On en est aux préliminaires

Publié le 15 Février 2020

Stars du moment, les hellébores aiment à jouer avec la lumière hivernale.

On en est aux préliminaires

Tout de rose vêtus, les hellébores orientalis 'Spring Promise Loren' et 'Spring Promise Lily' se la jouent branchés devant un hellébore foetidus 'Wester Flisk' beaucoup plus sage.

On en est aux préliminaires

Il commence à y avoir du monde sur le talus et tout cela s'hybride doucement.

On en est aux préliminaires

La Pulmonaria 'Blue Ensign' est venue soutenir le début de floraison de la Vinca minor 'Aureovariegata' et jouer le contraste avec le jaune ambiant.

On en est aux préliminaires

Jeu de couleurs et de textures dans le massif du Talus, entre bruyères, nandinas, euonymus, ... avec en surplomb l'Abelia grandiflora 'Francis Mason' et les Kolkwitzia amabilis 'Maradco' qui pointent déjà leurs feuilles dorées.

On en est aux préliminaires

Bruyères et conifères s'ébrouent dans la Lande. Un petit coup de coeur pour le Platycladus orientalis 'Franky Boy', un conifère qui se prend pour une graminée.

On en est aux préliminaires

A défaut de poissons, le héron surveille l'arrivée des jonquilles.

On en est aux préliminaires

Sur fond de panicums, les feuilles de ginkgo font de la résistance et les marguerites sont bien hâtives.

On en est aux préliminaires

Un petit coin d'ombre où les euonymus s'ébattent en liberté. On a expérimenté le Phormium tenax 'Purpureum' en situation ombrée depuis quelques années, ça fonctionne.

On en est aux préliminaires

Tous les petits chemins mènent au printemps et spirées et symphorines commencent à se vêtir.

On en est aux préliminaires

Dans la Lisière le chaenomeles est en pleine éruption et nous en met plein la vue.

On en est aux préliminaires

Une horde de jonquilles dévale le massif de la Faille.

On en est aux préliminaires

Nous sommes trop contents, les pavots réalisés par l'Atelier TERRE avec la technique du Raku sont arrivés au jardin. Il nous reste à leur trouver une place de choix dans le jardin. 

On en est aux préliminaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Hiver

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'adore la photo avec la Pulmonaria 'Blue Ensign' et l'hellébore jaune et celle avec les bruyères. <br /> Chez nous impossible de mettre des bruyères en pleine terre , notre terre est trop lourde...<br /> Superbe les poteries !<br /> Bisous
Répondre
D
La variété Darleyensis des bruyères s'accommode même des sols lourds, c'est le cas chez nous. As-tu déjà essayé cette variété ?<br /> Bises à tous les 2 et beau dimanche.
J
Ca foisonne chez vous et on est encore en hiver! Je suis émerveillée par la beauté de votre jardin à chaque saison. C'est la première fois que je remarque tant d'hellébores chez vous .....ils paraissent énormes. Bravo pour cette rivière de jonquilles, quel superbe effet! Bises printanières et bon weekend à vous deux.
Répondre
D
Nous sommes de plus en plus attachés à ce que le jardin soit aussi attractif en hiver en privilégiant les persistants et les feuillages colorés.<br /> Cette année a été bien particulière car il n'y a pratiquement pas eu d'hiver ce qui a favorisé la vigueur des hellébores et leurs floraisons.<br /> La rivière de jonquilles coule depuis plus de quarante ans et cette année, elle déborde.<br /> Bises à tous les 2 et beau dimanche.
N
Merci pour ces belles photos. J'ai rarement vu autant d’hellébores. C'est trop chouette ! Les feuilles de ginkgo sont du plus bel effet dans ce massif. Belle soirée. A bientôt !
Répondre
D
C'est l'année des hellébores, pluies d'automne et douceur hivernale.<br /> Un peu de déco au jardin rend l'hiver plus joyeux.<br /> Bonne fin de semaine.
F
hou là là, c'est beau, ça pétille de partout. Le décollage de la fusée Printemps est imminent, début de la mise à feu par l'étage du bas. Que c'est prometteur ! Les hellébores sont les reines du moment, mais les jonquilles ne s'en laissent pas conter, double dose de plaisir ! Sans oublier les bruyères, un beau tiercé gagnant sur lequel on peut parier sans risque d'erreur. Il ne suffit pas, cependant d'avoir les bons protagonistes, encore faut-il leur écrire la pièce qui va leur permettre d'exprimer tout leur talent, ce en quoi vous excellez ! Belle semaine. Bises
Répondre
D
Si nous avions un petit spleen jardinier, il disparaîtrait rapidement avec une telle prose enthousiaste dont nous te remercions. Et oui ce n'est pas tant le végétal qui compte que sa mise en situation et c'est tout l'intérêt d'aller chez les uns et chez les autres pour découvrir les belles associations.<br /> Bises et belle journée, enfin sans vent.
P
Toujours aussi beau votre jardin. Les températures clémentes de ces derniers jours accélèrent les floraisons. Les jardins renaissent et par la même occasion nous aussi. Désolé de ne pas être très présent sur les blogs, mais nous traversons une période compliquée mon papa est hospitalisé depuis 4 mois, il va un peu mieux mais devra être placé avec ma maman en Ehpad. Un tournant dans notre vie. J’essai quand même de mettre quelques articles sur mon blog en attendant d’avoir un peu plus de temps. A bientôt.
Répondre
D
Le printemps est un moment particulièrement attendu des jardiniers, à l'affût des frémissements du renouveau végétal. C'est un cycle et il y en a aussi d'autres qui sont parfois difficiles à aborder.<br /> On va profiter de votre venue pour aller flâner dans votre jardin.<br /> Bonne soirée.
R
Si Ph Perdereau se décide à commettre un ouvrage sur les jardins d'hiver, il trouvera aux Vigneaux toute la matière pour l' illustrer : tout est si joyeux, si dynamique, si pimpant.. un vrai régal pour les yeux ... belle semaine
Répondre
D
Merci pour cet encouragement si chaleureux.<br /> Si nous avions une suggestion d'ouvrages à venir, nous sommes maintenant branchés sur les jardins d'ombre luxuriants, une nouvelle quête commence.<br /> Bises et belle semaine.
M
J'adore la photo 5 .Elle est majestueuse avec ce soleil et l'arc des branchages . Et du coup votre phormium purpuréa placé à l'ombre, garde t'il son effet pourpre ? Ces graines de pavots sont superbes ! Dommage qu’elles doivent être rentrées en hiver ! Alors, un un indice pour l'endroit où vous les poserez ? Bises à vous deux .
Répondre
D
C'est un des coins du jardin les plus photogéniques. C'est à la fois lié à la structure mais aussi à l'exposition, la lumière y est souvent belle. <br /> Le phormium est plutôt bronze que pourpre qu'il soit à l'ombre ou au soleil. On ne sait pas ce que cela donnerait avec une variété colorée. Mais dans notre cas c'est surtout le graphisme que nous recherchons plutôt que la couleur.<br /> En fait pour les pavots nous sommes en réflexion.<br /> Bises et à bientôt.
U
La lande est superbe, et j'aime beaucoup, le peps de la La Pulmonaria 'Blue Ensign' ...et j'ai hâte de voir les pavots en situation :-) bises et à bientôt
Répondre
D
Les bruyères se sont bien rétablies avec les pluies automnales et la douceur leur est profitable.<br /> Nous l'aimons bien cette petite pulmonaire, dommage qu'elle ne s'étale pas beaucoup.<br /> On fera une photo des pavots en situation.<br /> Bises et belle semaine.
M
Les floraisons sont en avance chez vous. Quelle beauté toutes ces hellébores!! J'adore... Je vous fait confiance pour trouver une place à ces très belles poteries. Bon dimanche à vous deux.
Répondre
D
Et oui les hellébores font leur show. L'été c'est un peu plus discutable.<br /> Quant aux poteries, nous allons attendre que la tempête se calme car ça a bien décoiffé aujourd'hui.<br /> Bises et belle semaine.
N
c'est vraiment de toute beauté, j'apprécie beaucoup votre jardin
Répondre
D
L'avant printemps est toujours le bienvenu au jardin, on guette les premiers frémissements des végétaux.