Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Publié le 28 Février 2016

A peine février s'achève que déjà l'on se plaît à rêver de lumière, de douceurs et de couleurs. Une petite halte dans les pépinières du champ fleury et nous voilà face à nos coups de coeur.

Nous n'avons pu résister au graphisme et au parfum de l'Edgeworthia chysanthea. Une beauté que nous allons sagement conduire en pot et rentrer lors des grands froids car la belle est frileuse.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Il manquait à l'appel ce petit choisya ternata white Dazzler et il va rejoindre le début de l'espace japonisant. 

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Pour satisfaire le penchant de M. Duojardin pour le noir, une brassée d'ophiopogon niger

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

avec en contrepoint le lumineux carex Evergold.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Nous ne pouvions également pas échapper à l'emprise de l'iris tectorumSon feuillage reste imperturbablement impeccable au point de le confondre avec un phormium, sans oublier sa délicate floraison.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Et voilà notre coup de coeur pour les potées, une nouvelle variété de primevères particulièrement robuste avec des tonalités pastelles.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Nous avons aussi opté pour un trio de blanches pour partir à la rencontre des hellébores Candy Love.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Toute la journée les brouettes ont roulé sous le soleil

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

et croulé sous les coupes.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

La campagne de taille des rosiers a démarré et se poursuivra jusqu'à fin mars.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Il soufflait dans le jardin une petite bise glacée mais aussi un vent de couleurs,

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

un vent printanier

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

qui chuchotait jusqu'au coeur des massifs.

Il y avait la bise, le soleil et les couleurs

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Hiver

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Bonjour<br /> Je suis toujours avec plaisir votre blog.Je voulais vous demander si vous voyez une différence entre l'iris tectorum et l'iris pallida variegata ;il me semble que les feuilles du premier sont plus longues.<br /> Merci pour votre réponse<br /> Pierre
Répondre
R
Ok Merci
D
Aie nous n'en savons rien et allons en échanger avec notre pépiniériste. On vous tient au courant.
R
je note avec envie que chez vous, les brouettes roulent toutes seules sous le soleil... je connaissais le metro sans chauffeur,les brouettes pas encore ! excellent choix que le petit white dazzler... il est arrivé il y a deux ans et prend bien son temps pour grandir (il vrai qu'il a fait deux déménagements en deux ans! mais chut! il ne le sait pas !) et les 'ophiopogon niger qui ici ne poussent pas mais alors spectaculairement pas du tout (mais ne meurent pas non plus) vous leur parlez comment ? je crois que cela va être un we au coin du feu ? et pour vous ? bises
Répondre
D
A force de déambuler, elles finissent par connaître le chemin par coeur.<br /> Ce petit choisya nous va bien, on a envie qu'il est un port de grande vivace en association avec des fatsias dont le fameux Spider Web.<br /> Chez nous aussi l'ophiopogon est loin d'être envahissant, hélas.<br /> Eric travaille ce week-end et je jardine en solo.<br /> Beau dimanche.
A
De beaux achats qui viendront encore embellir votre domaine, une chance cette pépinière si près de chez vous et si riche de belles plantes, bonne semaine.
Répondre
D
On a vraiment de la chance d'avoir notre source d'inspiration à moins de 5 km de chez nous. On y trouve tout : les plantes, les conseils, le sourire et la gentillesse.<br /> Belle fin de semaine.
G
Quand je vois ces belles photos, j'ai envie de m'y mettre tout de suite! Mais le sol est encore gelé en surface et les doigts en prennent un coup! Pourvu que ma belle impatience se transforme en énergie, voir votre jardin si bien entretenu me fait envie!<br /> Bonne journée.
Répondre
D
Connaissant votre maîtrise de la photo, nous ne sommes pas peu fiers de votre compliment.<br /> Chez nous ce ne sont pas les gelées qui freinent notre ardeur mais les giboulées.<br /> Courage le printemps est juste devant nous.
J
Superbe reportage dont j'aime l'esprit ! Merci pour cette balade car de mon côté la flemme est là et le jardin attend...<br /> Belle journée
Répondre
D
Le printemps est pour nous un peu une course et on préfère jouer la tortue plutôt que le lièvre. <br /> Courage la lumière printanière arrive.
M
Voilà une bise mordante qui freine nos élans jardiniers.Pas trop de courage en ce moment.Il faut se motiver . Les couleurs arrivent au jardin et la pluie va remplacer le soleil du weekend.Je vais suivre attentivement votre expérience avec cet Edgeworthia mais le rentrer chaque hiver ne me tenterait pas vraiment. Il était exposé à l'extérieur à Champ Fleury ou abrité ? Vivement que le beau temps arrive .Bon courage à vous Bises
Répondre
D
Allez Maryse il faut se motiver, quelques couches de polaire et le tour est joué.<br /> L'Edgeworthia devrait tenir à -6°-7° mais il se cultive facilement en pot. De plus la terre calcaire n'est pas son trip.<br /> On vous embrasse.
I
Mars arrive c'est le mois des grandes tailles ,ce sera pour dimanche prochain<br /> Que vos hellébores sont belles ,j'ai commencé à en planter un peu partout mais elles prennent le temps de fleurir surtout quand je reçois des bébés des amis <br /> Je les ai eu ces primevères bronzées ,je ne les retrouve plus<br /> Je suis comme vous je rêve de jolis tapis .....mais il faut que cela pousse<br /> Passez une bonne semaine
Répondre
D
Un peu longues à démarrer les hellébores, surtout quand on part de jeunes pieds mais au bout de quelques années ça foisonne.<br /> Ah la patience et le jardin !<br /> Belle semaine aussi à tous les 2.
M
Quel bonheur de vous retrouver après 15 jours sans ordinateur. J'en ai un beau tout neuf depuis aujourd'hui. Vous me donnez très envie d'aller faire un petit tour aux Pépinières du Champ Fleury pour faire l'acquisition de l'iris japonica. J'avais acheté à cette pépinière, une hellebore Candy Love, l'année dernière et cette année la touffe est superbe et est fleurie depuis déjà longtemps. Un petit cours de taille de rosiers me serait bien utile. Belle semaine à vous deux.
Répondre
D
Il y a une rangée d'iris japonica qui t'attend dans la pépinière Champ Fleury, on ne peut pas les rater.<br /> C'est quand tu veux pour le cours de taille, on t'attend.<br /> Nous aussi on est fan de Candy Love.<br /> Belle semaine aussi à vous.
F
Bonsoir.<br /> Le soleil était donc chez vous ce week end. En ce moment c'est la grisaille qui domine chez nous avec des passages pluvieux et même de la neige dimanche matin. En effet les températures ont bien baissées : ce matin -2°C sans dégel de la journée. Un froid accentué par un vent glacial.<br /> Bonne semaine à vous...
Répondre
D
A chacun son tour pour le soleil. Par contre pour les températures et le vent glacial, on est aussi bien servi. Il y avait une belle lumière ce dimanche, de quoi susciter l'envie de photographier et de tailler.<br /> Belle semaine aussi à toi.
C
Un véritable régal ce post : vos massifs sont superbement colorés et font oublier l'hiver ! Merci pour ce partage !
Répondre
D
Les fleurs qui bravent l'hiver sont précieuses et on aime bien les avoir auprès de nous. C'est une source de motivation pour travailler au jardin dans le froid.<br /> Merci de votre gentil passage.
I
Bravo pour votre jardin magnifiquement fleuri même en hiver, vos trochées d'hellébores sont impressionnantes C'est toujours un régal de venir vous rendre visite. Bonne journée.
Répondre
D
C'est aussi la magie de la lumière qui opère, dès qu'elle paraît le jardin renaît.<br /> Merci de votre gentille fidélité.
A
oui on se plait déja a rever <br /> les travaux de l'interieur me font patienter <br /> a bientot
Répondre
D
Une petite tournée chez un pépiniériste et le rêve devient réalité.<br /> Merci de votre venue.
C
quel joli billet, qui met de la couleur dans le coeur! je voulais me débarrasser d'un carex evergold, mais en fait je vais faire comme vous, l'associer à ma touffe d'ophiopogon niger! merci pour l'idée<br /> bonne semaine au jardin!
Répondre
D
Ouf sauvé de justesse le carex et il le vaut bien car en potée l'hiver il est joyeux en association avec d'autres plantes comme les bruyères ou les pensées.
L
Une très belle fin d'hiver tout en couleurs vous me faites rêver! Pour nous c'était encore un déménagement... pas de jardin snif snif ! mais je vais me rattraper aujourd'hui ! j'ai fait un carré d'ophiopognon sous le catalpa doré or et noir à suivre... je vous embrasse quel bonheur de suivre vos pérégrinations de jardin chaque semaine .
Répondre
D
On a hâte de voir l'association ophiopogon-catalpa. Et en plus chez toi, l'ophiopogon doit se déchaîner. Chez nous la terre trop argileuse a tendance à freiner son expansion. On rêve de grandes masses d'ophiopogons.<br /> Quel plaisir de te voir venir. Bises
W
Quelle chance vous avez de déjà pouvoir jardiner. Ici, impossible. Il gèle encore la nuit, les sols sont détrempés et le vent glacial. Mais bon, on a l'habitude...dans ma région pratiquement pas de nettoyage au jardin avant au plus tôt mi-mars. Après, c'est bien souvent la course contre la montre. Vous avez déjà fait de beaux achats. J'adore votre iris panaché. Bonne semaine à vous.
Répondre
D
Courage le printemps arrive. Pour nous aussi mars est un peu le début d'un sprint printanier.<br /> L'iris est à essayer sans modération.<br /> Belle semaine aussi à vous.
M
Bonjour! Ces petites primevères pastelles donnent des potées pleines de fraîcheur printanière. Encore une très belle idée! Un vrai coup de coeur pour moi ! :-)
Répondre
D
Pour les potées c'est au cours de l'hiver qu'elles nous font rêver. Il y a toujours des associations à faire entre petits conifères, primevères, graminées persistantes, lierre, ...
M
Vous êtes bien courageux, depuis trois jours, je ne sors plus pour tailler, la bise glaciale transperce mon polaire pourtant douillet et me bloque dans ma campagne de taille...<br /> Vos achats me font rêver en particulier cet Iris japonica variegata que j'ai cherché désespérément sur les fêtes de plantes, l'an dernier...Le petit choisya me plairait bien aussi, je note ...<br /> Merci de m'avoir fait rêver...
Répondre
D
Pour les polaires, on travaille avec trois couches minimum, l'esthétisme en prend un coup mais nous pas de coup de froid.<br /> Cet iris est vraiment une valeur sûre, on l'a testé dans la canicule et en pot.<br /> Pour le petit choisya on découvre, on va essayer, on vous dira.
L
Je me suis faite avoir : j'ai pris l'iris pour un phormium!<br /> Je vois ces Edgeworthia partout en ce moment. Ils sont superbes mais j'ai beau les humer, leur parfum me semble douçâtre et sans intérêt...peut-être les fleurs ne sont-elles pas encore assez ouvertes?<br /> Bon courage pour la taille.<br /> Cécile
Répondre
L
Il est vrai que les Edgeworthia ont une très belle structure! C'est la première année que je vois cette variété et j'en vois partout! Il faut dire que j'écume toutes les jardineries de la région ces derniers mois aussi!<br /> *un douce soirée*<br /> Cécile
D
C'est un iris qui résiste bien au sec et qui ne brûle pas son feuillage l'été ce qui peut le faire confondre avec un phormium, la résistance au gel en plus.<br /> Concernant l'edgeworthia, on a surtout été captivé par son port.<br /> Merci pour vos encouragements car ce sont plus de 300 rosiers qui nous attendent.
M
Quelle lumière dans le jardin! Elle nous fait oublier la bise glaciale qui souffle ces jours-ci en Bretagne aussi. Le terrible nordet nous chasse du jardin et nous confine à la maison. Bravo pour vos belles potées colorées!
Répondre
D
Ce dimanche de bise était aussi très lumineux, ceci compensait cela et nous avons passé la journée dans le jardin mais mieux valait sortir couvert et être un peu fou
G
Deja tant de couleurs au jardin ! Vous etes des artistes ! Quel plaisir!
Répondre
D
Les potées jouent pleinement leur rôle dans l'hiver en participant à un avant printemps plus coloré. En plus les hellébores cette année ont la santé.<br /> Au plaisir de vous revoir.