Publié le 3 Juin 2013

On les attendait,

48 heures de bonheur

ils sont arrivés dans le verger des voisins qui spontanément nous avaient proposé et organisé ce service.

48 heures de bonheur

Durant deux jours c'est avec presque 400 personnes que nous avons partagé et fait découvrir notre passion.

48 heures de bonheur

Il y eu de belles rencontres, parfois d'émouvantes retrouvailles et toujours le plaisir d'échanger.

48 heures de bonheur

Il régnait comme une douce agitation dans notre univers

48 heures de bonheur

que nous avions convié à explorer.

48 heures de bonheur

Deux stars s'y sont révélées,

l'elaeagnus zempin qui jouait sur la brillance de son feuillage et sur sa floraison discrète qui embaumait les alentours d'une senteur de miel.

48 heures de bonheur

et le tout jeune viburnum Mary Milton qui ne parvenait pas à se cacher des regards posés sur sa généreuse floraison.

48 heures de bonheur

Ce n'était pas encore les grandes eaux pour la fontaine végétale mais ce topiaire commence à prendre forme.

Association buis érigés et cupressus dorés conduits en oblique.

Association buis érigés et cupressus dorés conduits en oblique.

Le jardin paysage avait misé sur les feuillages pour compenser les roses absentes de ces journées.

48 heures de bonheur

Deux journées comme un rêve, un tourbillon de plaisir partagé.

48 heures de bonheur

Et puis se dire que c'était trop bien et que l'an prochain on recommencera.

48 heures de bonheur

Et que peut être les roses seront au rendez-vous.

Alfred Carrière qui comme toujours sauve la mise quel que soit le temps

Alfred Carrière qui comme toujours sauve la mise quel que soit le temps

On remercie tous ceux qui sont venus à notre rencontre et pour tout ce qu'ils nous ont apporté d'encouragements et de réflexions.

Une mention spéciale aux voisins qui ont bien voulu jouer le jeu, aux parents pour leur contribution à l'accueil et à l'organisation et à tous nos végétaux sans oublier les roses.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost 0

Publié le 29 Mai 2013

Il est venu le temps des rencontres.

Ce premier week-end de juin, on l'attend, on s'y prépare mais le jardin va vite, va très vite. Alors courir, tailler, apprêter, on le voudrait beau avec plein d'émotions.

Un peu de stress aussi, sera t'on prêt ? Seront ils au rendez-vous ?

Rendons nous aux jardins

Répétition générale avec le talus avant la grande première !

Rendons nous aux jardins

Avec le plaisir de découvrir pour la première fois la floraison de l'Azara que le décalage saisonnier n'a pas intimidé.

Rendons nous aux jardins

Les fleurs seront surtout en potée car comme le dit notre pépiniériste préféré la tendance cette année est au vert.

Rendons nous aux jardins

On a cru qu'elles viendraient, elles resteront des promesses en forme de boutons. Et les solitaires en pleurent d'émotion !

Westerland

Westerland

Nous vous attendons pour un petit moment de verdure à partager samedi et dimanche avec ou sans le soleil mais sûrement dans la joie de vous recevoir.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost 0

Publié le 20 Mai 2013

Sous un ciel encore laiteux glycine, lilas et gleditsia inondent le talus.

Les potins de mai

Et si les nombreuses averses assombrissent l'humeur du jardinier, elles profitent pleinement aux feuillages.

Hosta Stained Glass et clématite Star of India

Hosta Stained Glass et clématite Star of India

Les floraisons se font parfois discrètes, s'effacent presque, la couleur est ailleurs

Heuchère Bronze Beauty et Anthriscus sylvestris Ravenswing

Heuchère Bronze Beauty et Anthriscus sylvestris Ravenswing

et la palette est souvent dans les feuillages.

Hosta, heuchères, lysimaque nummularia aurea, scille, ...

Hosta, heuchères, lysimaque nummularia aurea, scille, ...

Une petite vivace découverte l'an dernier, on aime sa légèreté, sa floribondité et son caractère de fleur sauvage.

Euonymus fortunei Emerald Gaiety et lychnis flos cuculi

Euonymus fortunei Emerald Gaiety et lychnis flos cuculi

Une belle rencontre sous le soleil.

Cotinus grace et viburnum Shasta

Cotinus grace et viburnum Shasta

Cette année en mai la tendance est plutôt verte.

Les potins de mai

Les hêtres pourpres commencent enfin à se révéler après six années de plantation !

En arrière plan, démarrage d'une nouvelle expérience : la plantation en spot pour des bruyères et des graminées.

Fagus purpurea

Fagus purpurea

Une tentative de land art, avec la livraison d'une douzaine de mètre cubes de broyage, de quoi se réchauffer jusqu'à la fin mai !

Les potins de mai

On a continué à jouer avec overblog. Merci aux blogueuses qui nous ont montré comment rajouter des liens, maintenant il faut qu'on s'occupe de la musique et de la mise en page.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 12 Mai 2013

Les saints de Glace passent mais la froideur est toujours de rigueur.

Encore un week-end jardinage sous une bise nord-ouest et un ciel menaçant.

Le moral est dans les balconnières !

Osteospermum

Osteospermum

Pour se réchauffer rien de mieux que de planter et des petits nouveaux sont venus rejoindre le jardin.

Une nouvelle variété de physocarpus dont les teintes ambrées nous ont fait craquer.

Physocarpus Amber Queen

Physocarpus Amber Queen

Nous avons dû nous résigner à le placer en semi liberté car les jeunes physocarpus sont des mets raffinés pour les lapins.

Pour briser la glace

Un nouveau viburnum est venu rejoindre le clan des viornes.

Là ont a craqué pour son feuillage sombre qui contraste avec une floraison étagée et blanc-rosée.

Viburnum plicatum Mary Milton

Viburnum plicatum Mary Milton

Un petit acer palmatum de semis au feuillage veiné de crème et de rose qui va pour l'instant rester sagement en pot.

Acer palmatum multicolore

Acer palmatum multicolore

Un petit dicentra tout en délicatesse, au feuillage plumeux qui semble t'il fleurit jusqu'en août, à suivre ...

Dicentra Candy Hearts

Dicentra Candy Hearts

Et pour saluer ce nouveau monde, une pivoine avait sorti le grand jeu !

Pivoine arbustive rose

Pivoine arbustive rose

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Coups de coeur

Repost 0

Publié le 5 Mai 2013

Pour suivre les empreintes chaque jour plus nombreuses laissées par le printemps.

Au sud, le Talus

Au sud, le Talus

Pour un parcours comme l'accomplissement d'un rite et toucher de la main ou des yeux les formes renaissantes.

A l'est, l'entrée

A l'est, l'entrée

Pour des visions imaginées qui apparaissent par le travail et la complicité végétale.

La façade est

La façade est

Pour contempler la beauté de l'éphémère qui perdure par le cycle des saisons.

Côté est.  Malus Everest

Côté est. Malus Everest

Pour s'évader vers d'autres scènes et jouer aux paysages à venir.

Au nord, la clairière aux pintades

Au nord, la clairière aux pintades

Pour retrouver l'acer palmatum seiryu qui avait quitté son pot il y a un an et choisi la liberté au risque de se brûler à la terre calcaire, à priori la liberté lui va bien.

A l'ouest, les massifs

A l'ouest, les massifs

Pour profiter encore de notre diffuseur végétal qui nous inspire de ses senteurs

A l'ouest, les massifs.  Viburnum carlcephalum

A l'ouest, les massifs. Viburnum carlcephalum

Pour caresser les fines aiguilles du jeune pin de l'himalaya succédant au malheureux pittosporum tombé sous les coups hivernaux de 2012.

Retour vers le talus au sud.  Pinus wallichiana griffithii.

Retour vers le talus au sud. Pinus wallichiana griffithii.

Pour succomber à la magie noire d'une beauté obscure qui attend le passage des Saints de Glace avant de s'aventurer.

Surfinia noir

Surfinia noir

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 26 Avril 2013

Pour commencer, petit événement people.

En effet beaucoup d'agitation chez les midinettes impatientes qui se pressent pour apercevoir leurs stars

Que c'est bon le printemps !

qui daignent enfin se montrer dans la lumière d'un contre jour qui leur va si bien, hystérie garantie !

Tulipes White Triumphator et tulipes Queen of night, tout un symbole pour Duojardin et sa dualité !

Tulipes White Triumphator et tulipes Queen of night, tout un symbole pour Duojardin et sa dualité !

Loin des tumultes mondains, un viburnum caressé par le soleil laisse échapper son parfum envoûtant

Viburnum Carlcephalum

Viburnum Carlcephalum

nous enivre et nous invite à la détente et à la rêverie,

Que c'est bon le printemps !

et nous nous laissons promener dans le paysage.

Que c'est bon le printemps !
Que c'est bon le printemps !

De quoi se donner du courage pour dynamiser "le troisième clos" avec de nouvelles plantations et l'entretien des rosiers tout en affrontant la vague de pissenlits !

C'est le projet en rouge et blanc : bouleau Jacquemontii,  cornus Bâton rouge, salix exigua, elaeagnus Zempin, rosiers : Sea Foam, Schneewittchen, Cinco de Mayo, Burgundy Ice, Fairy rood, Cardinal de Richelieu.

C'est le projet en rouge et blanc : bouleau Jacquemontii, cornus Bâton rouge, salix exigua, elaeagnus Zempin, rosiers : Sea Foam, Schneewittchen, Cinco de Mayo, Burgundy Ice, Fairy rood, Cardinal de Richelieu.

Fred du jardin du Mayet sur la route du Vastérival a fait escale chez nous pour un bien agréable moment de passion partagée.

Que c'est bon le printemps !

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 21 Avril 2013

Trois mois de vent d'est ne pouvaient pas apporter que des bonnes nouvelles. C'est ainsi qu'à un retard de végétation viennent s'ajouter les désagréments d'une migration imposée par over-blog vers une formule dont on se demande encore qui en sont les bénéficiaires. Nous nous retrouvons devant une formule "récession", tags, liens ... limités à 10. Interface minable pour rédiger les articles, plus moyen de centrer une photo, ni un texte. Vive le basique ! Mais peut être en sera t'il du virtuel comme du naturel qui retrouve toujours son équilibre, on peut rêver !

Pour l'instant nous résistons de peur de tout perdre en s'échappant vers d'autres cieux plus cléments et cette page sera notre premier test.

Migration forcée

Ceci étant dit, profitons pleinement des moments printaniers où les formes se révèlent dans la lumière d'avril. Imperceptiblement un paysage se dessine.

Migration forcée
Migration forcée

C'est le temps des contrastes où la nudité côtoie l'exubérance des amélanchiers en fleurs.

Migration forcée

C'est le temps où surgissent les frondes des fougères comme le signe d'une renaissance.

Migration forcée

C'est le temps des éclosions

Chaenomeles Kinshiden

Chaenomeles Kinshiden

voire des éclosions explosives.

Tulipe Raï

Tulipe Raï

Et puis un grand merci à Gilles KERVELLA, photographe sarthois, qui est venu m'aider à domestiquer mon appareil photo et qui a tenté de m'initier à regarder plutôt qu'à voir.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 14 Avril 2013

 

Attendu, il est venu et nous étions au rendez-vous.

 

Tandis que certains en profitent pour lézarder, d'autres font une poussée de fièvre verte et vont se soigner chez leur pépinièriste !

 

Avril-14-2013 0101 (Copier)

 

Avec sur l'ordonnance, un mimosa dont nous avons immédiatement perdu le nom, envoûtés que nous étions

 

Avril-14-2013 0124 (Copier)

 

par ses chatons souffrés.

 

Avril-14-2013 0127 (Copier)

 

Pour animer la première brise printanière quoi de mieux que ce magnifique Carex comans "Frosted Curls"

 

Avril-14-2013 0093 (Copier)

 

ou ce Carex Plantagninea qui aime jouer dans le clair obscur.

 

Avril-14-2013 0079 (Copier)

 

Pour surfer fun sur la vague de lumière, ce petit dianthus Kahori à la floribondité extraordinaire. Nos deux pieds ont fleuri toute l'année et sont toujours en fleurs.

 

Avril-14-2013 0098 (Copier)

 

Et puis plonger dans le jardin, s'ébattre dans les ramures

 

Avril-14-2013 0137 (Copier)

 

et dans l'herbe en poursuivant la tondeuse.

 

Avril-14-2013 0156 (Copier)

 

Puis se laisser porter simplement par le courant

d'une nature qui s'éveille.

 

Avril-14-2013 0044 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Jardin en chantier

Repost 0

Publié le 7 Avril 2013

 

Quelques rayons de soleil pourraient inviter à la flanerie mais l'heure est au renouveau.

Le salon de jardin vient d'être fraichement repeint

 

Avril-2013 0080 (Copier)

 

et des potées fleuries

 

Avril-2013 0046 (Copier)

 

s'installent un peu partout.

 

Avril-2013 0052 (Copier)

 

 

Retour à la réalité des dégâts hivernaux où quelques rosiers n'ont pas supporté une immersion de plusieurs mois !

 

Avril-2013 0115 (Copier)

 

Pour stimuler le rosier Pierre de Ronsard, nous lui avons donné une compagne, le rosier Guirlande Rose.

 

Avril-2013 0173 (Copier)

 

Un dimanche pour combler notre retard dans la taille des rosiers dans la lande avec le parti pris cette année d'une taille légère.

 

Avril-2013 0153 (Copier)

 

et malgré tout une bonne masse de branchages car ils sont nombreux !

 

Avril-2013 0167 (Copier)

 

 

Tout cela ponctué d'instants détente à regarder pousser le printemps,

 

Avril-2013 0088 (Copier)

 

à penser de nouvelles scènes,

 

Avril-2013 0056 (Copier)

 

à profiter du prunus Kojo No Mai,

 

Avril-2013 0055 (Copier)

 

et des narcisses qui lèvent enfin la tête.

 

Avril-2013 0161 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Jardin en chantier

Repost 0

Publié le 29 Mars 2013

 

Petite balade matinale au jardin sous un rayon de soleil que le vent d'est refroidit,

 

Mars-27-2013 0015 (Copier)

 

plaisir de découvrir des scènes se réveiller doucement comme le berbéris rougissant,

 

Mars-27-2013 0129 (Copier)

 

les bruyères taillées accentuent l'effet de l'atmosphère encore minimaliste,

 

Mars-27-2013 0126 (Copier)

 

la silhouette altière du héron domine la végétation encore tapissante,

 

Mars-27-2013 0132 (Copier)

 

les floraisons de bruyères tracent les contours de la "lande",

 

Mars-27-2013 0023 (Copier)

 

un massif construit comme un paysage que l'on aime parcourir des yeux où se mêlent aussi rosiers et graminées.

 

Mars-27-2013 0031 (Copier)

 

Et puis se poser à l'abri du vent et ressentir le soleil

 

Mars-27-2013 0005 (Copier)

 

tout simplement.

 

Mars-27-2013 0029 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0