On hisse les couleurs

Publié le 8 Avril 2018

De nouveau le jardin s'est remis à respirer dans l'air printanier et déjà les prunus s'époumonent dans un souffle rosé.

On hisse les couleurs

On les aime ces flambeaux colorés annonciateurs du grand mouvement végétal.

On hisse les couleurs

Petit clin d'oeil japonisant pour un pays où la floraison des prunus est chaque année attendue et célébrée comme une fête.

On hisse les couleurs

La couleur au printemps c'est des orangés veloutés avec le berbéris linearifolia Orange King

On hisse les couleurs

et aussi plus acidulés avec le berbéris darwinii. 

On hisse les couleurs

Malgré leur caractère particulièrement épineux des berbéris qui peut transformer la taille et le désherbage en séance de torture, on apprécie leur forte présence tant par leur floraison que par leur feuillage comme la variété Rosy Glow qui développe ses jeunes pousses pourpres.

On hisse les couleurs

La couleur au printemps c'est aussi la blanche simplicité des narcisses des poètes qui s'érige dans le moutonnement verdoyant des massifs.

On hisse les couleurs

Des bulbes printaniers que l'on consomme sans modération peut-être parce que jamais les lapins ne les consomment au contraire des aulx.

On hisse les couleurs

La couleur c'est aussi les dégradés lumineux des euonymus qui reprennent vie.

On hisse les couleurs

Dans le printemps un nouveau massif est né avec des carex, un ligustrum ovalifolium Lemon and Lime, des conifères, des heuchères, ... de quoi colorer l'été.

On hisse les couleurs

Une idée colorée a surgi, remplir les dames jarres de fluorescéine pour contraster avec le vert sombre des loniceras nitida.

On hisse les couleurs

La couleur au jardin c'est aussi les potées fleuries de primevères et de pensées

On hisse les couleurs

qui jouent avec le vert acidulé des euphorbes.

On hisse les couleurs

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Alors je vais changer de refrain sur votre blog. Aujourd'hui, ce n'est pas "Que le jardin est beau!", mais "Que vos photos sont belles!" <br /> Car elles sont pour beaucoup dans le charme de vos écrits. Je les admire, je m'en inspire. Il était temps de rendre hommage à vos talents de photographes, outre ceux de jardiniers. Bonne journée.
Répondre
D
La lumière du printemps est une aide précieuse au photographe.<br /> Un grand merci pour ce beau compliment.<br /> Beau week-end.
M
Je sais , je me répète mais c'est trop beau .Toutes ces scènes sont étudiées en détail par mes yeux scrutateurs et admiratifs.Dans la scène trois, c'est qui cet arbre , arbuste taillé ainsi.Le tronc est vraiment mis en valeur ainsi.Et j'adore la scène quatre. Nos ligustrum Lemon and lime ont souffert cet hiver et se sont un peu dégarnis.Vous devez bénéficier d'un climat protecteur.Après ces quatre jours d'absence, c'est fou ce que le jardin a changé .Comme un coup de baguette magique. Mais chez vous c'est toujours la magie .Bises et belle semaine à vous deux.
Répondre
D
C'est un pinus sylvestris et les chenilles n'y ont jamais le temps de s'y installer.<br /> Le ligustrum en cas de fortes gelées perd partiellement son feuillage mais ça repousse.<br /> Et oui chaque jour le jardin se transforme et c'est un vrai plaisir.<br /> Bises aussi à tous les 2 et belle fin de semaine.<br /> PS : nous avons toujours un Sonoma en attente qui a parfaitement passé l'hiver.
C
Que de couleurs, les tons du printemps sont si clairs et lumineux. J'ai déjà ce ligustrum lemon and lime sur ma liste, faut vraiment que je le trouve. Belle soirée
Répondre
D
Pas très poussant le petit ligustrum mais effet garanti.<br /> Belle journée.
R
une astuce pour la taille des berberis (mais pas que ! pour les ronces et les rosiers aussi) : j'utilise désormais mes gants de tronçonnage ... surtout celui de la main gauche qui est hyper renforcé ...
Répondre
D
Le problème avec les berbéris ce n'est pas tant pour celui qui taille mais c'est surtout pour celui qui désherbe au pied car chez nous c'est bien souvent pas la même personne.
R
J'ai lu quelque part que le pepiniériste Franck Sadrin allait se consacrer à l'organisation de voyages au pays du soleil levant... quand mon compteur personnel affichera septante... je me dis ce sera peut être l'occasion d'admirer in situ la floraison des prunus serrula vous seriez partant... ? en attendant et pour patienter,quoi de mieux qu'une balade virtuelle (mais pas que !) aux vigneaux... belle fin de semaine
Répondre
D
Il semblerait que parfois ce temps ne soit pas révolu partout ... sourire également.
R
tiens tiens cela me rappelle quelque chose, il fut (longtemps) une époque où il y avait un jardinier qui taillait les rosiers et un grouillot qui ramassait les tailles... sourire...
D
On adhère totalement à ton projet. Depuis le temps que le soleil du Levant nous fait de l'oeil, il va falloir agir.
E
C'est toujours un réel plaisir de se perdre dans ce jardin... Je suis en grande admiration devant tous ces arbustes taillés. Quelles sont ces tiges horizontales en hauteur sur la photo des euonymus ? Des tiges de bambou ? Elles ont une fonction ?<br /> Bonne fin de journée
Répondre
E
J'ai hâte de voir le rendu.<br /> Votre jardin est l'un de ceux que je voudrai voir un jour oui... Je reviendrai vers vous.<br /> Belle journée
D
Pour répondre à votre interrogation, ce sont bien des bambous qui vont servir de supports à des vignes vierges pour créer un effet de draperie. On a utilisé une variété de vigne qui n'a pas de ventouse. <br /> Merci et peut-être qu'un jour nous aurons le plaisir de vous y accueillir.<br /> Belle semaine.
C
merci pour cette belle balade colorée!
Répondre
D
Remercions le printemps et votre visite.
S
Que de couleurs déjà dans votre jardin! Et de volumes également!<br /> Ce muret en pierre sèche apporte beaucoup à cette scène de jardin.<br /> J'admire, comme d'habitude!<br /> Bonne semaine
Répondre
D
On sait votre penchant pour les murets et la belle réussite de vos terrasses. L'appareillage de pierres au jardin apporte un plus.<br /> Merci de votre gentil passage.<br /> Belle semaine.
G
De l'équilibre en toute saison : telle devrait être pour moi la devis de votre jardin. Il est comme un rêve de jardin : il doit faire bon s'y promener. Merci pour cette balade printanière!
Répondre
D
Cette remarque nous touche beaucoup. L'équilibre vient peut-être du fait qu'il se construit à quatre mains.<br /> Peut-être un jour aurons-nous l'occasion de vous accueillir.
M
C'est le renouveau et c'est déjà tout beau chez vous.<br /> J'adore votre petit muret de pierres sèches, je ne l'avais jamais remarqué jusqu'à cette image printanière.<br /> Les couleurs font du bien à l'âme...<br /> Bonne semaine
Répondre
D
Le muret l'été est pris d'assaut par les gauras et se retrouve flouté.<br /> Rien de tel pour le jardinier de retrouver les couleurs au jardin.<br /> Belle semaine aussi à vous.
F
Un souffle prodigieux anime votre jardin. La lande est superbe, la scène avec le berbéris orange king est un pur délice, celles aux narcisses un régal, le nouveau massif, très prometteur. La scène entière offre un somptueux camaïeu de verts. Tout est beau. Merci pour la balade. Bises
Répondre
D
Merci aussi au printemps qui même s'il arrive à pas de velours, amène chaque jour son lot de nouveautés colorées.<br /> Bises et belle semaine que l'on espère un peu plus ensoleillée. Chez nous il pleut.