On se pique pour les berbéris

Publié le 5 Février 2016

C'est à la rencontre de la gent Berbéris que nous vous convions aujourd'hui. Des arbustes au fort, voire au mauvais caractère et qui ne se laissent toucher que des yeux. 

Notre première relation avec les berbéris s'est faite au jardin sous la forme d'un vieux berbéris Darwinii qui a maintenant plus de quarante ans et qui continue fidèlement à nous accompagner dans nos réflexions et nos essais de taille. Sa floraison printanière jaune-orangé a donné son tempo au massif.

On se pique pour les berbéris

Depuis d'autres de ses congénères se sont installés dans le jardin et l'on a pu apprécier à quel point cet arbuste pouvait être résistant tant à la sécheresse, qu'à la terre ingrate et même aux dents des lapins.

On se pique pour les berbéris

Si pour certains la taille en transparence permet d'alléger leurs silhouettes, pour d'autres comme le berbéris Candidula nous avons opté pour la taille en dôme ce qui a permis de l'intégrer dans des massifs de formes. En avril c'est un bouquet de fleurs jaunes qu'il nous livre.

On se pique pour les berbéris

Le Candidula est très dense et demande plusieurs tailles dans la saison pour conserver sa forme ce qui permet à chaque fois d'apprécier ses caractéristriques épineuses. Aucun gant ne résiste longtemps à ses aiguillons.

On se pique pour les berbéris

Il fait partie des berbéris persistants et participe aux reliefs des massifs au cours de l'hiver.

Février 2016

Février 2016

Voilà le berbéris linearifolia Orange King qui aurait tendance à préférer les terres acides, il n'est donc pas très poussant chez nous mais l'on ne peut se passer de sa magnifique floraison et de l'éclat vert-bleuté de son feuillage persistant.

On se pique pour les berbéris

Quant au berbéris thunbergii Atropurpurea, il participe de son contraste à une scène que nous affectionnons particulièrement et que d'ailleurs nous vous faisons souvent partager.

On se pique pour les berbéris

C'est un berbéris semi-persistant en fonction de la dureté des hivers et ses nouvelles pousses sont toutes en nuances pourprées. A l'automne, c'est l'ensemble du feuillage qui rougeoit.

On se pique pour les berbéris

C'est un genre où à la diverté des feuillages s'ajoute la diversité des ports. Le berbéris sténophylla au port grêle et élancé presque sauvage a été adopté par notre Lande.

On se pique pour les berbéris

Ses rameaux fleuris au printemps sont en résonnance avec le jaune acidulé des ronces tibétaines. C'est l'un des berbéris les plus résistants à la sécheresse mais aussi agressif qu'une ronce.

On se pique pour les berbéris

Encore un petit fragile chez nous qui rêve de terre acide et légère, c'est le berbéris thunbergii Rose Glow. Mais comment se priver de son feuillage éclaboussé de nuances crème rosé.

On se pique pour les berbéris

Tapis dans les graminées c'est le berbéris thunbergii Admiration qui se cache au pied du rosier Aprikola. C'est une variété naine comme d'autres berbéris tel le berbéris darwinii Nana.

On se pique pour les berbéris

Si la rencontre peut être parfois douloureuse, ils ne s'adressent pas qu'aux jardiniers aux penchants masochistes mais à tous ceux qui sont en quête de persistants, de floraisons printanières et de belles couleurs automnales.

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Hôtes du jardin

Repost 0
Commenter cet article

maryse h 16/02/2016 19:56

Et bien voici un article complet sur les berbéris avec surtout ceux persistants dont j'ignorais l'existence.Leur caractère piquant ne me rebute pas car c'est JL qui les taille !!!!!!J'ai aussi deux colonnaires de petite taille . .Les petits sont ma marotte mais certains sont plus fragiles au soleil.La sécheresse de cet été les avait quelque peu dégarnis.Je n'ai malheureusement pas le nom des plus anciens.Mais peut être me les trouverez vous lors de votre prochain passage. A bientôt

Duojardin 16/02/2016 21:43

Nous qui cherchions une occasion pour venir vous voir, la voilà toute trouvée.
Bises à tous les deux et à bientôt.

rouge cabane 13/02/2016 09:52

Et vous savez quoi, en dépit de toutes les qualités reconnues aux berberis,on a bien du mal à en trouver ... l'argument des épines me laisse perplexe ... serait ce donc à dire que les rosiers eux n'en auraient pas ! toujours est il que même pour le plus commun (atropurpurea... ) il m'a fallu faire une commande spéciale chez mon pépinériste préféré... par contre, je voudrais bien savoir pourquoi alors que c'est nous, ici, qui avons le climat dit tempéré, les miens systématiquement perdent leur feuillage en hiver ? tous ces mystères de la botanique me dépassent ... merci pour le conseil de taille... j'y avais renoncé après une séance de coiffeur houleuse ... mes mains en gardaient un souvenir cuisant et lui avait fait la gueule pendant un moment... pour une fois faudrait il que je ne taille pas n'importe quand et comment? beau we...

Duojardin 15/02/2016 08:45

Atropurpurea a un feuillage caduc, voire semi caduc au contraire des linearifolia.
Belle semaine à toi.

rouge cabane 13/02/2016 09:56

Il suffisait que je lise les commentaires pour choper la bonne adresse qui en plus est du côté de chez nous ... sauf que je me méfie ... la terre de cette merveilleuse pépinière nationalement connue pour ses hydrangeas n'a rien à voir avec la mienne... alors, je change ma terre? je change de terre ?

Coté cloture 12/02/2016 10:10

Une couleur vraiment sympa
Je ne connaissais pas les berbéris et ils rendent vraiment bien !

wivina 09/02/2016 11:44

Je n'ai pas de berbéris dans mon jardin. Ils m'ont toujours rebutée à cause de leurs épines. Mais....votre article me ferait bien changer d'avis. Finalement, ainsi présentés, ils en deviennent presque attirants. Leur couleur, leurs fleurs, leurs fruits....tout est joli chez eux. Ils sont bien mis en valeur dans vos massifs. Je prends note de quelques noms. On ne sait jamais, les foires aux plantes vont bientôt être là ;) Bonne journée.

Duojardin 09/02/2016 20:42

Il existe des formes naines qui sont tout à fait apprivoisables dans les massifs, histoire de se faire la main. Tenez-nous au courant de vos futures acquisitions.
Belle semaine.

alexandre 08/02/2016 18:42

Sympa tout c'est berbéris!
Vous avez su les rendre dociles^^.
Ça me donne de nouvelle idées.

Duojardin 08/02/2016 21:21

On a hâte de découvrir tes expérimentations.
Belle semaine à toi.

Aline Egécrié 08/02/2016 14:25

Il y a en tout et pour tout un seul berbéris chez moi ; et, comme à ma mauvaise habitude, j'ai acheté un sujet privé de son identité (il est pourpre, c'est tout ce que je sais). A vous lire, je me dis que si j'avais un grand jardin, je me serais précipitée chez le pépiniériste pour me procurer ces sujets sur lesquels je ne m'étais jamais vraiment penchée jusqu'à ce jour. Merci immense pour tous ces savants apprentissages colorés que vous me permettez, Duo. J'ai déjà hâte de votre prochain billet. Belle semaine à vous !

Duojardin 08/02/2016 21:22

Merci pour votre fidélité et vos encouragements qui nous incitent à poursuivre même si parfois le temps manque

Karine 08/02/2016 13:09

Je n'ai pas encore essayé les berbéris. Mais là, vous me tentez ....Je note quelques noms, on ne sait jamais ! Merci pour ce bel article. Bises et bonne journée

Duojardin 08/02/2016 21:20

Bonne expérimentation, tenez-nous au courant.
Belle semaine.

Marie-Thérèse 08/02/2016 07:25

Que de beaux berbéris dans votre jardin et ils sont bien mis en valeur par la taille que vous leur apportez .
J'ai deux petits berbéris pourpre au jardin mais ils ne poussent pas beaucoup , je les ai déjà déplacés deux fois mais il faudra que je les change encore de place .
Pour trouver d'autres variétés de Berbéris dont le Koreana dont parle Zéphirine il y en a à la Pépinière Côtes sud des Landes qui vend des plantes superbes .
Je suis allée sur une foire aux plantes dans le département 31 et je leur ai acheté différents quercifolia et les plantes ont bien grandi .
Ils ont 19 variétés de berbéris et on peut commander par correspondanse .

http://www.pcsdl.fr/par-specialites/berberis/

Bonne journée

Duojardin 08/02/2016 21:19

Merci pour toutes cette documentation, on ne manquera pas de vous faire part de nos achats.
Belle semaine à vous.

Bénédicte 07/02/2016 20:40

Bonsoir,
Ils nous laissent un souvenir douloureux mais je leur pardonne car ils ont de superbes couleurs. J'en ai planté quelque uns et je ne le regrette pas. Par contre je n'ai pas votre audace, j'évite de les tailler, ni même de les approcher. Bonne semaine.

Duojardin 08/02/2016 21:18

La taille du berbéris est assez sportive mais dans la mesure où on les intègre dans les massifs, c'est un peu un passage obligé.
Belle semaine à vous.

Monique 07/02/2016 10:51

En général on aime ou on n'aime pas les berberis. L'année dernière, lors de la fête de la rose à Chedigny j'ai trouvé un thunbergii Red Torch. C'est peut-être celui dont parle Marie-Claude, à la forme colonnaire. Il me plaît beaucoup. J'apprécie vos articles qui cible un végétal en particulier. C'est très intéressant pour nous. Bon dimanche le Duo.

Duojardin 07/02/2016 20:25

Voilà qui nous aide pour le nom du berbéris dont parle Marie-Claude. On est intéressé par la bête, il n'y a plus qu'à se mettre en quête.
Merci Monique pour tes encouragements et belle semaine.

Marie-Claude 07/02/2016 06:23

Un joli reportage sur la famille Berberis Pique !
Je me contente au jardin de deux variétés car j'ai des expériences douloureuses de taille, le Berberis Darwinii , au jardin depuis une douzaine d'années et un jeune acheté l'an dernier lors d'une fête de plantes, à la forme colonnaire dont il faut que j'aille revoir le nom sur pied, je ne m'en souviens plus ...

rouge cabane 13/02/2016 10:01

colonnaire ! vous avez dit collonaire ? hemond pillar pourrait être la réponse s'il est pourpre

Duojardin 07/02/2016 20:23

On est très intéressé par la forme colonnaire. Si vous retrouviez son nom, on est preneur.

Maryline 06/02/2016 20:24

Je ne savais pas qu'il y avait autant de coloris chez les berbéris, je n'en ai qu'un celui à floraison orangée, mais je ne connais pas son nom. J'aime surtout celui au feuillage bien pourpre atropurpurea, du coup peut-être devrai-je les intégrer en barrière anti-lapins en lisière de terrain ?
Merci pour cette découverte toujours aussi intéressante. Bon dimanche le duo.

Duojardin 07/02/2016 20:22

Comme barrière anti lapins c'est raté, par contre pour calmer les ardeurs des humains c'est une réussite. On les utilise surtout pour donner de le couleur au jardin.
Belle semaine à vous.

David 06/02/2016 16:32

Coucou,
je les adore tous, même les mahoberberis.
Malheureusement on les trouve rarement, si les gelées n'étaient pas si fortes ici je les collectionnerai bien. Mes préférés: darwinii, candidula, linearifolia et chemaultii ... mmmmh ....
beau week-end

Duojardin 07/02/2016 20:21

On ne connaît pas les mahoberbéris. Pouvez-vous nous en dire plus ? On pensait les berbéris plus résistants au froid.
Belle semaine.

zephirine 06/02/2016 11:24

Bonjour! Merci pour ces belles images qui, elles..ne piquent pas! ;o) Je les aime aussi beaucoup de loin, mais je les évite dans mon jardin, mis à part les petits nains comme 'Bonanza Gold' ou 'Admiration', qui d'ailleurs ne piquent guère.
En lisant votre article, j'espérais y retrouver mon "chouchou"...mais il n'est pas dans votre palmarès, et je me demande pourquoi,
Il faut dire que je lui résiste à grand peine, depuis que je l'ai découvert à l'Arboretum d'Aubonne, en Suisse: c'est Berberis koreana 'Red Tears'. Quelle beauté, quand il est en fruits... c'est magique, ces longues grappes de gouttes rouges qui décorent les branches presque dénudées! Mais qu'est-ce qu'il est "méchant"! Un des "pires", peut-être...quel dommage!

Duojardin 09/02/2016 06:18

Super ce reportage plein d'enthousiasme. Bonne journée.

zephirine 08/02/2016 23:47

Il y a des moments où la vie vous fait un clin d’œil... c'est pourtant une pure coïncidence, je vous le jure: je viens de découvrir que l'émission belge "Jardins et Loisirs" avait mis en avant ce même dimanche...le Berberis 'Red Tears'!!!! ;o))
http://www.rtbf.be/video/detail_berberis-red-tears?id=2080952

Duojardin 08/02/2016 20:56

On va se mettre rapidement en sa quête, merci à vous.

zephirine 07/02/2016 21:10

Je crois qu'il n'est pas difficile en ce qui concerne le terrain! Pas plus que n'importe quel autre Berbéris...mais je ne l'ai jamais cultivé, personnellement.
Jelena de Belder lui donne 3 étoiles! (Arbres et Arbustes pour parcs et jardins). Voici ce qu'elle en dit (en résumé) : Corée, crêtes rocheuses 1,50m x 1,50m.Drageonnant, port dressé... Tolère un sol sec. Cultivé pour ses baies et ses couleurs d'automne. L'un de ses 4 Berbéris préférés.

Duojardin 07/02/2016 20:20

Merci de votre venue. Voilà qui nous fait découvrir le berbéris koreana Red Tears. Savez-vous s'il supporte le calcaire et les terrains lourds ? Son caractère sauvage ne nous inquiète pas trop et vous nous donnez l'envie de l'installer au jardin.

jacqueline. 06/02/2016 10:18

Un bel article sur un arbuste qui a réussi à dépérir dans mon jardin ! Ce qui me donne l'envie de réessayer !
Bonne journée

Duojardin 07/02/2016 20:18

Ils peuvent parfois être capricieux surtout les variétés qui préfèrent une terre acide.
On a parlé de vous ce week-end car un de mes oncles a travaillé chez Laplace à Chelles il y a fort longtemps.
Belle semaine à vous.

Camélia 06/02/2016 09:42

Cet arbuste m'a toujours plu, surtout celui à feuillage pourpre : persistant, couleur remarquable, et facile d'entretien. Seul souci, les épines qui ne se laissent pas faire au moment de la taille ! C'est pour cette unique raison qu'il n'est pas au jardin .... j'ai le même avis sur l'acacia. J'aime beaucoup les acacias boules mais leurs épines m'arrêtent.

Duojardin 07/02/2016 20:17

Mais les roses ont aussi des épines. Avec une bonne paire de gants et en y allant en douceur, on finit par les apprivoiser.

Gine 06/02/2016 09:23

Je les aime beaucoup moi aussi, malgré leurs épines! Mais ils sont si faciles à modeler, et ensuite, fleurs et fruits sont de vraies récompenses. Dommage que je ne trouve pas beaucoup de sorte près de chez moi... On m'a vendu à plusieurs reprises la même variété, sous des noms différents!
Par contre, dans votre jardin, ils sont absolument enthousiasmants!

Duojardin 07/02/2016 20:15

Un arbuste qui gagne à être connu malgré ses désagréments car s'il n'est pas facile à approcher, il est facile à vivre et il accepte la taille.
Bonne continuation parmi les berbéris.

lesviolettes 06/02/2016 05:37

bien tentant tous ces berbéris les petits derniers me font de l’œil ! bel harmonie en faite les rosiers j'y penserais et si en plus les lapins ne les apprécient pas ils ont tout pour plaire ...j'en parlerais à félix à Saint biez en belin les lapins font rage...bon week end à tous les deux gros bisous

Duojardin 07/02/2016 20:13

Il n'y a pas très longtemps que nous avons ôté le grillage du petit berbéris thunbergii Admiration car hélas les lapins ne s'arrêtent pas sur leurs feuillages épineux.
On vient de se faire un petit week-end breton, ça décoiffait, on a pris l'air.
Belle semaine à vous.

Nathalie REGNIER 05/02/2016 22:26

Encore plus motivée que d'habitude pour vous rejoindre dans votre beau jardin puisque j'aime moi aussi le caractère plutôt agressif des berberis ... je découvre de nouvelles variétés et je note quelques références à intégrer peut être par chez moi puisqu'effectivement je fais partie de ces jardiniers qui sont toujours à la recherche de jolis persistants ... merci pour ce joli partage et ... je croise les doigts pour qu'enfin l'un de mes commentaires passent le code captcha !!! bonne soirée !

Duojardin 07/02/2016 20:11

Bravo, votre commentaire est passé. Comme vous nous sommes aussi en quête de persistants et la famille des berbéris permet de jouer de la forme et de la couleur en hiver.