Chaumont et merveilles

Publié le 9 Septembre 2017

Une fois n'est pas coutume en ce mardi nous avons fait l'école buissonnière et à l'initiative de Maryse du blog Au gré du jardin nous nous sommes retrouvés à Chaumont pour le Festival international des jardins en compagnie d'André-Claude et Judith du blog Magical garden et de Catherine du blog Aquarelle, jardin ... et autres rêves.

Si les jardins de Chaumont sont pour les créateurs paysagistes des champs d'expérimentation qui mêlent concepts, visions et savoir-faire, ils sont pour les jardiniers l'occasion de rêver, de se détacher de la réalité jardinière du quotidien. Ils sont comme une source de jouvence, une malle au trésor d'idées inspirantes.

Des 26 mondes parfois étranges, insolites, émouvants, ... que nous avons découverts au fil de la journée, nous avons retenu quelques idées forces que nous souhaitons vous faire partager.

Chaumont et merveilles

Si l'eau est souvent présente dans les scénographies, la tendance était à l'eau noire. Outre le coté esthétique de l'effet produit, il y avait dans ce jardin en plus une intensité dramatique.

Jardin n° 3 : Le pouvoir des sorcières

Jardin n° 3 : Le pouvoir des sorcières

Avec ce miroir d'eau noire, c'est la note graphique qui est intensifiée et qui magnifie les graminées.

Jardin n° 5 : Les coulisses de l'attraction

Jardin n° 5 : Les coulisses de l'attraction

Et quand l'eau noire se met à bouillonner, elle devient presque menaçante et attirante à la fois.

Jardin n°15 : La planète en ébullition

Jardin n°15 : La planète en ébullition

L'appareillage du sol de plusieurs jardins nous a également séduits. Devenues classiques mais toujours efficaces, les structures en acier Corten allient modernité et le temps qui passe avec l'effet rouillé. Nous avons beaucoup aimé les "dalles-bancs".

Jardin n°1 : De l'autre côté du miroir

Jardin n°1 : De l'autre côté du miroir

Une belle idée que ce caillebotis qui semble exploser sous la poussée végétale.

Jardin n°9 : Phoenix

Jardin n°9 : Phoenix

Appareillage sophistiqué que ces traverses en acier Corten séparées par des couloirs d'eau, encore noire d'ailleurs, dans un décor végétal minimaliste.

Jardin n°21 : Levant

Jardin n°21 : Levant

Originale que l'utilisation de grilles plancher sous lesquelles poussent des plantes couvres-sols.

Jardin n°24 : Puissantes immobiles

Jardin n°24 : Puissantes immobiles

Les matériaux utilisés comme support à la végétalisation déterminent souvent l'ambiance des scènes. Ici dans cet exemple l'osier confère au jardin une atmosphère à la fois naturaliste et travaillée.

Jardin n°8 : A la recherche du lupin blanc

Jardin n°8 : A la recherche du lupin blanc

On a beaucoup apprécié l'association tôle rouillée et carex buchananii avec un brouillard de coréopsis Ruby Red.

Jardin n°18 : Les fleurs prennent le pouvoir

Jardin n°18 : Les fleurs prennent le pouvoir

Séduisant mais quelque peu déroutant cet arbre sculpture colonisé par une végétation anarchique.

Jardin n°2 : Le bouquet d'après

Jardin n°2 : Le bouquet d'après

Plus formel cet ensemble de caissons végétalisés forme comme un jardin suspendu.

Jardin n°12 : L'homme qui aimait les fleurs

Jardin n°12 : L'homme qui aimait les fleurs

Plus traditionnel, ces arceaux de serre semblent se laisser doucement coloniser par la végétation. On y retrouve l'ambiance des vieux jardins.

Jardin n°19 : Le jardin bouquetier

Jardin n°19 : Le jardin bouquetier

Et comme un petit plus, tous ces jardins s'inscrivent dans un parc magnifique avec des scènes bien léchées.

Chaumont et merveilles
Chaumont et merveilles
Chaumont et merveilles

Une visite comme un voyage initiatique au pays des rêves fous des jardiniers. De quoi se réveiller avec la main verte qui s'agite.

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Chez les autres

Repost 0
Commenter cet article

Fred.B 13/09/2017 22:11

Cela me ramène un an en arrière et la superbe journée passée à Chaumont en bonne compagnie (mais c'est du passé...) malgré la chaleur ; ce fut même trois superbes journées chez Jean Luc et Maryse mais voilà...
Cette édition avait l'air très intéressante, vous avez dû passer une superbe journée !
Bonne fin de semaine. Bises

Duojardin 14/09/2017 21:03

Cela faisait 20 ans que nous n'étions pas allés à Chaumont et cette journée a été au delà de nos espérances.
Depuis ton passage, on n'a pas résisté à la blechnum brasiliense. Elle vit maintenant en pot en compagnie de tes heuchères.
Tu nous raconteras la Normandie.
Bises et beau week-end.

Judith 12/09/2017 22:13

Vos photos me permettent de revivre cette journée superbe. Je retrouve les jardins visités avec en prime des explications sur les matériaux utilisés. Que demander de plus? Merci le Duo. Bises

Duojardin 14/09/2017 20:59

Ce fut un plaisir de vous retrouver, on a passé une délicieuse journée.
On est revenu avec des idées plein la tête.
Bises et beau week-end.

Florence 10/09/2017 21:16

Vus fin juin, c'est un plaisir de retrouver ces jardins, plus murs et selon votre œil. A chaque fois, on se laisse prendre par le lieu plein des imaginations à l’œuvre. Je suis toujours épatée par la diversité des propos autour d'un même fil conducteur et observe avec intérêt et bonheur l'évolution des jardins "permanents". Une journée n'y suffit évidemment pas et chaque fois nous sommes les derniers à quitter Chaumont. Rien n'est impossible là-bas.
L'automne arrive, une belle saison pour agiter mains et méninges ! Belle semaine. Bises

Duojardin 14/09/2017 20:57

Un plaisir pour les yeux et pour l'esprit.
Nous n'avons pas eu le temps de faire les jardins permanents et ce sera un prétexte pour y retourner l'an prochain.
Bises et beau week-end.

Monique 10/09/2017 16:56

Nous ne sommes pas allés voir ces jardins cette année et je vous remercie pour ce reportage. Vous m'avez ouvert là une belle malle aux trésors. Ces concepteurs ont une imagination débordante et il y a de quoi rêver quand on se rend à Chaumont. Belle semaine à vous deux.

Duojardin 10/09/2017 19:20

De belles envolées avec beaucoup de sensibilités différentes. Dans le jardin tout devient possible ...
Bises et belle semaine

maryse h 10/09/2017 12:29

Je retrouve de nombreuses scènes qui m'ont séduites également .Cette exposition est une belle vitrine dans notre région pour les artistes créateurs. L'imagination est en effervescence et c'est tant mieux. A chaque fois, j'ai l'impression d'être Alice au pays des merveilles .Votre titre est juste parfait.Bises et merci pour ce magnifique reportage .

Duojardin 10/09/2017 19:18

Un grand plaisir pour nous aussi que de découvrir autant de scénographies. Y a plus qu'à digérer ... et on verra ce que cela produira au printemps dans le jardin.
Bises et belle semaine à tous les 2.

rouge cabane 09/09/2017 21:15

Ne me dites pas qu'en presque voisins vous n'y étiez jamais allés? si non, je suppose effectivement que vous avez du y trouver de quoi nourrir votre imaginaire déjà fort imaginatif.... je ne sais pas comment étaient en plus les jardins permanents qui souvent sont encore plus top que le reste ni si vous avez été séduits par les oeuvres de land art souvent c'est presque ce que je préfère .. je ne sais pas encore si j'arriverai à y faire un saut cette année mais j sens déjà que si je n'y arrive pas ( pas assez de jours cet automne pour mener à bien tous les projets ... elle est dure ma vie !!) je sens déjà que je vais regretter au vu de ce que vous en avez montré.. bises à vous deux

Duojardin 10/09/2017 19:16

Cela faisait plus de 20 ans que nous n'y étions pas allés mais quand on voit que même les retraités ne trouvent pas toujours le temps ...
Nous n'avons pas fait les jardins permanents, une bonne excuse pour y retourner et on espère avec toi.
Bises et belle semaine.

marielo 09/09/2017 21:11

Merci beaucoup pour ce reportage plein d'inspirations :-) De très belles idées à prendre!

Duojardin 10/09/2017 19:14

Et oui ce ne sont pas les idées qui manquent à Chaumont, ce fut pour nous un moment très dynamisant.