Le minimalisme arrive à grands pas

Publié le 9 Décembre 2018

Acte 2 de l'épopée de notre haie qu'il avait fallu rabattre compte-tenu de la proximité d'une ligne électrique. Cela nous avait valu quelques heures de broyage puisque la haie avait été taillée à 1.50 m du sol alors qu'elle flirtait avec 6-7 m de hauteur et le tout sur une longueur de 100 m. Passé le moment de sidération, les idées créatives ont repris le dessus. On allait pouvoir enfin jouer avec des petites trognes. L'idée est de créer un moutonnement avec le feuillage en jouant avec des cimes arrondies de différentes hauteurs.

Le minimalisme arrive à grands pas

Encore de quoi se réchauffer cet hiver avec les rondes de brouettes de paillage pour couvrir les massifs dénudés.

Le minimalisme arrive à grands pas

Les floraisons se font désormais précieuses et nous font jusqu'à oublier le caractère irritable du mahonia Charity.

Le minimalisme arrive à grands pas

Dans la même tonalité, le jasmin d'hiver illumine ses rameaux flexibles.

Le minimalisme arrive à grands pas

La fructification de l'euonymus europaeus F. Alba est toujours aussi spectaculaire.

Le minimalisme arrive à grands pas

Les persistants s'imposent désormais dans les potées de la terrasse. Quelques uns iront prochainement rejoindre les massifs.

Le minimalisme arrive à grands pas

Les liquidambars Golden sun font de la résistance. Outre leur belle coloration automnale rougeoyante, on apprécie leurs rameaux jaune d'or au printemps.

Le minimalisme arrive à grands pas

Dans la série des couleurs automnales, nous avons découvert un nouveau petit nandina qui ne s'exprimera dans sa singularité qu'au printemps avec de jolies pousses roses, il s'agit du nandina domestica Blush Pink, à l'extrême gauche.

Le minimalisme arrive à grands pas

Le paysage hivernal s'installe doucement et la danse des persistants commence.

Le minimalisme arrive à grands pas

Graminées, conifères, cistes sont les maîtres du jeu paysager. Un seul souhait pour ce massif, que le petit phormium affronte avec vaillance l'hiver.

Le minimalisme arrive à grands pas

Le pyracantha et le cotoneaster ont déjà adopté le mode déco de fin d'année. Il va être temps que l'accrocheur de boules passe pour achever la scène.

Le minimalisme arrive à grands pas

L'heure est maintenant au bois dormant dans l'attente de la bise printanière qui le réveillera.

Le minimalisme arrive à grands pas

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Nous vous souhaitons une excellente année 2019 avec des lendemains de jardinage à découvrir tous ensemble et de belles réussites au jardin. Acceptez de tout cœur nos vœux les plus chaleureux pour vous et vos proches, santé, bonheur et prospérité. <br /> Bonne et heureuse année.<br /> Chantal et Pascal.
Répondre
D
Que cette nouvelle année soit aussi pour vous pleine de douceurs, qu'elles soient végétales ou autres; Ce sera toujours un plaisir de vous rencontrer sur les blogs.
A
100 mètres de haies à rabattre ! Je suis fatiguée pour vous le Duo. Heureusement, à l'heure où je viens poser mon commentaire, les courbatures sont déjà oubliées non ?! <br /> Dites, le minimalisme en hiver laisse les Vigneaux au maximalisme de sa beauté permanente !<br /> Joli plongeon dans 2019 à vous.
Répondre
D
Toujours beaucoup d'humour et de gentillesse, vos commentaires sont doux à recevoir.<br /> On vous souhaite une année pleine de belles surprises végétales et autres.
M
Toujours beau votre jardin quand la bise fut venue ( copieuse de Jean ) ;-)) C'est le pouvoir des jardins bien conçus de rester beaux même en hiver.<br /> Quel travail cette haie à rabattre mais la terre sera heureuse de sa nouvelle couverture.<br /> Vous êtes un duo courageux !<br /> Bises
Répondre
D
Un début d'hiver qui manque malgré tout de soleil mais c'est toujours appréciable de pouvoir se promener dans le jardin en toutes saisons.<br /> Les trognes c'est notre délire du moment, de nombreux coups de cisailles en perspective mais ça maintien en forme ...<br /> Bises à tous les 2 et beau week-end.
A
On a hâte de voir l’évolution des petites trognes, belle semaine.
Répondre
D
Nous aussi, on voudrait que cela pousse plus vite encore.<br /> Beau week-end même s'il est peut-être comme chez nous pluvieux.
E
Merci de nous conter au fil des saisons les travaux de votre merveilleux jardin .Votre jardin avec les persistants en cette période est agréable au regard tout autant que dans la belle saison et les boules en déco que j'aime tout les ans de voir revenir sur vos arbres un charme supplémentaire qui bientôt seront présentes .<br /> L'hiver est très beau chez vous .<br /> Je vous félicite et vous souhaite une belle semaine .
Répondre
D
Les boules sont de retour mais la pluie incessante limite les sorties photos. Demain peut-être.<br /> Merci pour vos gentils encouragements.<br /> Beau week-end.
M
Je viens de faire une recherche sur le web au sujet de vos liquidambars.Sur un site il est précisé que les bois sont jaunes également , vous confirmez ? A suivre l'avenir de ces trognes et la diminution du tas de paillis .Bon courage ! Et pour le phormium , nous lui mettons également un lit de feuilles .Les hivers étant moins rudes , cela suffit pour le moment. .Bises à vous et belle semaine .Le soleil est enfin de sortie !
Répondre
D
On confirme, le bois est jaune mais les pousses au printemps sont encore plus jaunes.<br /> La formation des trognes a encore ramené pas mal de branchages qu'il va falloir gérer.<br /> Le phormium devrait s'en sortir et on va récidiver avec d'autres.<br /> Aujourd'hui c'est pluie, pluie, ...<br /> Bises à tous les 2 et beau week-end.
M
La danse des persistants vient de commencer... et le ballet des graminés. Bises et à bientôt
Répondre
D
C'est le jardin en mouvement, jamais au repos.<br /> Bises et beau week-end.
M
Toujours aussi somptueux, je suis sidérée.<br /> <br /> Bon courage pour la suite<br /> <br /> MFH
Répondre
D
Super gentil votre passage.<br /> Beau week-end, chez nous c'est plus que pluvieux et froid.
F
Le bal des petites têtes et longues silhouettes démarre et les idées se bousculent, encore ou déjà ? La longue coulée des trognes sera un spectacle de choix. En attendant, les graminées se chargeront de flouter le mouvement. Longue vie au joli phormium. Belle semaine à vous.
Répondre
D
Depuis le temps que nous fantasmions sur les trognes, on va finir par avoir les nôtres.<br /> Cette année les graminées, surtout certaines variétés de miscanthus ne tiendront pas tout l'hiver car trop sèches.<br /> Beau week-end.
M
Quel travail encore à venir avec ces 100m de haie à tailler!! Le moutonnement sera superbe, c'est garanti... Le Mahonia Charity a aussi l'avantage de nourrir les abeilles en fin de saison. Vous devez l'éclaircir car il a tendance à pousser de façon dense. L'hiver va bien à votre jardin. Belle semaine à vous deux.
Répondre
D
L'idée c'est surtout de veiller à limiter la hauteur mais il y a moyen de s'amuser.<br /> Les mahonias sont dans les massifs et on les taille en transparence.<br /> Mais a nous le printemps va mieux surtout avec des temps comme celui que nous avons aujourd'hui.<br /> Bon week-end.
C
C'est très chouette l'hiber chez vous ... Dès demain matin je médite sur le mien en pensant à vous ;)<br /> Bises
Répondre
D
Merci pour ce gentil commentaire.<br /> La méditation est de propos vu le temps à l'extérieur.