Publié le 28 Décembre 2015

Faute de neige, une coulée de jonquille dévale depuis quelques jours le talus.

Au jardin fleurissent les jonquilles et les voeux

C'est dans une atmosphère presque printanière que se sont attablées les décorations de fêtes de fin d'année. Et l'on se dit qu'on les pousserait bien sur le côté pour y savourer une tasse de café.

Au jardin fleurissent les jonquilles et les voeux

Heureusement qu'il y a la nuit pour se baigner dans la magie des fêtes hivernales.

Au jardin fleurissent les jonquilles et les voeux

On ne peut cependant oublier le calendrier car des brassées de voeux sont en boutons et c'est un plaisir que de vous les offrir.

Au jardin fleurissent les jonquilles et les voeux

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2015

Avec la fin de l'automne, tombent les dernières tentures de verdure, s'assèchent lentement les fontaines végétales et bientôt se diffuseront les panaches des épillets.

Effeuillage et paysage

C'est alors que se réveillent les volumes et que se dressent les formes sur un tapis mordoré.

Effeuillage et paysage

Le jardin s'ouvre à la pérennité dans une succession de tableaux qui nous accompagneront tout au long de l'hiver.

Effeuillage et paysage

Bruyères, conifères et persistants orchestrent le paysage de leurs textures, de leurs couleurs et de leurs silhouettes singulières.

Effeuillage et paysage

Planté il y a une dizaine d'années dans des conditions effroyables de sécheresse et d'ombre, le petit cryptomeria diffuse enfin sa plumeuse ramure en contrepoint de quelques topiaires de buis.

Effeuillage et paysage

Dans la lande, réapparaissent les pinus mungo, les thujas occ. Golden Globe,

Effeuillage et paysage

les thuyas pyramidalis aurea.

Effeuillage et paysage

C'est tout un univers végétal qui se manifeste maintenant avec les cistes, les berbéris persistants et l'if baccata repandens.

Effeuillage et paysage

Le groupe de "vélociraptors" s'est paré de paillettes dorées.

Effeuillage et paysage

Quant à la persistance s'associe la palette des couleurs des berbéris, des yuccas, des choisyas et des abélias sous la fronde des hellébores et des bruyères, il y a de quoi réchauffer l'hiver.

Effeuillage et paysage

Au détour d'un massif une petite scène pérenne qui mélange les boules duveteuses du phlomis et les touffes jaillissantes du carex Evergold.

Effeuillage et paysage

Sur le petit sentier qui mène à la maison, les potées de pensées et de petits conifères tiennent compagnie aux fatshederas, aux hellébores, aux carex et aux heuchères.

La vie au jardin ne s'arrête pas en décembre à qui sait entendre le battement de coeur des persistants.

Et c'est de tout coeur que l'on vous souhaite à tous un joyeux Noël.

Effeuillage et paysage

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2015

Dans la fin de l'automne, la brume et la rosée persistantes cisèlent des petits paysages de joaillerie.

Quand le jardin marche à la baguette magique

Dans un sursaut avant le grand endormissement, une palette de perles colorées s'est déposée sur des arbustes

Quand le jardin marche à la baguette magique

parfois avec le reflet de la gourmandise.

Quand le jardin marche à la baguette magique

Il est venu le temps des guirlandes

Quand le jardin marche à la baguette magique

qui s'accrochent au fil des fêtes à venir.  

Quand le jardin marche à la baguette magique

Le jardinier ne peut que succomber à cet élan et à son tour joue à l'accrocheur de boules sous le regard interloqué des corbeaux

Quand le jardin marche à la baguette magique

figés dans la contemplation.

Quand le jardin marche à la baguette magique

Même le vieil ulmus Jacqueline Hillier n'y aura pas échappé,

Quand le jardin marche à la baguette magique

des boules brillantes et dorées en apesanteur comme autant de souhaits de petits bonheurs au jardin comme ailleurs.

Quand le jardin marche à la baguette magique

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost 0

Publié le 5 Décembre 2015

Un, deux, trois soleil c'est sûrement à cela que jouent les saisons en ce moment, le temps semble s'être arrêté à la fin de l'été dans des coins du jardin et fait remonter, remonter les framboisiers.

Le jardin fait de la résistance

Dans la rosée givrante du matin, le rosier Graham Thomas depuis plus de six mois illumine l'orée du sous-bois,

Le jardin fait de la résistance

suivi dans son exubérante ténacité par le rosier Falstaff.

Le jardin fait de la résistance

Même le vieux tilleul a des insomnies et n'est toujours pas décidé à affaler sa voilure.

Le jardin fait de la résistance

Pas d'hivernage en vue pour la tondeuse car l'herbe toujours verdoie.

Le jardin fait de la résistance

Le jardin est toujours en mode trois D. Les volumes sont bien affirmés avec des tâches colorées et les sécateurs rongent leur frein.

Le jardin fait de la résistance

Les persistants devront encore patienter quelques temps avant de pouvoir jouer en solo dans le jardin.

Le jardin fait de la résistance

Des conditions idéales pour accueillir un nouveau venu, le fatsia japonica Spider's web. En espèrant qu'il ne soit pas que virtuel en fin d'hiver !

Le jardin fait de la résistance

Et quand on ajoute un rayon de soleil 

Le jardin fait de la résistance

et le sourire de quelques pensées,

Le jardin fait de la résistance

il faut bien la présence de quelques roses pour nous faire penser à Noël.

Le jardin fait de la résistance

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost 0