Publié le 29 Mai 2014

Aujourd'hui notre blog se trouve à son tour sur le poduim du Top des blogs. Nous en sommes modestement ravis car il est bon pour une passion d'être partagée et puis disons le ça motive !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost 0

Publié le 25 Mai 2014

J-5.

On vous attend !

Malgré l'apparente sérénité, il régne comme une fièvre dans le jardin et même les pintades ne veulent pas rester en place car déjà : ELLES VOUS ATTENDENT !

On vous attend !

Dans les clos, c'est l'effevescence, chacune prépare ses plus beaux atours et choisit son parfum le plus doux, elles aussi : ELLES VOUS ATTENDENT !

On vous attend !

Dans la lande beaucoup déjà se pressent au premier plan de crainte de rater l'événement : TOUS VOUS ATTENDENT !

On vous attend !

Pour ce beau week-end des jardins en fête : ON VOUS ATTEND !

On vous attend !

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Repost 0

Publié le 17 Mai 2014

Nous vous avions conté il y a quelques temps pour que l'histoire continue la belle aventure de notre printemps avec la restauration du colombier. Mi-avril, il avait pris des airs de petit Colisée romain notre colombier sarthois.

Résurgence

Et puis tout doucement il a commencé à relever la tête aidé en cela par les hommes de l'art. Comme une esquisse légère dans le ciel, des formes sont apparues.

Résurgence

Comme un énorme casse tête chinois, les pièces de bois se sont ajustées et assemblées liant les mathématiques à l'art.

Résurgence

Quel plaisir déjà de voir cette forme si familière nous apparaître de nouveau.

Résurgence

A un moment on a cru voir un énorme chapeau chinois se poser.

Résurgence

Au rythme des rangs de tuiles posées dont chacune était découpée à la mesure, l'oeil du colombier se refermait

Résurgence

jusqu'à se clore.

Résurgence

Sa silhouette galbée a retrouvé la puissance de ses traits que le temps avait rendu hésitants.

Résurgence

De nouveau, il est le paysage, immuable, intemporel.

Un grand merci à l'entreprise TROUILLET de Beaufay sur Sarthe et à son équipe d'avoir par leurs compétences pu rendre ce rêve possible.

Résurgence

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Jardin en chantier

Repost 0

Publié le 9 Mai 2014

Entre deux averses, les nuages qui passaient au dessus de nos têtes inspiraient notre taille de moutonnement dans le massif du Levant. Seul le jasmin doré se retrouve avec la chevelure au vent.

Dans la lumière de mai

On a continué et on continuera encore à garnir le massif d'heuchères et de carex dont l'effet à contre-jour nous ravit de plus en plus.

Dans la lumière de mai

Stimulée par les pluies et la relative douceur, la végétation s'emballe et il va falloir commencer à orchestrer ce petit monde qui aspire à une grande cacophonie verdoyante.

Dans la lumière de mai

Dans le jardin paysage qui se floute il faut déjà penser à recréer des perspectives et des points d'accroche.

Dans la lumière de mai

Cette année les cystes n'ont pas souffert de l'hiver, ni de l'excés d'eau et l'on apprécie pleinement leur floribondité et leur légèreté.

Dans la lumière de mai

La lumière de mai va si bien aux premières roses.

Augusta Luise, planté en 2011, a failli tomber sur le champ d'honneur après plusieurs assauts de lapins et un hiver qui aurait pu lui être fatal en 2012. Cette année il refait surface et rattrape le temps perdu.

Dans la lumière de mai

Escimo c'est la classe, la grâce avec seulement cinq pétales. L'instant magique c'est lorsque les étamines jaunes séchent, noircissent et se détachent sur le fond blanc des pétales.

Dans la lumière de mai

Miska, c'est une rose aux couleurs du levant ou du couchant, un puissant grimpant comme on les aime.

Dans la lumière de mai

Pénélope, comme un nuage de fleurs de porcelaine, comme une églantine qui vivrait à la cour.

Dans la lumière de mai

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 4 Mai 2014

Et ce qu'il nous plaît, c'est d'être au jardin, de profiter du retour du soleil et de se laisser bercer par la vague colorée qui se déverse doucement dans les massifs.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Les floraisons explosent dans le jardin en strates blanches avec le viburnum plicatum et en cascade avec la glycine tandis que les cerinthes dressent leurs bractées violacées.

Massif sud

Massif sud

Un semis spontané d'ancolies s'est installé auprès du kolkwidzia dans une gamme de douceur.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Le héron a reçu sa couche de Rustol pour briller face à l'acer palmatum Trompenburg et au pin d'Ecosse. Merci aux parents pour le coup de pinceau.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

La lande a été recouverte de mulch en attendant le développement des graminées et des vivaces.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Les bruyères achèvent leurs floraisons alors que gonflent les boutons des rosiers.

La lande

La lande

Une famille d'arrosoirs a élu domicile près du point d'eau. Merci Pascal pour vos découvertes dans les vide-greniers.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

La yourte d'osier a évolué au fil du temps et des caprices de l'osier. De yourte elle est devenue cahute et se couvre maintenant de lierre. Le sol va tranquillement se recouvrir de lysimaque doré.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Et pour ajouter encore de la couleur, un nouveau massif va bientôt voir le jour. L'idée est d'associer carex Bronze et heuchères Caramel. A ce propos nous avons découvert que les heuchères Caramel se multipliaient facilement en prenant les éclats du pourtour et en les replantant immédiatement, c'est une aubaine car il va nous en falloir un certain nombre. A suivre donc ...

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Le boulier s'est refait une coupe printanière tandis que le colombier retrouve son immuable silhouette. On vous en montrera plus bientôt.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

La haie est devenue pour nous un terrain de jeu ... de boules, mais la partie est plutôt fatigante.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Après l'effort un peu de rêverie dans ce bleu féérique.

Corydalis flexuosa

Corydalis flexuosa

Et voici l'arrivée du petit dernier, un saxifrage cotylédon avec son brouillard de petites fleurs. Un grand merci à Damien pour cette petite rareté qu'il nous a offert. C'est lui qui désormais oeuvre à la destinée de la pépinière du Champ Fleury (ex Daoust) pour la partie vente. On lui souhaite une belle réussite et c'est bien parti.

En mai faisons ce qu'il nous plaît

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0