Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Publié le 27 Avril 2020

Parmi les feuillages, le Crataegus media 'Paul's Scarlet' entame sa floraison tonique. Sa pousse est lente mais constante de même que le ravissement qu'il nous procure chaque printemps.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Dans notre sol particulièrement asphyxiant l'hiver, les weigelias ont besoin d'être en situation drainante. Celui-ci sur la crête de la faille s'en sort plutôt bien.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Sous l'arche de l'éternité le Kolkwitzia amabilis 'Pink Cloud' fait écho au Rosa chinensis 'Mutabilis'.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

En bout de haie, la Wisteria sinensis pavane et le Gleditsia triacanthos 'Sunburst' se dore. 

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Le Talus a eu droit à sa première taille printanière. A l'étage du bas, heuchères et heucherellas donnent de la couleur.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

L'hiver doux a fait les cerinthes précoces et florifères. Chez nous le gravier c'est ce qu'elles préfèrent. Bien contents que notre petit Acer palmatum 'Garnet' se soit bien remis de son été cuisant.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Le rosier Mme Alfred Carrière en toute simplicité éclaire un petit monde de feuillage coloré et texturé.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Le printemps comme on l'aime, coloré, flouté, ponctué de formes adoucies vertes et lumineuses avec de l'herbe tendre au pied.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

L'Heucherella Brass Lantern s'est bien adaptée à notre terre, on aurait tendance à en user et à en abuser. On ne peut résister à ses petites fusées blanches qui semblent décoller.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Un petit frileux qui vient de passer son quatrième hiver au jardin, le Pistacia terebinthus dont on aime gratter l'écorce pour son odeur aromatique. Une floraison discrète mais tout en légèreté.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Quelques représentants de notre famille d'hostas qui s'agrandit au fil du temps. Depuis que nous les mettons en pot, nous n'avons jamais eu de mauvaises surprises et ils ont une excellente résistance à la sécheresse.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Depuis quelques temps nous avons un penchant pour les espaces ombrés et leurs plantes vedettes, les fougères. Nous n'oublions pas que nous sommes sur un sol calcaire ce qui limite notre enthousiasme pour certaines variétés. Nous avons cependant craqué pour les Blechnum spicant. Pour l'instant l'adaptation se passe bien, il a fallu beaucoup composter.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Le Gleditsia triacanthos 'Sunburst' nous invite à entrer dans le deuxième jardin dont le passage est marqué par les veines de la terre. Et c'est en visitant le jardin de la Mansonière et en admirant leurs magnifiques ouvrages en fer forgé que l'envie de grilles nous est venue.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Un petit marathon de taille à la cisaille et au sécateur a été organisé dernièrement sur notre haie de trognes qui borde la route. 

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Notre piste d'envol est actuellement déserte car aucun vol programmé en ce moment, seul le décollage virtuel est autorisé.

Coloré, flouté, sculpté, c'est comme ça qu'on l'aime

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Un travail d'artistes qui n'hésitent devant aucune audace, ne recule devant aucune envie. Et le végétal de suivre avec étonnement parfois j'imagine mais aussi curieux de voir ce qu'il advient en épousant vos propositions. A seule charge qui n'en est pas une pour nous d'admirer et nous imprégner de ce bain d'ambiances et idées. D'où nous sortons heureux et vivifiés. Bises
Répondre
D
Merci pour ce regard qui nous fait bien plaisir. <br /> Le jardin est pour nous un terrain de jeu et de mise en scène. Même si parfois on sollicite un peu trop les végétaux, en général ils ne nous en veulent pas trop. L'essentiel est de s'amuser et de ne pas trop se prendre au sérieux.
S
Splendide!!<br /> Comme les commentaires précédents j'adore tout=) Le sunburst est à tomber...<br /> Merci pour cette superbe promenade dominicale
Répondre
D
Merci de votre gentil passage qui nous envoie du soleil tout comme Sunburst.<br /> Belle semaine à vous.
A
Ah si les heuchères pouvaient être aussi belles chez moi! Mais j'ai bon espoir, je viens de les déplacer dans un coin beaucoup plus frais du jardin. Si les premières années, elles supportaient d'être un peu au soleil, avec les fortes chaleurs habituelles en été maintenant, ce n'est plus le cas!<br /> Par contre pour mon Alfred Carrière, rien à faire, malgré mes soins, il reste bien vilain, d'autant plus à côté du votre :-)<br /> C'est toujours un régal de venir par chez vous!<br /> Bonne journée, à bientôt, Véro.
Répondre
D
Nous aussi avec la chaleur estivale qui perdure d'années en années nous avons tendance à ramener nos heuchères vers la mi-ombre car le feuillage aurait tendance à griller.<br /> Mme Alfred Carrière est un dur à conduire, à moins de disposer de beaucoup d'espace.<br /> Toujours un plaisir de vous lire.<br /> Beau week-end.
P
Toujours aussi beau votre jardin, une belle réussite. Nous devons tous mesurer du privilège qui nous ai est offert de posséder un jardin et de pouvoir en profiter en cette triste période de confinement. Merci pour cette agréable balade. Superbe cette Heucherella Brass Lantern. Prenez soin de vous.
Répondre
D
Merci de votre gentil passage. <br /> Chaque jour on mesure effectivement la chance de vivre au milieu d'un jardin qui nous renvoie au beau et à l'espérance.<br /> Brass Lantern est une petite heucherella qui gagne à être connue.<br /> Beau week-end à vous.
R
j'aurais juré que l'entrée du deuxième jardin était déjà marquée par des grilles ... il faut croire qu'elles devaient tellement s'imposer naturellement que je les avais déjà vues en place .... alors cette semaine, qui me fait me craquer ? si je dis tout, ce serait vrai mais un peu facile car choisir s'avère un exercice difficile ..alllez je choisis sans surprise pour vous le couple Wisteria Gleditsia ! <br /> belle semaine ... la pluie est au rendez vous !
Répondre
D
Rassure toi Hélène tout va bien, les grilles ont été installées en 2016 !<br /> On a pensé à toi lorsque l'on a mis la photo de la glycine sur le blog. Cette année la floraison est vraiment éphémère mais heureusement nous étions là et pour cause.<br /> Pluie au menu lundi et cela devrait remettre le couvert cet après-midi.<br /> Bises et un jour viendra ... si nous sommes bien sages.
M
Ce rosier Chinensis Mutabilis n'a pas son pareil pour illuminer le printemps. Ce sont des ancolies, toutes ces petites fleurs violettes qui parsèment presque toutes les photos? Elles font bien ressortir les couleurs claires, les roses, les jaunes... Bonne semaine.
Répondre
D
Les Mutabilis, surtout après cet hiver doux, sont particulièrement exubérants.<br /> Les ancolies se ressèment à qui mieux mieux et participent gaiement à la coloration des massifs.<br /> Belle fin de semaine aussi à vous.
M
Et nous aussi c'est comme ça qu'on l'aime votre paradis ! Et s'y promener fait revenir le soleil entre les averses .Mais que c'est beau ! On ne sait plus où regarder tellement il y a à voir! La photo avec la grille me laisse sans voix !Les blechnums n'ont jamais fait partie de ma liste car terre acide .Je suivrai donc votre test avec intérêt. L'humus va jouer un grand rôle !Pour les hostas , m^me en pot , j'en ai certains de grignoter .Mais je remarque que vous les mettez , comme Fred d'ailleurs, sur du gravillon .Cela doit gêner les baveux.La bouture d'heuchérella a été planté, je rêve qu'elle devienne aussi fournie que la votre .J'ai suivi vos conseils pour les cerinthes , elles prospèrent bien dans les gravillons à l'ombre de notre entrée potager .Mais j'ai testé dans les gravillons plein soleil et là , j'ai tenté le diable car le butin est maigrichon.Vous le taillez en cépée votre Crataegus ? Le notre fait plutôt arbre . Merci pour cette belle ballade qui ne peut qu'enthousiasmer les visiteurs pour le moment virtuels . Bises à vous deux et belle semaine entre pluie et soleil .
Répondre
M
Je me souviens bien de la polémique mais si he me rappelais que c'était au sujet de Hostafolies , j'avais oublié que c'était à propos des Blechnums .Pour le crataegus , cela fait bien quinze ans si je me réfère à l'âge des enfants , car à l'époque je ne gardais pas les dates.
D
Le passage entre les deux jardins est un aussi un lieu que l'on aime bien par l'amplitude végétale et visuelle.<br /> Pour les Blechnums c'est sur les conseils d'Hostafolie à la fête des plantes de saint Jean que nous nous sommes lancés malgré notre terre calcaire. Mais ceci est en aparté car on se souvient avoir généré une polémique avec Hostafolies et nos blechnums sur Facebook, il n'empêche que ...<br /> Pour les hostas il nous semble que le gravier est un bon allié contre les limaces. Depuis un an nous n'avons quasiment plus d'attaques et les merles doivent aussi être dans le coup.<br /> Les cerinthes dans votre sol drainant doivent être plus à l'aise à mi-ombre. Chez nous en pleine terre elles sont trop poussantes et s'écroulent.<br /> Le Crataegus qui a cinq ans n'a encore subi aucune maltraitance et vit sa vie comme bon lui semble. Quel âge a le vôtre ?<br /> On espère bien que le virtuel ne va pas perdurer.<br /> Bonne pluie lundi et encore pluie annoncée aujourd'hui, tout le monde est content.<br /> Bises et belle fin de semaine.
M
Toujours de belles nouveautés dans votre jardin!! On ne s'en lasse pas. Avez-vous un "truc" pour éloigner les escargots des hostas ? Je les visite souvent le soir avec une pile de poche pour enlever les indésirables. Les miens sont en pleine terre. Les cerinthes de mon jardin viennent de chez vous et se sont dispersées à différents endroits. Prenez soin de vous!
Répondre
D
Les hostas en pleine terre c'est plus compliqué avec les escargots et surtout les limaces. Depuis qu'ils sont en pot nous avons moins ce problème. Nous avons beaucoup de merles qui se promènent dans les massifs.<br /> Cette année les cerinthes sont en pleine forme. En pleine terre elles sont moins florifères et leur couleur est moins prononcée. As-tu aussi constaté cette différence ?<br /> On espère que vous allez tous bien, bises et au plaisir de se revoir.
M
quel régal de se promener dans un tel cadre, j'adore tout !<br /> je me permets de vous poser une question , j'ai des hostas aussi dans des lessiveuses et chaudrons en zinc, mais au bout de 3/4 ans, l'écoulement ne se fait plus , et lors de fortes pluies toute l'eau reste ...un véritable marécage ! et lorsqu'il faut tout vider il faut avoir des gros bras ! Sans compter que les hostas ont doublé de volume, pourtant je mets une bonne épaisseur de drainage ??? Quel est votre secret ? Merci et continuez de nous faire rêver.
Répondre
D
Merci pour vos gentils encouragements.<br /> Nos bassines sont percées avec de nombreux trous ce qui permet l'écoulement d'eau. Lors de nos premiers essais nous n'avions pas osé percer les bassines et nous avons eu quelques pertes car les hostas ne sont pas des nénuphars. On les divise de temps à autre. Ils sont plantés dans du terreau.<br /> Belle fin de semaine. Il a enfin plu et le jardin apprécie.
U
Tous les végétaux sont au rendez-vous, pour éclairer, pour créer de très belles scènes... ta petite bouture de l 'Heucherella Brass Lantern , se porte bien, et les petites fusées blanches illumine ( mais, je vais la déplacer, pour la mettre plus en sous bois cet automne. Je pense qu'elle a trop de soleil). J'adore les grilles, pour le 2ème jardin, pour nous faire voyager dans un jardin plus romantique. Alors, encore merci pour ce vol virtuel, dans le pays du végétal, qui est pétillant, lumineux. Bises à vous deux
Répondre
D
Bien contents que ta petite Brass Lantern éclaire ton jardin. Même si elle supporte le soleil, c'est en ombre claire qu'elle conserve ses plus belles couleurs.<br /> La ferronnerie au jardin c'est le petit plus qui met en valeur les espaces. Dommage que nous ne soyons pas plus proches car on aimerait faire des virées brocante avec toi et Florence.<br /> Bises et belle fin de semaine.