Nouvelles du front printanier

Publié le 29 Avril 2018

Comme chaque année au printemps, le paon retrouve ses quartiers d'été et veille sur le jardin bleu.

Nouvelles du front printanier

Le héron quant à lui a retrouvé ses compagnons au plumage flamboyant.

Nouvelles du front printanier

Et oui les acers font leur show au printemps. Ici l'acer palmatum Sumi-nagashi.

Nouvelles du front printanier

Comme des halos de lumière, les viburnums ponctuent l'entrée de l'orée. Avec par ordre d'apparition : Popcorn, Mohican, très discret car taillé tardivement, et Shasta.

Nouvelles du front printanier

Comme vous le savez on aime les berbéris et le stenoplylla a ce petit plus aérien qui nous va bien.

Nouvelles du front printanier

Tiarella et heuchera s'harmonisent dans des couleurs chaudes en contraste avec les verts acidulés.

Nouvelles du front printanier

Progressivement les petits sentiers se colorent.

Nouvelles du front printanier

Cet hiver, nous avons créé des percées pour ouvrir le jardin sur son environnement. Outre la perspective, l'intérêt réside aussi dans l'apport de lumière.

Nouvelles du front printanier

Voilà un champion de la couleur printanière, c'est le petit berbéris Admiration qui pousse très lentement et en forme de galet.

Nouvelles du front printanier

Le vieux lierre Erecta s'est refait une coupe printanière et flotte parmi les innombrables euphorbes. 

Nouvelles du front printanier

Les arches des acers Zoeschense annae se sont mises en feuilles si rapidement que l'on n'a pu profiter de leurs magnifiques pousses rouges.

Nouvelles du front printanier

Un peu de tendresse avec ce coeur de lierre entouré de trois picea Glauca conica aux douces aiguilles. 

Nouvelles du front printanier

Encore deux nouveautés au jardin : une magnifique glycine japonaise, la wisteria brachybotrys Kapiteyn Fuji. Merci aux pépinières du Champ Fleury de disposer de ces merveilles. Quinze jours après sa plantation, elle fleurissait ...

Nouvelles du front printanier

Et enfin victimes d'un dommage collatéral des blogs, nous ne pouvions qu'avoir envie de planter un lilas après avoir lu l'article de Maryse du blog Au gré du jardin. Notre choix s'est porté sur le syringa Tinkerbelle à la floraison vaporeuse.

Nouvelles du front printanier

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Oh Mais il est joli comme tout ce petit lilas à la couleur tonique ! Alors finalement je vous ai tentés ? Pour une fois que c'est dans ce sens. Les tentations , dans votre jardin, sont tellement infinies que j'en ai le tournis après chaque visite chez vous.Après la froidure auvergnate, nous voici de retour sous un soleil et une chaleur estivale . Un beau weekend ! Les petites boutures sont plantées . Bises à vous deux.
Répondre
D
Autant nous ne sommes que moyennement fans des floraisons peu légères des lilas classiques, celui-ci nous a fait craquer.<br /> On va enfin pouvoir bronzer en jardinant !<br /> Bises à tous les 2 et belle semaine.
A
Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir
Répondre
D
Merci de votre passage. On est allé se ressourcer visuellement sur votre joli blog.
M
Quels beaux assemblages de feuillages, le printemps est bien installé!<br /> Je suis étonnée par la wisteria, pour moi c'est une venusta: elle en a toutes les caractéristiques , nous l'avons en blanc et maintenant en rose, ses boutons de fleurs sont caractéristiques, on dirait de petites pommes de pin dorées. En tout cas quel que soit son nom, elle est florifère et solide. Moins capricieuse que les autres. Je vous mets le lien vers les nôtres: http://www.galinou.fr/album/plantes/arbustes/glycines/index.html<br /> Bon jardinage de printemps
Répondre
D
Merci pour votre visite qui nous a permis de découvrir votre monde des glycines particulièrement riche.<br /> C'est quand même plus agréable de jardiner enfin sous le soleil.
A
elles sont sympa tes décos! ton jardin est très beau. j'aime beaucoup les lilas et j'ai bien envie d'un deuxième, un violet cette fois ci. je n'ai pas lu l'article de Maryse mais je vais y aller tout de suite après! ton coeur en lierre est juste magnifique. je te souhaite un bon 1er mai
Répondre
D
Si tu lis l'article de Maryse ce n'est pas un mais plusieurs lilas que tu vas planter ...<br /> On aime bien les décos car elles participent aux mises en scènes et on a un petit faible pour les produits d'Arrosoirs et Persil".<br /> Et dans le pot du coeur de lierre, il y a aussi un petit lierre dont le feuillage est en forme de coeur. Si ça c'est pas du romantisme ...<br /> Bon 1er mai également.
U
Tout en grâce et en délicatesse, le jardin est rayonnant, magique... J'aime beaucoup les tiarelles et les heucheres, un joli mélange.. <br /> Et le syringa à la floraison vaporeuse, me tente bien. A très bientôt. Bises et bon week-end pluvieux (chez moi)
Répondre
D
L'association tiarella et heuchera est intéressante car elle casse le coté parfois "rustique" des heuchères.<br /> A priori ce syringa est un facile à vivre.<br /> A très bientôt pour le 3 juin ?
M
Toutes les scènes de votre jardin m'enchantent!!! Moi aussi j'adore le berberis Admiration qui fait de si belles tâches de couleur dans un massif. Les acers sont de toute beauté chez vous et cette année je me suis laissée tenter par un pourpre à la fête des plantes de Coutanvaux. Belle semaine à vous deux.
Répondre
D
Encore une fête des plantes que l'on a raté.<br /> Ah les acers pas toujours faciles à vivre mais tellement enchanteurs.<br /> Belle semaine.
F
Quel élan ! Votre jardin nous emporte dans un espiègle tourbillon, une valse rapide et enthousiaste posée sur des notes colorées si gaies ! Je me sens comme Alice : au pays des merveilles...Un petit arbre semble prolonger de ses feuilles la traîne du paon, d'étranges plumeaux lumineux survolent les berbéris, des étoiles végétales s'enflamment...Et toujours de nouvelles beautés délicates à découvrir. Maryse est douée en tentatrice. A défaut de dénicher ce lilas pinnatifolia pour lequel j'ai eu un énorme coup de cœur l'an dernier dans leur jardin, c'est un lilas de Perse qui est arrivé depuis Saint-Jean.<br /> Très bonne semaine. Bises
Répondre
D
Quel plaisir encore de lire ta prose poétique. C'est ce que l'on aime dans le jardin, déclencher des petites émotions au fil des scènes.<br /> On découvre le lilas de Perse et la légèreté de sa floraison.<br /> Belle semaine et à bientôt.
N
Je ne laisse pas toujours une petite trace écrite de chacun de mes passages parce que j'ai le sentiment que je décris toujours la même béate admiration ... et ... la visite du jour ne fait pas exception à la règle ;) :)
Répondre
D
Merci de votre gentil passage qui nous fait toujours bien plaisir car nous avons beaucoup de plantes en commun et notamment vos dernières acquisitions.<br /> Belle semaine.