Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Publié le 14 Janvier 2017

Quelle chance vous voilà repartis avec les tour-opérators du club des cinq dans leur circuit breton avec en exclusivité l'escale en juillet aux jardins de Ker Louis aux abords du cap Fréhel dans les côtes d'Armor.

D'emblée nous nous sommes sentis privilégiés car c'est à titre exceptionnel que Louis et Michèle ont ouvert les portes de leur paradis, le jardin étant fermé à partir de juillet.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

C'est sur deux hectares que Louis imprime sa passion pour les végétaux depuis plus de trente ans. Une passion végétale qui l'a conduit jusqu'en Birmanie à la découverte d'espèces rares. Même si la saison les rendait discrets à notre regard, il y a dans ce jardin plusieurs centaines de rhodos et de camélias qui vivent dans une terre acide à faire pâlir d'envie les amateurs d'érables que nous sommes.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Ce qui nous a semblé fantastique c'est que ce jardin est le produit de la réflexion et du travail d'un autodidacte qui a démarré avec devant lui un champ.

Et c'est sur un principe de cheminements et de perspectives qu'il a construit le jardin

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

en s'appuyant sur de la taille systématique en transparence et ça, ça nous a plu.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Un petit clin d'oeil à Rouge cabane avec cette version bretonne qui baigne dans les fougères géantes.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Avec la canicule, les scènes rafraîchissantes étaient les bienvenues et comme l'érable nous aurions aimé avoir les pieds dans l'eau.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

On a apprécié les jeux de couleurs qui ne sont pas sans rappeler une certaine Gertrude Jekyll

Quand la Bretagne s'éprend du Levant
Quand la Bretagne s'éprend du Levant

et le travail de taille qui nous emmène au pays du soleil levant. 

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Le point d'orgue du jardin est cette scène paysage qui a surgi au détour d'un sentier et qui nous a fortement émus.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Elle est le rêve d'un jardinier heureux puisqu'il l'a réalisé.

C'est une belle leçon de paysages que l'on a vécu ce jour là.

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Merci à Louis et Michèle de nous avoir fait partager si généreusement leur passion.

Rédigé par Duo Jardin

Repost 0
Commenter cet article

maryse h 18/01/2017 14:49

Que j'ai aimé ce jardin ! Il réunit plusieurs ambiances , ce qui fait que chacun peut y trouver du bonheur et s'y sentir bien.Tellement de découvertes qu'il faudrait y retourner , c'est certain.Vos photos illustrent bien les différents thèmes .Je n'avais pu montrer la scène inspirée de G. Jekill beaucoup trop surexposée.Vous l'avez bien rendue .Un peu de chaleur ne fait pas de mal avec ce froid Soviétique !!!!Bises à vous deux.

Duojardin 18/01/2017 21:02

Moi aussi j'avais beaucoup de photos surexposées mais on regretterait presque de s'être plaint de la chaleur car en ce moment ça pique. Heureusement qu'il y a de la taille à faire.
Bises à tous les 2.

nickie 16/01/2017 17:49

merci pour cette belle visite !!
biszzzzzzzzzzz

Duojardin 18/01/2017 21:01

Merci pour la vôtre !

Monique 15/01/2017 11:12

La belle leçon de paysages m'a enthousiasmée!!! J'imagine aisément combien le jardinier créateur doit être heureux d'avoir réalisé ces scènes. Pour être allés aussi en Birmanie je comprends que ce pays ait pu inspirer et faire rêver. Merci le Duo pour cet échange plein de charme et de poésie.

Duojardin 15/01/2017 21:17

Monique, un jardin qui sent bon l'Asie, à découvrir et à consommer sans modération.
Belle semaine.

camille 15/01/2017 10:43

j'ai visité ce jardin , c'est un endroit magnifique , les photos n'en montrent qu'un petit bout , bon dimanche

Duojardin 15/01/2017 21:16

Et oui nous sommes arrivés dans ce jardin en pleine canicule et il était très difficile de faire des photos car la lumière était trop vibrante. De peur de massacrer le jardin avec des photos trop plates, on a préféré se limiter aux zones photographiables. Mais on y retournera et pour le jardin et pour le jardinier.

Lys Blanc 15/01/2017 09:50

C'est vraiment magnifique. Quand on pense qu'il n'y avait qu'un champ. Merci de nous présenter ce jardin

Duojardin 15/01/2017 21:14

Comme quoi il faut y croire et parfois ça marche.

Maryline 15/01/2017 09:39

Quels ambassadeurs de la Bretagne vous faites le Duo ! Un grand merci à vous, encore un jardin Breton à portée de main à découvrir. Mes scènes préférées sont la 4 et la 8. Bon dimanche à vous et plein de bizzzzzh.

Duojardin 15/01/2017 21:14

Il n'est pas difficile de promouvoir la Bretagne et ses beautés qui sont si nombreuses.
Belle semaine fraîche à ce que l'on dit et même en Bretagne.

lesviolettes 15/01/2017 07:51

WHOA WHOA WHOA hou lala époustouflant le principe de cheminements et de perspectives c'est mon dada ,...j'adore ce jardin oh comme j'aurais aimé le visiter avec vous l n'est pas ouvert en hiver je suppose je le retiens grand merci du partage à vous deux et mille penser bon dimanche bisous de jean et françoise

Duojardin 15/01/2017 21:13

Hélas ce jardin n'est ouvert qu'en mai-juin. Il y a de très beaux exemples de cheminements et de jeux de perspectives. C'est vraiment un jardin qui te plairait.
Belle semaine à tous les 2, il semblerait qu'elle soit fraîche à ce qu'en dit la météo.

annie h 15/01/2017 07:37

magnifiqueeeeeeeeee

Duojardin 15/01/2017 21:12

Et sûrement encore plus au mois de juin.

Marithé 15/01/2017 06:45

Tout est harmonieux , envoûtant , sublime .
Bon dimanche

Duojardin 15/01/2017 21:11

Allez Marithé un petit tour en Bretagne à la fin du printemps ... il y a plein de beaux jardins à découvrir.

Emmanuelle 14/01/2017 23:54

Merci Marie Claude pour le partage c'est de toute beauté ,un champ qui est devenue un paradis ,les tailles sont superbes .un régal que vos photos .
Bon dimanche Marie Claude .

Duojardin 15/01/2017 21:10

Moi c'est Catherine ce qui ne m'empêche pas d'apprécier pleinement le compliment. Merci de votre enthousiasme.

Jacqueline. 14/01/2017 22:08

C'est chouette d'avoir pu visiter ce jardin ouvert rien que pour vous. Un vrai régal !

Duojardin 15/01/2017 21:09

Un pur moment de bonheur. Rien de tel que de visiter un jardin en compagnie de son créateur.

Michèle Camusso 14/01/2017 22:04

Un magnifique jardin, que je dois visiter avec mon association horticole au mois de mai. Je me régale à l'avance! Les hortensias ne seront pas encore en fleurs, mais nous aurons droit aux rhododendrons. Les fougères devant la cabane sont spectaculaires. Je viens d'acheter une dicksonia, mais elle est toute petite. Bon dimanche.

Duojardin 15/01/2017 21:08

Quelle chance, les rhodos seront en fleurs et la collection est magnifique et magistralement paysagée.

Emile 14/01/2017 21:51

Juste magnifique.

Duojardin 15/01/2017 21:07

Un jardin qui vous plairait sûrement.