En mode technicolor

Publié le 28 Octobre 2020

Averses, crachin, brumes, rosée et fraîcheur matinale, c'est là l'alchimie de l'automne. Même l'acer griseum s'est dégrisé arborant son panache rougeoyant.

En mode technicolor

C'est l'heure où les acers s'embrasent et les cornus se dorent.

En mode technicolor

Les couleurs partout s'immiscent dans le jardin et l'enveloppent, invitant le promeneur dans un monde chatoyant.

En mode technicolor

Le Gleditsia triacanthos 'Sunburst' retrouve sa ramure solaire que l'été lui avait ôté.

En mode technicolor

Dans l'attente des chandelles jaunes des Mahonia media 'Charity', c'est un acer palmatum qui drape le pignon de ses tons orange cuivrés.

En mode technicolor

Les Cornus sanguinea 'Winter Flame' ne sont pas en reste pour apporter leur contribution à la palette automnale.

En mode technicolor

Au pied du tronc desquamé de l'Heptacodium miconioides, un cornus rêve table ronde.

En mode technicolor

Les acers palmatum de semis offrent souvent de belles surprises colorées et le héron en reste figé.

En mode technicolor

Notre petit chouchou, l'Acer palmatum 'Peaches and cream' devient magique.

En mode technicolor

Quand on a un feuillage irrémédiablement vert, la meilleure façon de se faire remarquer c'est de jouer la carte fructification et le pyracantha est un maître dans cet art.

En mode technicolor

Parmi nos plantations d'automne, nous avons eu un petit coup de coeur pour le Callicarpa bodinieri Magical 'Snowqueen' avec des baies blanches particulièrement résistantes au brunissement.

En mode technicolor

Un petit cadeau de notre chineuse préférée, Florence du blog L'oeil et la main, une belle auge en zinc qui s'est rapidement transformée en terre d'accueil pour plantes alpines.

En mode technicolor

Que serait l'automne sans courges et potirons, au jardin elles sont servies sur un plateau.

En mode technicolor

Qui a dit que les cucurbitacées ne savaient pas voler ?

En mode technicolor

Le bout du tunnel c'est pour bientôt ?

En mode technicolor

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Je ne me lasse pas d'admirer la structure de votre jardin... encore magnifiée par la couleur automnale! Merci, c'est beau!
Répondre
D
Merci de votre visite et de vos encouragements.<br /> Belle automne à vous également.
J
J'ai mis mes lunettes de soleil pour visionner toutes ces belles scènes flamboyantes mais je me demande si elles sont assez puissantes pour protéger mes pauvres yeux. Il y a de la couleur partout et quelles couleurs! Les acers sont superbes. Vous les cultivez en pot? Le pyracantha est fabuleux. Une grande découverte pour moi car j'ai toujours évité cette plant, ne voulant pas me faire piquer les mains. Je dois peut-être réfléchir de nouveau car il est superbe. Bonne soirée à vous deux et bises de l'est où les températures vont baisser spectaculairement cette nuit
Répondre
D
L'automne et ses couleurs ont été une surprise après la mornitude de fin d'été. Même si le spectacle est éphémère il invite à de belles contemplations.<br /> La plupart de nos acers sont en pot ce qu'ils supportent aisément. Notre terre lourde est contre indiquée pour leur système racinaire (risque de champignons).<br /> La fructification des pyracanthas n'a d'égal que leurs redoutables épines, nous les travaillons en bonsaï pour pouvoir les maîtriser plus facilement.<br /> Aujourd'hui c'était grand soleil et douceur, ça va se rafraîchir mais le soleil sera de mise.<br /> Bises à tous les 2 et bon jardinage.
F
Un univers très gai, animé, chatoyant qui réjouit le cœur et l'esprit. En donnant libre cours à vos envies vous suscitez les nôtres, le rêve prend les commandes. Une épatante échappée onirique pour survoler les cimes, plonger sous les frondaisons, se nicher dans les pétales parfumés, se prendre pour un oiseau gavé de liberté. Moment précieux. Belle semaine. Bises
Répondre
D
L'automne nous a offert cette année un beau voyage au pays des couleurs.<br /> Avec les temps qui courent nous aurions effectivement l'envie d'avoir des ailes.<br /> Mais dés demain le soleil revient et le jardin va nous appeler.<br /> Bises et à bientôt on espère.
R
spectaculaire redressement de la situation qui nous vaut un éblouissement visuel derrière l'écran ... j'ai remarqué aussi mais pour des végétaux moins photogéniques qu'ils s'étaient démultipliés dés l'arrivée des pluies de mis septembre .... comme s'ils avaient concentré toute une énergie qui s'est brutalement déployée ... à l'enseigne de bourrache, consoude : du coup je suis envahie !!! je préférais que ce soit par les feux chatoyants des acer ... quand vous dites "de semis" cela veut il dire que ce sont des bébés nés aux vigneaux? qu'ont ils de particulier par rapport à d'autres ? je sens que je vais mettre à profit ce temps imposés pour prendre quelques leçons de botanique ... même si je pense que ce ne serait absolument pas raisonnable d’accueillir ici des érables, je suis à chaque automne tentée de le faire et à l'enseigne d'automn blaze qui ne donne rien ... déçue le reste de l'année ... pourtant , tout comme Renée, nous sommes tous en argilo calcaire ... comme quoi, vous devez les unes et les autres avoir un truc en plus (plume??) pour que cela fonctionne chez vous et pas ici ... ah oui ? j'oubliais .... du fond... oui mais moi, j'ai de belles dalles rocheuses !!
Répondre
D
La pousse d'octobre a été impressionnante, des malus se sont même remis à fleurir et l'herbe a retrouvé son chemin. Les géraniums et les polygonums ont repris du service.<br /> Ce sont des palmatums de semis mais ils ne sont pas nés au Vigneau mais chez notre pépiniériste préféré. Par contre en acer champêtre, nous pouvons fournir des dizaines de petits pieds. <br /> Beaucoup de nos acers sont en pot car le champignon est à craindre dans les terres trop asphyxiantes. Par contre le griseum se moque un peu du terrain, il supporte le calcaire. Dans ton cas il est vrai les acers risquent d'avoir la dalle.<br /> Bises et bon jardinage.
F
profitez de ces belles couleurs flamboyantes et de ce magnifique jardin pendant ce nouveau confinement<br /> flo
Répondre
D
Merci à vous.<br /> Effectivement le jardinage va être de mise et pour cause.<br /> Bon week-end.
M
Mais que c'est joliment raconté ! Des mots poétiques et humoristiques pour nous embarquer dans votre jardin automnal , joyeux et fantasque ! Le pyracantha ne dira pas le contraire , taillé si judicieusement ! Les acers ont la vedette et il faut vite en profiter avant que le vent ne les décoiffe .Je craque sur ce Callicarpa Magical "snow queen " avec ses perles nacrées . Qu'est ce que vous avez mis comme plantes alpines dans l'auge ? Quant à la promenade dans votre monde chatoyant , je crains bien que ce ne soit remis et que le bout du tunnel soit à rallonges ! Mais c'est une autre histoire .Bises et merci pour ce moment de pur bonheur !
Répondre
D
Merci Maryse pour ce gentil commentaire.<br /> C'est l'un des seuls pyracanthas que nous ayons conservés car ils sont bien difficiles à gérer et particulièrement irascibles.<br /> Ephémères mais tellement beaux les acers, il vaut mieux être sur place lorsqu'ils flamboient.<br /> Nous aussi nous avons craqué sur ce nouveau callicarpa, on a hâte de le voir s'épanouir.<br /> Dans l'auge se sont des plantes plus ou moins alpines : Arméria maritima 'Vesuvius', Dianthus'Kahori Pink', Erodium variabile 'Bishop's Form', Phlox subulata 'Candy Stripes', Scabieuse des Alpes 'Ritz Blue', Sedum floridem 'Weihenstephaner Gold', Sedum kamtschaticum Variegatum, Sedum spurium 'Atropurpurem'.<br /> Il ne faudrait pas que le tunnel se transforme en dédale ...<br /> Bises et à nos futures retrouvailles. En attendant bon jardinage.
C
Bonjour! C 'est un peu comme si les jardins avaient été informés un peu en amont d' un si bel automne, que le...bout du tunnel se ferait peut-être attendre, et il se fera attendre. <br /> Il est doux et réconfortant d' admirer ce qu' ils sont capables de donner après tant de mois de sec, de terre malmenée, ils sont là, fidèles aux postes, les jardins. Ils nous rassurent sur la beauté du monde, s' il fallait en douter! <br /> Beaux...mais tristes sans doute, ce matin où l' horreur frappe à nouveau à Nice et ailleurs, beaux mais tristes! Je vous embrasse, Duo Jardin!<br /> Carole.
Répondre
D
C'est là que l'on se rend compte à quel point la nature peut-être réconfortante.<br /> Et cet automne tente de contrebalancer la noirceur de l'actualité.<br /> Bon week-end dans nos jardins.
M
Toujours aussi magique et on a bien besoin en ce moment
Répondre
D
Heureusement la nature est toujours là pour adoucir les coups.
U
Une jolie guirlande de baie rouge, avec le pyracantha, de belles scènes automnales, avec les potirons... Jardin toujours aussi magique, comme dans un rêve ( on y voit même des cucurbitacées qui volent :-) ). Et avec la période qui arrive, le jardin et la broderie seront encore pour moi un bel échappatoire. bises
Répondre
D
Le pyracantha est à la fois détestable mais aussi tellement attachant par sa fructification.<br /> L'heure de la broderie et du jardinage a sonné.<br /> Bises et beau week-end.
N
C'est vraiment de toute beauté en ce moment
Répondre
D
Et heureusement nous pouvons en profiter.
C
je suis subjuguée et en admiration devant toutes ces magnifiques couleurs..<br /> hélas, la bout du tunnel recule à fur et à mesure que l'on avance..????<br /> bonne fin de soirée!
Répondre
D
L'automne a été vraiment surprenant par ses couleurs.<br /> Quant au tunnel, courage on va bien bien finir par trouver la sortie.<br /> Bon week-end.
M
Quel feu d'artifice!!
Répondre
D
Les derniers feux avant le couvre-feu (humour).