe ! Votre jardin est déjà bien nettoyé et en avance avec les tulipes en fleurs mais c'est une sorte de tulipe que je ne connais pas ...elle est peut-être précoce par rapport aux autres. Merci pour cette belle balade printanière qui me fait oublier un instant le ciel gris. Bonne fin de weekend
Répondre
D
Et oui l'union fait la force.<br /> Une bonne idée que de parler de nos outils, ils mériteraient bien un petit billet car on les sollicite souvent et parfois durement.<br /> Les petites tulipes botaniques sont à découvrir. Même si elles sont longues à s'installer au moins elles ne dégénèrent pas.<br /> Quant à la pause café, l'atmosphère ambiante fait qu'elle se passe plutôt à l'intérieur.<br /> Belle semaine.
P
Beaucoup de travail chez vous, bon courage, je sais que votre jardin sera encore merveilleux cette année.<br /> La petite précieuse du printemps ne serai t'elle pas du Chionodoxa?<br /> Amitiés mes amis.<br /> Jean-Claude
Répondre
D
Et oui rien de tel que l'aide d'un spécialiste et notre petite précieuse a retrouvé son identité. Merci à toi et à tes encouragements.