Tour de tailles

Publié le 26 Décembre 2012

 

Si l'hiver fait descendre la sève, il fait monter la réflexion.

Planter et tailler apparaissent comme les deux principaux modes d'intervention au jardin pour déterminer et personnaliser le style que l'on projette dans son jardin.

Arrêtons-nous un moment sur la pratique de la taille que nous sollicitons de plus en plus pour caractériser notre jardin.

 

DSC0649 (Copier)

 

 

Nous avons découvert il y a quelques années la taille en transparence initiée par la Princesse Sturdza dans son domaine le Vastérival et qui a révolutionné l'art du paysage au jardin. Le principe de taille s'applique à dégager les troncs et les branches maitresses pour marquer visuellement un structure à l'arbre. Ce principe est à raprocher de la taille japonaise dont l'un des objectifs est de vieillir les sujets ainsi traités.

 

Taille-dec-2012 0203 (Copier)

 

L'intérêt est non seulement graphique mais il permet à la lumière de pénétrer l'arbre et de planter à sa proximité. Il introduit une autre forme de perspective de part la transparence produite.

 

Taille-dec-2012 0047 (Copier)

 

Cette technique n'est pas limitée aux arbres mais elle peut s'appliquer à tous les arbustes.

 

Taille-dec-2012 0021 (Copier)

 

Taille-dec-2012 0034 (Copier)

 

Taille-dec-2012 0048 (Copier)

 

 

La taille permet aussi de donner libre cours à son imagination par l'intermédiaire de topiaires improvisés et d'animer les haies,

 

Taille-dec-2012 0085 (Copier)

 

de transformer la silhouette d'un viburnum en dôme

 

Taille-dec-2012 0030 (Copier)

 

alors qu'ailleurs un sujet de la même espèce sera traité dans le style rampant.

 

Taille-dec-2012 0142 (Copier)

 

 

La taille en nuages pourrait être considérée comme un mixte entre la taille en transparence et le topiaire.

 

Taille-dec-2012 0177 (Copier)

 

 

Et c'est sur cette réflexion que nous appuyons nos projets futurs en créant des topiaires sur des troncs traités en transparence sans pour autant créer des arbres nuages.

 

Taille-dec-2012 0060 (2) (Copier)

 

Taille-dec-2012 0234 (Copier)

 

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Notre démarche

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> je découvre votre jardin grace au message que vous avez laissé sur mon blog, et je vous en remercie<br /> <br /> <br /> La taille en transparence est également un sujet qui est d'actualité au jardin ainsi que la taille en nuage que j'essaie de faire sur mes conifères, c'est très prenant et pas facile a réaliser<br /> car chaque arbre et arbuste sont différents, surtout il faut prendre son temps et tourner autour de l'arbre et prendre du recul<br /> <br /> <br /> Je ne manquerais pas de revenir vous voir<br /> <br /> <br /> Valérie<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> Il faut quand même dominer le sujet pour arriver à ce stade de taille par transparence dans votre jardin.<br /> <br /> <br /> J'aime beaucoup et dernièrement j'ai voulu tailler un prunier sauvage en essayant plus ou moins cette méthode et le résultat c'est que l'arbuste est pratiquement un bonsaï maintenant.Mais comme<br /> c'est un petit arbre qui s'est invité au jardin je n'ai pas de remords.<br /> Le problème c'est que je n'ai rien dit à mon mari, au printemps il aura une drôle de surprise.<br /> <br /> <br /> En tout cas votre jardin est bien mis en valeur par cette méthode de taille.<br /> <br /> <br /> Je vous souhaite une très bonne année 2013.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Je ne me lasse pas de lire vos articles ni de parcourir votre magnifique jardin ! La taille en transparence, c'est chez vous que j'en ai entendu parler pour la première fois. Je m'y suis essayée<br /> ce printemps pour dégager la ramure d'un noisetier tortueux et la mettre en valeur. Merci d'alimenter ma réflexion et de nourrir mes rêveries !<br /> <br /> <br /> Bonne fin d'année à vous deux !<br />
Répondre
G
<br /> je suis admirative quand je vois votre jardin en photos!<br /> <br /> <br /> Vos arbustes sont magnifiquement taillés et les espèces aussi très bien choisies!<br />
Répondre
M
<br /> j'adore les tailles de ton jardin j'aurais du faire un peu plus massif comme les tiens!<br /> <br /> <br /> a+@<br /> <br /> <br /> mp<br />
Répondre
N
<br /> J'aime beaucoup et j'admire votre manière de travailler les végétaux. Mon jardin est jeune, pas de vieux arbres ou arbustes à tailler mais je me suis entraînée à la taille en transparence<br /> sur des cotoneasters, un genêt, un laurier tin. C'est intéressant de réfléchir afin de couper les bonne branches et de voir la transformation.<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> Nicole<br />
Répondre
A
<br /> Bonjour! Je vois que je suis ici chez de vrais connaisseurs de la taille, ce qui n'est pas du tout mon cas! Le résultat chez vous est très beau.<br /> <br /> <br /> Pensez-vous qu'on peut tailler tous les arbres sans exception? J'ai, par exemple, un platane dont la couronne devient trot large et le parterre à ses pieds est complètement à l'ombre, maintenant.<br /> Je pensais tailler quelques branches pour laisser passer de la lumière... <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Il y a sûrement des exceptions principalement pour certains conifères lorsqu'il s'agit de tailles vraiment sévères. Par contre l'éclaircissage d'un platane ne pose aucun problème si ce n'est la<br /> mise en oeuvre de part la hauteur. Il faut éviter d'ébouter les branches mais plutôt travailler de l'intérieur pour éclaicir la couronne. Bon courage. Nous attendons les photos pour le résultat.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'aime beaucoup votre façon de penser le jardin, la taille de transparence, j'ai commencé à l'appliquer au printemps dernier et je pense continuer !<br /> <br /> <br /> Est-ce vraiment un viburnum rhytidophyllum qui est traité de deux façons ?<br /> <br /> <br /> Comment faites-vous pour le maintenir rampant ? Alors qu'il n'est pas fait pour cela ...<br /> <br /> <br /> Quel est ce grand arbuste qui fleurit rose ?<br /> <br /> <br /> MC<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Oui il s'agit de deux viburnum rhytidophyllum ce qui montre bien que la taille permet de métamorphoser un arbre en le travaillant régulièrement. Dans certaines circonstances la nature fait de<br /> même, des arbres sont taillés par les embruns et le vent et s'aplatissent (cf les landes côtières).<br /> <br /> <br /> De même nous avons un abelia qui est conduit sur une seule tige et qui forme un tronc.<br /> <br /> <br /> L'arbuste rose est un kolkwitzia.<br /> <br /> <br /> Merci de votre visite.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> il y a un gros travail de taille dans votre jardin mais aussi une grande réflexion en amont dans le choix des végétaux à planter pour trouver une harmonie entre les plantes, un équilibre dans le<br /> jardin : la bonne plante au bon endroit, le tout magnifié par une taillé appropriée pour que tout ce petit monde se mette en valeur : bravo !<br /> <br /> <br /> quelle est la part de chacun dans le choix des plantes ? dans le travail de taille ?<br />
Répondre
D
<br /> <br /> Merci FRED pour ce beau compliment qui venant d'un expert nous comble.<br /> Catherine, c'est plutôt les coups de coeur pour les plantes, Eric c'est plutôt les associations intuitives.<br /> <br /> <br /> Pour la taille, Catherine fait la petite main et ramasse, Eric expérimente.<br /> <br /> <br /> La vision d'ensemble est partagée.<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Article très très interessant ! une belle leçon de jardin.<br />
Répondre
L
<br /> réfléchissez donc !  c'est super votre travail, je suis très attentive, parceque je suis certaine que c'est la bonne démarche pour garder au jardin de l'allure pour que chacun trouve sa<br /> place. Le meilleur exemple  dans ton billet c'est le viburnum ritidophylum quand on le laisse sans aucune taille "beaucoup " le trouve vilain, c'est vraiment ce viburnum  chez  toi<br /> qui m'a le plus surprise ,celui taillé en "applatit" je lui trouve un aire très sympa comme ça et je le cite en exemple quand un jardinier me dit:" ah non pas le ritidophylum il est vilain" !<br /> <br /> <br /> Je fais partit des gens qui ont tendance à défendre les mal aimés, alors voilà pourquoi je l'aime. On peut toujours tirer un bon partit de tout hêtre, humain ou végétal, quand on l'aime et qu'on<br /> l'aide.Alors bravo pour votre réflexion, ça sert bien à ça l'hiver .<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Comme quoi les arbustes ne sont que ce que l'on veut bien qu'ils soient et c'est tout l'intérêt du travail de taille qui permet de sublimer, du moins de son propre point de vue, les végétaux.<br /> <br /> <br /> Bonne fin de semaine et merci de tes venues régulières.<br /> <br /> <br /> <br />