Ca va passer au vert

Publié le 3 Décembre 2019

L'automne fait virevolter les feuilles et aussi les envies d'aménagement du jardin. Nous avions une zone ombrée en parallèle d'un grand massif dont nous avons fait notre nouveau terrain de jeu. On a un petit faible en ce moment pour les plantations d'ombre et on a pu s'y essayer. C'est ainsi qu'est née "L'allée des Bois Debout".

Ca va passer au vert

Quelques troncs plantés dans le sol assurent le décorum. Côté plantation on a choisi des végétaux capables de supporter l'ombre et une relative sécheresse comme des euonymus, des osmanthus, des nandinas, des carex, des fougères, des lierres et deux hydrangeas grimpants qui seront rampants. En contrepoint, une série d'ifs plantés quelques temps auparavant et qui seront travaillés en topiaire. 

Ca va passer au vert

Une petite séance d'élagage-bûcheronnage nous a permis de profiter du halo doré du grand tilleul.

Ca va passer au vert

Dans la Lande règne encore une belle agitation avec la coloration des berbéris et la persistance entre autres du phormium et des cistes.

Ca va passer au vert

Quelles que soient les saisons, la Clairière d'Or s'inscrit dans la permanence mais elle attendra le printemps pour être lumineuse.

Ca va passer au vert

Dans le massif du Levant, les fagus ont revêtu leurs habits de cuir fauve et le jasmin doré pavane.

Ca va passer au vert

Face à tous les persistants, le grand tilleul s'offre un baroud d'honneur.

Ca va passer au vert

Abélia, choisya et jasmin, un trio lumineux pour une fin d'automne.

Ca va passer au vert

C'est en automne que l''Euonymus europaeus 'F. Alba' se transforme en gourmandise.

Ca va passer au vert

Cette année les graminées arborent une belle coloration de feuillage à en faire rougir le Liquidambar styraciflua 'Golden Sun'.

Ca va passer au vert

Les Ulmus Hollandica 'Jacqueline Hillier' s'envolent en nuages ambrés.

Ca va passer au vert

Le banc pensif ne comprend toujours pas pourquoi les feuilles des Fagus sylvatica 'Purpurea' refusent de tomber.

Ca va passer au vert

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est vrai qu'il a l'air d'attendre, ce banc, tout dépité de ne pouvoir offrir aux visiteurs le spectacle classique du banc noyé sous les feuilles dorées. La fin d'automne flamboie chez vous, et ce n'est guère étonnant quand on connaît votre recherche permanente de la mise en scène toutes-saisons.
Répondre
D
L'automne est une saison où il y a à la fois la nostalgie des fastes d'été mais aussi le plaisir du changement et de nouveaux paysages.<br /> Notre tentative est d'essayer de faire vivre le jardin au cours des quatre saisons. Merci à vous.
M
Quelque soit la saison, votre jardin est toujours beau !<br /> C'est aussi grâce à votre travail de taille et votre choix judicieux d'espèces colorées.<br /> Vous êtes des artistes coloristes et vous n'êtes jamais à court d'imagination pour de nouvelles créations..<br /> Bravo et bises
Répondre
D
Un grand merci Marie-Claude pour tes encouragements qui nous touchent beaucoup. Le jardin est avant tout pour nous un espace d'expression et on ne s'en prive pas.<br /> Bises à tous les deux.
U
Une belle idée pour cette allée, à découvrir :-). Et j'adore, le Fagus sylvatica 'Purpurea', avec les couleurs fauves :-), bises à vous deux
Répondre
D
Cela va permettre d'agrandir la perspective dans cette partie de jardin.<br /> Les fagus ont été longs à démarrer mais cette fois-ci c'est parti.<br /> Bises et belle fin de semaine.
E
magnifique et coup de coeur pour le fusain que je ne connaissais pas en version alba. J'essayerai de le trouver. Bonne soirée
Répondre
D
Comme tous les fusains assez lent à démarrer et à fructifier mais une fois que c'est parti, c'est un régal.
K
C'est toujours un régal de se promener dans votre jardin, même virtuellement. Et pour une fois, je prends le temps de le dire. Bonne journée
Répondre
D
Un petit passage qui nous fait très plaisir.<br /> Belle fin de semaine à vous.
F
Peut-être serait-il plus juste de dire "aux verts" car les nuances ne manqueront pas. Merci de nous réjouir de toutes ces couleurs chaudes encore présentes chez vous. Si le liquidambar n'est pas d'actualité dans mon lopin, je rêve de voir un jour mon petit orme s'ennuager aussi délicatement que les vôtres. Contaminée par votre "berbérite", je profite encore de quelques flambées similaires mais ne peux que m'extasier devant l'impérial dôme du tilleul. Comme ces tons de "cuir fauves" me parlent ! Je constate que ce premier massif que nous avons admiré n'était qu'un échauffement au vu de cette fantasque allée des bois debout. Quel est déjà ce charmant "plumeau" qui tente une percée sur la droite de l'allée ? Belle semaine. Bises
Répondre
D
Le liquidambar peut se travailler à la hauteur d'un arbuste et cette variété lorsqu'elle est taillée sévèrement fait du bois jaune.<br /> Les petits Jacqueline Hillier poussent relativement vite et prennent des airs de bonsaï rapidement.<br /> L'allée des Bois Debout va permettre d'agrandir la perspective et de jouer avec des végétaux sous un demi couvert. C'est le nouveau trip du moment.<br /> Le plumeau est en fait un Cyprès de Leyland 'Gold Rider' revisité par la cisaille. Un conifère hyper adaptable qui se travaille aussi bien en boule qu'en totem.<br /> Bises et belle fin de semaine.
M
Excellent cette allée des Bois Debout ! Où comment recycler les coupes d'arbre ! Les hêtres sont les derniers à se défeuiller chez nous et ils assurent quel que soit les conditions climatiques.Par contre, notre tilleul n'a pas eu ses belles couleurs dorées comme on le voit sur votre photo .Ce sont vos pénisétums alopécuroides qui sont aussi dorées ? Et notre Liquidambar a perdu ses feuilles depuis belle lurette !Le votre a du être stimulé par la concurrence des graminées .Ou est ce la variété ?La scène avec les ulmus est presque lyrique avec son envolée de notes ambrées .Il rest toujours de belles scènes à voir chez vous pour notre plus grand plaisir . Bises sous un soleil radieux ! J'en profite à fond , cela ne va pas durer !!!!
Répondre
D
Et oui toujours un peu opportunistes au jardin, on n'avait pas vraiment envie de déplacer les troncs. Nous sommes dans notre période bûcheronnage. On en a aussi profité pour dégager l'acacia fendu sans cabosser notre cahute en lierre.<br /> Les graminées sont des miscanthus Morning Light qui n'ont pas fleuri et le liquidambar est un tardif par rapport aux autres.<br /> Cette année les ulmus n'ont pas été victimes de la fumagine et ils ont conservé leur feuillage jusqu'au bout.<br /> Soleil radieux mais froid piquant. Mieux vaut pratiquer des activités qui réchauffent au jardin.<br /> Bises à tous les deux.
N
Comme chaque fois, je repars émerveillée par tant de luminosité et de poésie <br /> Merci ...
Répondre
D
Merci à vous et quant à nous, nous sommes toujours émerveillés par la qualité de vos photos.
N
Ton jardin est si beau en toutes saisons, je l'apprécie beaucoup merci pour tes photos qui me donnent des idées !!<br /> bonne journée à vous
Répondre
D
C'est bien l'idée des blogs que de partager.<br /> Belle fin de semaine à vous.
C
C'est le monde a l'envers..<br /> Maintenant tout est taillé chez vous, étonnant et beau.
Répondre
D
Chez nous quelque soit la saison la taille est de circonstance !<br /> On aime surtout les formes en hiver car ce sont elles qui animent le jardin.
M
bonjour<br /> <br /> Votre jardin est magique. bravo
Répondre
D
Merci pour ce gentil petit bonjour.
R
un commencement de réponse à la question adressée au fagus : ne serait ce pas pour se faire pardonner d'avoir hésité longtemps avant de savoir s'il devait ou non pousser ... je dis cela de mémoire (donc c'est en partie pour me tester et savoir si je suis bien l'histoire du jardin ...que j'énonce cela !) mais il me semble bien qu'il y a 4 ou 5 ans, vous aviez quelques griefs envers lui ? si j'ai bon, en tout cas, il semble enfin décidé ... nouveau massif ... chouette, une nouvelle aire de jeu dont on va suivre le développement ! 1 toute petite once d'envie envers le feuillage encore bien présent chez le grand tilleul ... quand un grand tilleul pousse sur le rocher, ce qui déjà est un exploit en soi, il perd ses feuilles prématurément... mais peut on lui en vouloir ?... belle semaine au jardin ... bises
Répondre
D
On ne peut que saluer ta mémoire car c'est vrai il y a quelques années nous étions partis sur une mini forêt de fagus bonsaïs. Un grand merci pour ta fidélité aux destinées du jardin.<br /> On a aussi hâte de voir évoluer le nouveau massif car on a surtout planté des petits sujets qui sont perdus sous la couverture de feuilles.<br /> Ce tilleul est vraiment une des stars du jardin, rayonnant dans les quatre saisons.<br /> Bises et belle semaine aussi à toi au jardin. Il ne pleut plus mais ça pique les doigts.