En route pour la palette Mars

Publié le 8 Mars 2022

Comme un signe du vivant qui renaît au jardin, l'écureuil a retrouvé le chemin du nourrissoir.

En route pour la palette Mars

Dans la Clairière d'Or les euonymus se réveillent doucement encore lovés dans leur couverture de feuilles mortes tandis que le prunus voit éclore sa floraison rosée.

En route pour la palette Mars

La douceur hivernale n'est pas venue contrarier l'épanouissement de l'Edgeworthia chrysantha 'Nanjing Gold' qui répand alentours ses senteurs capiteuses.

En route pour la palette Mars

Symbole du printemps, les jonquilles dévalent joyeusement la pente de la Faille.

En route pour la palette Mars

Au pied des Cupressus sempervirens 'Totem', les bruyères se répandent en flaques pourprées et rosées.

En route pour la palette Mars

Et comme dirait une amie jardinière que seraient les jardins sans les bruyères l'hiver.

En route pour la palette Mars

Dans le dédale des massifs d'ombre claire, hellébores et primevères invitent à la promenade.

En route pour la palette Mars

Toujours fidèles au rendez-vous, Helleborus orientalis 'Magic Yellow' et Helleborus orientalis 'Double Yellow Spotted' sont les stars du moment et évoluent sur un tapis de Vinca minor 'Illumination'.

En route pour la palette Mars

En lisière c'est une harde d'hellébores orientalis qui lézarde au soleil. On ne sait si c'est l'été pluvieux ou la douceur de l'hiver, peut-être les deux mais cette année les hellébores sont particulièrement hautes et volontaires.

En route pour la palette Mars

Jusqu'au coeur des massifs on sent le frémissement du vivant et l'on découvre les premières feuilles d'un acer palmatum.

En route pour la palette Mars

Dans les massifs la fièvre jardinière monte entre taille et plantation, ponctuée bien sûr de moments de contemplation.

En route pour la palette Mars

L'heure est venue pour les miscanthus de tirer leur révérence et de se transformer en un paillis lumineux où les rosiers fraîchement taillés imaginent déjà leur future livrée colorée.

En route pour la palette Mars

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Hiver

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Tout est tranquille, et pourtant s'agite au jardin
Répondre
N
La photo avec l'écureuil est trop belle ! Pour les bruyères, je suis d'accord. Un jardin d'hiver sans bruyères et bien, c'est tout triste comme mon jardin en hiver. Il faut que je remédie à cela et que j'en installe. Comme toujours, les végétaux font le show et c'est vraiment superbe. Merci pour la balade. Belle semaine. A bientôt ;-)
Répondre
D
Avec les canicules la mise en place des bruyères devient de plus en plus difficile car il leur faut deux ans pour s'installer sans à-coups de chaleur. L'été pluvieux nous a bien aidés.<br /> Au plaisir de se retrouver. Bises
F
L'écureuil n'est pas le seul à se régaler dans, et de, votre jardin. La douce animation qui le parcourt me laisse rêveuse, éblouie par les éclats de lumière qui le transpercent. Quel plaisir de vaguer tranquillement d'une scène à l'autre, tout en sensations subtiles, revenir sur ses pas, scruter un détail, repartir le sourire aux lèvres. Un joli moment, à la fois gai et serein. Merci. Bises
Répondre
D
L'hiver doux aura favorisé un démarrage boosté aux couleurs printanières. <br /> C'est un moment bien agréable de renaissance où le devenir côtoie l'épanouissement. <br /> Chaque tour de jardin est un ressourcement et un plaisir.<br /> Au plaisir de vous y retrouver bientôt.<br /> Bises et belle semaine.
L
Un mars "dans votre Havre de bonheur" et ça repart. Toujours beau en toute saison.
Répondre
D
Merci et c'est pas le moment d'avoir le coup de barre car ça va vite s'agiter dans tous les sens.
M
J'admire vos bruyères colorées et opulentes chez nous dans notre terre argileuse, elles ne se plaisent guère...
Répondre
D
Marie-Claude, as-tu essayé les darlenyensis ? <br /> L'important c'est surtout l'arrosage les deux premières années.<br /> Beau dimanche à tous les deux.
E
Je vous remercie pour cette splendide palette des couleurs de mars .Les moments de contemplation surtout ne pas l'oublier pour admirer votre travail colossal pour un résultat fabuleux en toutes saisons .<br /> Je vous souhaite des belles journées à vous deux dans vos travaux de printemps .<br /> Emmanuelle
Répondre
D
Chaque année mars nous invite à un beau premier festival des couleurs et des surprises.<br /> Difficile en effet de ne pas succomber à la contemplation lorsque nous sommes au jardin.<br /> On ne peut que vous souhaiter de biens bons moments au jardin également.
M
C’est vraiment magnifique chez vous ….merci pour ce partage !!!!!
Répondre
D
Merci à vous. L'hiver a été particulièrement clément et la reprise s'annonce vitaminée.
P
Ce beau moment de partage illumine ma journée, merci Duo<br /> Le printemps peut s'installer il y sera bien accueilli.<br /> Belle soirée à vous deux.
Répondre
D
Un grand merci Mars est un moment heureux au jardin. <br /> Beau dimanche.
R
Je ne saurais répondre à la question posée mais ici aussi les hellébores sont particulièrement vigoureux et fournis... que du plaisir car en plus ils nous offrent une longue floraison ... il y a longtemps qu'avec les bruyères ils sont dans le top ten des floraisons toutes saisons confondues ... en ce moment, si on veut suivre l'éveil du jardin, il ne faut pas trop s'absenter car tous les jours on voit du nouveau ... les amélanchiers sont dans les starking block : par contre eux ne durent pas assez longtemps ... quel dommage ! votre broyeur accepte les graminées? je me suis reposée la question d'un achat cet hiver sans parvenir à me décider : les tailles sont donc allées enrichir le gros tas de déchets mais du coup je les retrouverai plus tard sous forme de compost ... plein d'énergie à vous deux pour courir aussi vite que le jardin !
Répondre
D
Ainsi tu t'es reconnue dans "l'amie jardinière". Tout à fait d'accord hellébores et bruyères font partie du top ten.<br /> Chaque jour qui passe amène son lot de nouveauté et ses nouvelles pousses, que du bonheur pour les jardiniers.<br /> Et oui les amélanchiers font un show en mode accéléré.<br /> Assez polyvalent notre broyeur qui accepte aussi bien les branches que les graminées et les tiges de vivaces. Nous aussi on composte par couche le long de la haie ce qui nous limite l'herbe et la décomposition est assez rapide. D'ici quelques temps nous pourrons planter au pied : cyclamens et bulbes.<br /> En ce moment c'est taille et plantation au jardin.<br /> Bises et beau dimanche.
U
Un joli retour ... Comme j'aime les bruyères d'hiver, qui donne du peps dans la Lande. La farandole des hellébores, sont de toute beauté (moins hautes chez dans mon jardin, vous les dopez avec quoi ?? ) Et une bonne idée les pervenches Vinca minor 'Illumination' .pour illuminer le massifs. Bises à vous deux Marie Noëlle
Répondre
D
Les hellébores sont nourris au terreau de feuilles car ils sont souvent à couvert. Mais cette année ils ont plutôt la santé. Ce sont des plantes aussi intéressantes par la durée de leur floraison.<br /> La vinca 'Illumination' est un très bon couvre-sol.<br /> Bises et beau dimanche.