evenements jardin

Publié le 9 Mars 2014

Cela fait aujourd'hui trois ans que nos aventures jardinières s'impriment sur la toile chaque week-end. C'est un événement que nous avions envie de partager avec tous les passionnés de la blogosphère.

Combien de jardins visités par écran interposé,

combien d'idées et de conseils trouvés,

combien de commentaires déposés comme autant d'échanges passionnés.

Parfois au détour d'un clic le déclic pour de belles rencontres qui un jour transpercent l'écran et créent de belles amitiés et des projets ensemble.

Le blog est aussi un formidable booster dans la création et la conduite du jardin.

Cet événement nous souhaitons aussi le partager avec l'équipe de nos pépinièristes préférés, Mme et M. Daoust qui depuis plus de dix ans accompagnent notre épopée végétale.

Et c'est dans une ambiance printanière que nous avons démarré le week-end en parcourant les serres et les allées de la pépinière comme pour une promenade familière.

Dans la serre d'accueil, l'espace topiaire invite au voyage imaginaire et prend de plus en plus d'ampleur.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

L'allée des conifères nains que l'on apprécie de plus en plus pour les intégrer dans les massifs, en compagnie des graminées et des rosiers ou pour former des micro scènes graphiques.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Des serres comme des jardins intérieurs où l'on aime flâner et rêver.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Des rosiers sélectionnés pour leur vigueur, leur résistance et leur floribondité. Il y en peu qui ne nous ont pas fait craquer.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Et des hellébores plein les yeux, c'est là que nous avons découvert il y a trois ans Candy Love.

On est reparti bien sûr avec quelques petits trésors pour fêter les trois ans du blog au jardin :

  • un aralia elata, on aime bien son côté japonisant,
  • un corylus tortuosa purpurea, on aime bien son côté graphique et on n'aura pas besoin de le torturer,
  • des rosiers dont le nouvel Emera grimpant, de la même veine que les Emera arbustifs, ça promet,
  • des vivaces: digitales, pavots, ...pour flirter avec les rosiers.
Et un, et deux, et trois, c'est beau !

En arrivant au jardin, il faisait 18 degrés et les sauriens étaient de sortie, un signe qui ne trompe pas.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Le héron se chauffait la tôle au soleil.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Un peu de couleur en plus et l'on se croirait en été.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Et la couleur la voilà justement en quelques taches avec le magnolia stellata.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Le cycle des fructifications a commencé pour les hellébores

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

tandis que commence la floraison des Stellata.

Et un, et deux, et trois, c'est beau !

Et recommence la ronde au jardin comme sur la toile, c'est reparti pour une année encore, avec vous et le jardin, elle est pas belle la vie !

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 27 Décembre 2013

Sur l'initiative de Lydie de Cagouille's garden, nous vous emmenons au jardin pour une balade à remonter les saisons.

Janvier a été pour nous un mois de taille ponctué de trêves neigeuses.

Le massif du boulier

Le massif du boulier

En février, les plantations ont repris tandis que le jardin sommeille encore.

Le massif du levant

Le massif du levant

Doucement en mars, le jardin ouvre un oeil, les premières fleurs apparaissent mais les persistants font encore le décor.

L'allée

L'allée

Avril voit la gamme des verts s'enrichir et les frondaisons s'épaissir.

L'espace japonisant

L'espace japonisant

En mai, le jardin passe en mode 3D, les volumes et les perspectives se reconstruisent.

Le talus

Le talus

Juin est le temps des paysages au jardin. Feuillages et fleurs s'harmonisent.

La lande

La lande

Juillet voit la grande vague fleurie déborder les massifs.

Le massif aux hydrangéas

Le massif aux hydrangéas

Août est comme un pause dans la symphonie exubérante et c'est aussi le temps de la reprise des tailles.

Le massif du boulier

Le massif du boulier

Septembre voit le jardin s'assagir et les floraisons trouver un second souffle.

Le massif à la fontaine

Le massif à la fontaine

Octobre voit le jardin se flouter et les couleurs se diluer.

La lande

La lande

Novembre a vu le jardin s'embraser.

L'entrée

L'entrée

Et décembre exceptionnel par sa douceur a fait se prolonger le spectacle jusqu'aux pieds de l'hiver.

Best of 2013

Un grand merci à notre jardin pour tous les petits bonheurs qu'il a su nous apporter au fil des mois.

Un grand merci au peuple blogueur pour tous les partages et les échanges.

Un grand merci à ceux qui sont venus jusqu'à nous et avec lesquels les liens virtuels se sont tranformés en liens d'amitié.

Un grand merci à notre pépiniériste et à son équipe qui nous font partager leur passion.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 29 Septembre 2013

Comme chaque année, un moment attendu : la fête des plantes et de l'art au jardin dans la cité médiévale du Mans qui se transforme en un théâtre de verdure.

Quand les plantes manifestent.

Une sculpture bien inspirée par les conditions météorologiques de la manifestation. Une pluie permanente et une succession d'orages et d'averses nous ont accompagné tout au long de notre balade. Difficile dans ces conditions de faire un reportage photos. L'appareil n'est pas étanche !

Quand les plantes manifestent.

Rencontre pluvieuse mais heureuse avec la pépinière des Korrigans. Une pépinière spécialisée dans les plantes rares, installée dans la lande bretonne avec le label "nature et progrès".

Quand les plantes manifestent.

Et c'est là que nous avons trouvé un morceau de notre graal botanique : le polygonum scoparius, découvert il y a deux dans un jardin bordelais et qui depuis hantait nos rêves jardiniers.

Quand les plantes manifestent.

Les rosiers André Eve étaient représentés et nous avons pu apprécier la qualité et la diversité de ses rosiers à un prix tout à fait abordable.

Quand les plantes manifestent.

Un petit moment de soleil avec les terres cuites italiennes

Quand les plantes manifestent.

et un stand qui nous devient familier, celui d'Arrosoir et Persil

Quand les plantes manifestent.

avec des lapins en tôle, ce qui correspond à une situation bien méritée vu les nombreux méfaits qu'ils commettent dans notre jardin !

Quand les plantes manifestent.

On n'a pas pu résister à ces trois sphères qui viendront bientôt rejoindre nos topiaires

Quand les plantes manifestent.

ni à ces petits éclats de soleil que sont ces succulentes qui rejoignent notre collection

Quand les plantes manifestent.

ni à la diversité des heuchères avec de gauche à droite : Midnight-rose, Green spice, Sweat tea. Pour Green spice on a un doute.

Quand les plantes manifestent.

ni à ce rosier Golden Lodge dont le côté sauvage et sophistiqué viendra s'exprimer dans notre lande.

Quand les plantes manifestent.

ni au charme romantique de Claire Austin.

Quand les plantes manifestent.

Les parapluies n'ont pas empêché les belles rencontres.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 3 Juin 2013

On les attendait,

48 heures de bonheur

ils sont arrivés dans le verger des voisins qui spontanément nous avaient proposé et organisé ce service.

48 heures de bonheur

Durant deux jours c'est avec presque 400 personnes que nous avons partagé et fait découvrir notre passion.

48 heures de bonheur

Il y eu de belles rencontres, parfois d'émouvantes retrouvailles et toujours le plaisir d'échanger.

48 heures de bonheur

Il régnait comme une douce agitation dans notre univers

48 heures de bonheur

que nous avions convié à explorer.

48 heures de bonheur

Deux stars s'y sont révélées,

l'elaeagnus zempin qui jouait sur la brillance de son feuillage et sur sa floraison discrète qui embaumait les alentours d'une senteur de miel.

48 heures de bonheur

et le tout jeune viburnum Mary Milton qui ne parvenait pas à se cacher des regards posés sur sa généreuse floraison.

48 heures de bonheur

Ce n'était pas encore les grandes eaux pour la fontaine végétale mais ce topiaire commence à prendre forme.

Association buis érigés et cupressus dorés conduits en oblique.

Association buis érigés et cupressus dorés conduits en oblique.

Le jardin paysage avait misé sur les feuillages pour compenser les roses absentes de ces journées.

48 heures de bonheur

Deux journées comme un rêve, un tourbillon de plaisir partagé.

48 heures de bonheur

Et puis se dire que c'était trop bien et que l'an prochain on recommencera.

48 heures de bonheur

Et que peut être les roses seront au rendez-vous.

Alfred Carrière qui comme toujours sauve la mise quel que soit le temps

Alfred Carrière qui comme toujours sauve la mise quel que soit le temps

On remercie tous ceux qui sont venus à notre rencontre et pour tout ce qu'ils nous ont apporté d'encouragements et de réflexions.

Une mention spéciale aux voisins qui ont bien voulu jouer le jeu, aux parents pour leur contribution à l'accueil et à l'organisation et à tous nos végétaux sans oublier les roses.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 29 Mai 2013

Il est venu le temps des rencontres.

Ce premier week-end de juin, on l'attend, on s'y prépare mais le jardin va vite, va très vite. Alors courir, tailler, apprêter, on le voudrait beau avec plein d'émotions.

Un peu de stress aussi, sera t'on prêt ? Seront ils au rendez-vous ?

Rendons nous aux jardins

Répétition générale avec le talus avant la grande première !

Rendons nous aux jardins

Avec le plaisir de découvrir pour la première fois la floraison de l'Azara que le décalage saisonnier n'a pas intimidé.

Rendons nous aux jardins

Les fleurs seront surtout en potée car comme le dit notre pépiniériste préféré la tendance cette année est au vert.

Rendons nous aux jardins

On a cru qu'elles viendraient, elles resteront des promesses en forme de boutons. Et les solitaires en pleurent d'émotion !

Westerland

Westerland

Nous vous attendons pour un petit moment de verdure à partager samedi et dimanche avec ou sans le soleil mais sûrement dans la joie de vous recevoir.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 1 Mars 2013

 

Cela fait maintenant deux ans que nous vivons notre aventure blogueste.

A la base il y a cette envie de partager une passion pour les plantes, pour leur mise en scène et toujours chercher, expérimenter, découvrir.

 

Le jardin alimente le blog et le blog alimente le jardin. Pour vivre, le blog a besoin d'interactivité et grâce à lui nous avons pu explorer sur la toile comment chacun vivait et racontait cette même passion.

 

Quel plaisir de lire des commentaires, de percevoir le regard de l'autre, c'est ce qui donne vie au billet.

Comme dans tout réseau, des liens plus ténus se font avec certains et il arrive même que le virtuel appelle le réel et produise de chaleureuses rencontres.

 

On a découvert aussi que le blog était un formidable stimulant pour penser le jardin et le faire évoluer dans sa propre pratique et à travers celles des autres.

 

 

Plus qu'un pseudo, Duojardin est aussi une réalité de terrain où la dualité est souvent présente. Elle se confronte, s'affronte parfois mais pour finalement se compléter et s'harmoniser.

 

Tandis qu'elle rêve de petits espaces, de bordures, d'accessoires,

 

Juin-17-2012 0041 (Copier)

 

de pavages, de sentiers, de plates bandes fleuries.

 

Les-2-ans 0151 (Copier)

 

 

Lui rêve de grands espaces paysages

 

Les-2-ans 0140 (Copier)

 

et de graphisme.

 

Les-2-ans 0170 (Copier)

 

 

Alors ils ont fait des paysages de roses

 

Les-2-ans 0006 (Copier)

 

et pour les deux ans du blog elle lui a offert son géant vert.

 

Sequoiadendron gigantea pendula (Copier)

Sequoiadendron gigantea pendula

 

 

 

Un grand merci pour votre fidélité et votre partage.

 

Voilà c'est reparti ...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 3 Juin 2012

 

 

Article OF Vigneau

 

Durant trois jours, le peuple des deux pieds est allé à la rencontre du peuple des racines

 

JUIN-2012 0317 (Copier)

 

Ce fut aussi pour nous l'occasion

 

JUIN-2012 0279 (Copier)

 

de partager, de faire partager notre passion

 

JUIN-2012 0266 (Copier)

 

et de renconter d'autres passionnés.

 

JUIN-2012 0290 (Copier)

 

On y a même rencontré une virtuelle relation en la personne de Françoise du blog du jardin des violettes.

 

JUIN-2012 0293 (Copier)

 

400 personnes nous auront fait le plaisir de découvrir notre petit domaine

 

JUIN-2012 0310 (Copier)

 

et l'on prend cela comme autant d'encouragements à poursuivre notre envie végétale.

 

JUIN-2012 0306 (Copier)

 

Un grand merci à tous nos végétaux qui ont su jouer pleinement leur rôle d'accueillant.

 

JUIN-2012 0353 (Copier)

 

Un grand merci

 

à vous visiteurs d'un jour si agréable.

 

JUIN-2012 0220 (Copier)

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 20 Mai 2012

 

Pour la première fois, on ose et on s'expose officiellement ...

aux visites, aux rencontres, aux échanges.

 

Mai-2012 0077 (Copier)

 

A bientôt, au jardin.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 4 Mars 2012

 

Cela fait un an que nous avons démarré l'aventure du blog et pour cette occasion nous avons voulu refaire un présentation

de notre jardin.

 

Plan jardin juin 2011

Un jardin comme dans la vie, à chacun d'y faire son chemin au gré des rencontres. C'est comme cela qu'il s'est construit avec des coups de coeur, des complicités végétales, le regard et le savoir des autres.

 

 

Devant la maison, un modelage végétal pour faire un paysage.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0135 (Copier)

 

 

Le talus, c'est avec lui que tout a commencé avec la création d'une friche sauvageonne.
Les kolkwitzias dégingandés donnent le ton acidulé aux pieds des spirées assagies, le tout dans une symphonie de vert jaune sous l'ombre légère d'un gleditsia.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0151 (Copier)

 

Presentation-jardin-2009-2011 0070 (Copier)

 

 

Instant fraicheur dans le sous-bois travaillé à partir d'arbres de jet taillés en transparence.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0154 (Copier)

 

 

A l'appui du sous-bois s'ouvre la clairière aux roses ponctuée de topiaires.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0069 (Copier)

 

 

Les massifs sont le territoire privilégié des coups de coeur

protégés et choyés.
Dans l'un d'eux, une fontaine chuchote des mots rafraichissants.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0023 (Copier)

 

Presentation-jardin-2009-2011 0167 (Copier)

 

 

L'espace japonisant est habité par le héron et "l'esprit de la forêt", un vieux saule tortueux formé au fil des ans.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0077 (Copier)

 

 

Formé d'un dédale d'arbustes voutés et de rosiers grimpants,

le taillis offre un chemin d'école buissonnière.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0035 (Copier)

 

 

Près du taillis, le dôme de la yourte aux érables répond aux silhouettes arrondies des cornus et à la transparence des érables.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0048 (Copier)

 

 

Sous l'ombre du grand tilleul, la halte du promeneur précède l'entrée du jardin paysage.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0096 (Copier)

 

 

Dans le jardin paysage, la voûte aux noisetiers évoque des instants d'enfance et l'envie de s'enfoncer dans les ramures et d'écouter les feuilles qui murmurent.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0013 (Copier)

 

 

Le bosquet aux roses est une association d'arbustes et de rosiers pour un romantisme champêtre.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0061 (Copier)

 

 

La prairie aux pintades où la mousse se tapit dans l'herbe.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0009 (Copier)

 

 

La clairière d'or, un paysage mythique où séjourne le hibou.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0053 (Copier)

 

 

La lande plantée de rosiers, de bruyères et de conifères s'étire en lambeaux dans la prairie.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0005 (2) (Copier)

 

 

Les trois clos, ce sont trois arcs de cercles d'érables pour trois univers à venir et en devenir.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0152 (Copier)

 

 

L'allée du tsunami c'est la vision d'une apocalypse végétale lorsqu'un jour les ormes Saporo Gold feront jaillir leurs ramures en d'immenses déferlantes.

 

Presentation-jardin-2009-2011 0149 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0

Publié le 26 Décembre 2011

 

Un jour, un jeune et bel eucalyptus qui allègrement prenait ses aises,

 

Joachim-dec-2011 0033 (Copier)

 

rencontra l'effroyable "Joachim" qui le terrassa.

 

Joachim-dec-2011 0199 (Copier)

 

Ne pouvant arrêter là son histoire, il se redressa dans l'attente de la fée Printemps,

 

Joachim-dec-2011 0064 (Copier)

 

 

tandis que la pergola de bois, brisée par l'émotion

 

Joachim-dec-2011 0190 (Copier)

Rosier Alfred Carrière et Trachelospermum jasminoides


se figea en deux poutrelles de fer.

 

Joachim-dec-2011 0002 (Copier)

 

 

Dans l'attente de nouvelles aventures au jardin,


 JOYEUSES FETES de fin d'année à tous.

 

Joachim-dec-2011 0021 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost0