printemps

Publié le 29 Mars 2014

Plantée par l'ancienne maitresse des lieux il y a plus de cinquante ans, elle réapparaît chaque printemps. De ses hampes fleuries, elle exhale son parfum désuet mais tellement puissant et attachant pour celui qui vient à sa rencontre.

Printemps de bonne heure !

Pour d'autres c'est leur premier printemps. Les tulipes exotic emperor répondent  aux accords du chaenomeles sp Kinshiden et l'on se dit qu'à l'automne on va intensifier l'effet en ajoutant d'autres bulbes dans cette gamme blanc-vert.

Printemps de bonne heure !

Quant à la clématite alpina Francis Reeves, elle ne pouvait rêver plus bel écrin qu'un berberis en fleurs.

Printemps de bonne heure !

L'appel à la floraison résonne partout dans le jardin et a réveillé très tôt la pivoine arbustive Feng Dan Bai qui se retrouve en boutons. De quoi croiser les doigts pour éloigner les gelées tardives.

Printemps de bonne heure !

Pouvait on imaginer en voyant la ramure acérée et dénudée du poncirus trifoliata qu'elle serait aujourd'hui couverte d'une délicate floraison

Printemps de bonne heure !

et que les amélanchiers allaient hisser les voiles dans la brise printanière.

Printemps de bonne heure !

Petit coup de coeur pour la vinca minor Atropurpurea que l'on imagine déjà courir parmi les heuchères Cappuccino et Chocolate Ruffles, et la fougère Nipponicum Pictum aux beaux reflets métalliques.

Printemps de bonne heure !

Au menu du week-end taille des haies des quatre clos. On cherchait une idée pour sortir du schéma traditionnel de la taille et avoir une vision plus graphique. L'idée a été d'interpréter les techniques de plessis mélangées à la technique de l'arcure.

Printemps de bonne heure !

C'est ainsi que les acers Zoeschense annae se sont mis à jouer les contorsionnistes avec une relative docilité. Il n'y a plus qu'attendre les feuilles.

Printemps de bonne heure !

Après ce petit échauffement et une bobine de fil de ligature plus tard, nous voilà repartis dans les plantations. Et ce sont encore une dizaine d'euonymus qui ont rejoint la clairière d'or

Printemps de bonne heure !

qui petit à petit se dessine.

Printemps de bonne heure !

Un jour on vous contera l'histoire de la Clairière d'Or.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 15 Mars 2014

Les fleurs des prunus comme des volutes s'échappent dans le matin ensoleillé.

Carnet de notes printanières

Certains ont décidé de se la couler douce

Carnet de notes printanières

d'autres ont préféré répondre à l'appel d'une horde de plus de 300 rosiers affamés avec au menu fumier de cheval et corne broyée, ils adorent ça.

Carnet de notes printanières

Il a fallu auparavant procéder à un toilettage de la meute

Deuxième clos

Deuxième clos

et c'est là que l'on s'aperçoit que chacun a son caractère. Il y a les doux qui se laissent facilement manipuler et puis il y a les rebelles qui ne ratent aucune occasion pour vous décrocher sournoisement un coup d'épine.

Beaucoup de grimpants ont été sévèrement rabattus pour plus de transparence et une taille Fukinaoshi a été tentée sur un Guirlande d'Amour.

Bosquet aux roses

Bosquet aux roses

Un labeur relativement conséquent entrecoupé de pauses contemplatives qui nous ont fait rencontrer la belle association bruyères, hellébores et berbéris.

Carnet de notes printanières

Les dômes de lauriers tin en pleine floraison (petit clin d'oeil à Julien).

Carnet de notes printanières

Petit à petit la magie printanière opère dans le paysage et délicatement les nuances de vert s'accrochent aux silhouettes.

Carnet de notes printanières

Le tourbillon des floraisons se met en mouvement dans la grâce du prunus persica Taoflora Pink et du prunus Subhirtella pendula.

Carnet de notes printanières

Le petit nuage du corylopsis pauciflora s'étale aux pieds des nandinas.

Carnet de notes printanières

Il est revenu le temps des déjeuners ensoleillés sur la table ronde.

Carnet de notes printanières

Elles sont revenues les perles de printemps du chaenomeles sp Kinshiden.

Carnet de notes printanières

Elles sont revenues les journées au jardin éclatant comme les boutons de la clématite Armandii Apple Blossom.

Carnet de notes printanières

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 15 Juin 2013

Il y avait bien longtemps que la puissance végétale ne s'était pas manifestée avec autant de panache.

Alignement d'ormes Saporo Gold dans la perspective de créer une voûte

Alignement d'ormes Saporo Gold dans la perspective de créer une voûte

Le chèvrefeuille ordinairement souffreteux a pris des airs de liane exotique.

Lonicera tellmaniana

Lonicera tellmaniana

Et c'est dans cette profusion de feuillages que les roses sont enfin apparues.

Rosier David Austin "Héritage"

Rosier David Austin "Héritage"

Les massifs déferlent en vagues champêtres

Massif sud devant la maison

Massif sud devant la maison

prêts à submerger les allées.

Jusqu'où iront ils ?

Les uns et les autres se rencontrent, s'associent et composent.

Rosiers Cardinal de Richelieu et Iceberg

Rosiers Cardinal de Richelieu et Iceberg

Inexorablement les espaces se remplissent, le peuple végétal est en marche

Jusqu'où iront ils ?

et sa conquête est totale.

Jusqu'où iront ils ?

La lande se fait prairie fleurie.

Ciste et nepeta

Ciste et nepeta

En juin tout est permis se dit sans doute le rosier Hanabi, il est temps d'oser la couleur

Jusqu'où iront ils ?

tandis que d'autres misent sur la nuance

Aulx et rosier Lavender Dream

Aulx et rosier Lavender Dream

et la légèreté d'une brise d'été que l'on attend encore.

Astrantia

Astrantia

Nous avons eu l'agréable surprise d'apprendre que le site de jardinage Gerbaud nous avait choisi comme site du mois. On les remercie pour ce sympathique encouragement.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 20 Mai 2013

Sous un ciel encore laiteux glycine, lilas et gleditsia inondent le talus.

Les potins de mai

Et si les nombreuses averses assombrissent l'humeur du jardinier, elles profitent pleinement aux feuillages.

Hosta Stained Glass et clématite Star of India

Hosta Stained Glass et clématite Star of India

Les floraisons se font parfois discrètes, s'effacent presque, la couleur est ailleurs

Heuchère Bronze Beauty et Anthriscus sylvestris Ravenswing

Heuchère Bronze Beauty et Anthriscus sylvestris Ravenswing

et la palette est souvent dans les feuillages.

Hosta, heuchères, lysimaque nummularia aurea, scille, ...

Hosta, heuchères, lysimaque nummularia aurea, scille, ...

Une petite vivace découverte l'an dernier, on aime sa légèreté, sa floribondité et son caractère de fleur sauvage.

Euonymus fortunei Emerald Gaiety et lychnis flos cuculi

Euonymus fortunei Emerald Gaiety et lychnis flos cuculi

Une belle rencontre sous le soleil.

Cotinus grace et viburnum Shasta

Cotinus grace et viburnum Shasta

Cette année en mai la tendance est plutôt verte.

Les potins de mai

Les hêtres pourpres commencent enfin à se révéler après six années de plantation !

En arrière plan, démarrage d'une nouvelle expérience : la plantation en spot pour des bruyères et des graminées.

Fagus purpurea

Fagus purpurea

Une tentative de land art, avec la livraison d'une douzaine de mètre cubes de broyage, de quoi se réchauffer jusqu'à la fin mai !

Les potins de mai

On a continué à jouer avec overblog. Merci aux blogueuses qui nous ont montré comment rajouter des liens, maintenant il faut qu'on s'occupe de la musique et de la mise en page.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 5 Mai 2013

Pour suivre les empreintes chaque jour plus nombreuses laissées par le printemps.

Au sud, le Talus

Au sud, le Talus

Pour un parcours comme l'accomplissement d'un rite et toucher de la main ou des yeux les formes renaissantes.

A l'est, l'entrée

A l'est, l'entrée

Pour des visions imaginées qui apparaissent par le travail et la complicité végétale.

La façade est

La façade est

Pour contempler la beauté de l'éphémère qui perdure par le cycle des saisons.

Côté est.  Malus Everest

Côté est. Malus Everest

Pour s'évader vers d'autres scènes et jouer aux paysages à venir.

Au nord, la clairière aux pintades

Au nord, la clairière aux pintades

Pour retrouver l'acer palmatum seiryu qui avait quitté son pot il y a un an et choisi la liberté au risque de se brûler à la terre calcaire, à priori la liberté lui va bien.

A l'ouest, les massifs

A l'ouest, les massifs

Pour profiter encore de notre diffuseur végétal qui nous inspire de ses senteurs

A l'ouest, les massifs.  Viburnum carlcephalum

A l'ouest, les massifs. Viburnum carlcephalum

Pour caresser les fines aiguilles du jeune pin de l'himalaya succédant au malheureux pittosporum tombé sous les coups hivernaux de 2012.

Retour vers le talus au sud.  Pinus wallichiana griffithii.

Retour vers le talus au sud. Pinus wallichiana griffithii.

Pour succomber à la magie noire d'une beauté obscure qui attend le passage des Saints de Glace avant de s'aventurer.

Surfinia noir

Surfinia noir

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 26 Avril 2013

Pour commencer, petit événement people.

En effet beaucoup d'agitation chez les midinettes impatientes qui se pressent pour apercevoir leurs stars

Que c'est bon le printemps !

qui daignent enfin se montrer dans la lumière d'un contre jour qui leur va si bien, hystérie garantie !

Tulipes White Triumphator et tulipes Queen of night, tout un symbole pour Duojardin et sa dualité !

Tulipes White Triumphator et tulipes Queen of night, tout un symbole pour Duojardin et sa dualité !

Loin des tumultes mondains, un viburnum caressé par le soleil laisse échapper son parfum envoûtant

Viburnum Carlcephalum

Viburnum Carlcephalum

nous enivre et nous invite à la détente et à la rêverie,

Que c'est bon le printemps !

et nous nous laissons promener dans le paysage.

Que c'est bon le printemps !
Que c'est bon le printemps !

De quoi se donner du courage pour dynamiser "le troisième clos" avec de nouvelles plantations et l'entretien des rosiers tout en affrontant la vague de pissenlits !

C'est le projet en rouge et blanc : bouleau Jacquemontii,  cornus Bâton rouge, salix exigua, elaeagnus Zempin, rosiers : Sea Foam, Schneewittchen, Cinco de Mayo, Burgundy Ice, Fairy rood, Cardinal de Richelieu.

C'est le projet en rouge et blanc : bouleau Jacquemontii, cornus Bâton rouge, salix exigua, elaeagnus Zempin, rosiers : Sea Foam, Schneewittchen, Cinco de Mayo, Burgundy Ice, Fairy rood, Cardinal de Richelieu.

Fred du jardin du Mayet sur la route du Vastérival a fait escale chez nous pour un bien agréable moment de passion partagée.

Que c'est bon le printemps !

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 21 Avril 2013

Trois mois de vent d'est ne pouvaient pas apporter que des bonnes nouvelles. C'est ainsi qu'à un retard de végétation viennent s'ajouter les désagréments d'une migration imposée par over-blog vers une formule dont on se demande encore qui en sont les bénéficiaires. Nous nous retrouvons devant une formule "récession", tags, liens ... limités à 10. Interface minable pour rédiger les articles, plus moyen de centrer une photo, ni un texte. Vive le basique ! Mais peut être en sera t'il du virtuel comme du naturel qui retrouve toujours son équilibre, on peut rêver !

Pour l'instant nous résistons de peur de tout perdre en s'échappant vers d'autres cieux plus cléments et cette page sera notre premier test.

Migration forcée

Ceci étant dit, profitons pleinement des moments printaniers où les formes se révèlent dans la lumière d'avril. Imperceptiblement un paysage se dessine.

Migration forcée
Migration forcée

C'est le temps des contrastes où la nudité côtoie l'exubérance des amélanchiers en fleurs.

Migration forcée

C'est le temps où surgissent les frondes des fougères comme le signe d'une renaissance.

Migration forcée

C'est le temps des éclosions

Chaenomeles Kinshiden

Chaenomeles Kinshiden

voire des éclosions explosives.

Tulipe Raï

Tulipe Raï

Et puis un grand merci à Gilles KERVELLA, photographe sarthois, qui est venu m'aider à domestiquer mon appareil photo et qui a tenté de m'initier à regarder plutôt qu'à voir.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 29 Mars 2013

 

Petite balade matinale au jardin sous un rayon de soleil que le vent d'est refroidit,

 

Mars-27-2013 0015 (Copier)

 

plaisir de découvrir des scènes se réveiller doucement comme le berbéris rougissant,

 

Mars-27-2013 0129 (Copier)

 

les bruyères taillées accentuent l'effet de l'atmosphère encore minimaliste,

 

Mars-27-2013 0126 (Copier)

 

la silhouette altière du héron domine la végétation encore tapissante,

 

Mars-27-2013 0132 (Copier)

 

les floraisons de bruyères tracent les contours de la "lande",

 

Mars-27-2013 0023 (Copier)

 

un massif construit comme un paysage que l'on aime parcourir des yeux où se mêlent aussi rosiers et graminées.

 

Mars-27-2013 0031 (Copier)

 

Et puis se poser à l'abri du vent et ressentir le soleil

 

Mars-27-2013 0005 (Copier)

 

tout simplement.

 

Mars-27-2013 0029 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 24 Mars 2013

 

Et tout le monde a répondu à son invitation, les brouettes, les pelles, les sécateurs et les jardiniers.

 

Mars-27-2013 0088 (Copier)

 

15° dans la journée de samedi, il y avait si longtemps !

 

Mars-27-2013 0083 (Copier)

 

Un petit tour matinal chez notre pépiniériste préféré et succomber sous le charme des pivoines herbacées.

 

Mars-27-2013 0085 (Copier)

 

Et puis s'émouvoir sur les premières fleurs d'un magnolia

 

Mars-27-2013 0099 (Copier)

 

et s'attendrir encore sur la floraison des tulipes Tukestanica.

 

Mars-27-2013 0063 (Copier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0

Publié le 1 Décembre 2012

 

 

Grâce à Nikki Sous le ciel ardennais la douceur revient et voilà mai


 

Notre photo préférée intitulée  "au coeur de la vie"

 

comme deux cétoines amoureuses

 

Photo préférée (Copier)

Pivoine arbustive Feng Dan Bai

 

 

Notre découverte : comme une abondance fragile

 

Coup de coeur Robinia boyntonii (Copier)

Robinia Boyntonii

 

 

Quelques photos du mois :

 

Comme un paysage qui s'éveille

 

Photo pêle mêle (Copier)

 

Comme une beauté sauvage

 

Mai-compiles-2012 0009 (Copier)

 

Comme les hirondelles, reviennent les aeonium

 

Mai-compiles-2012 0046 (Copier)

 

Comme une caresse sur le regard

 

Mai-compiles-2012 0047 (Copier)

Rosier Peace and love

 

 

Comme un jour qui se lève dans la rosée

 

Mai-compiles-2012 0078 (Copier)

 

 

Notre cauchemar : comme nos voisins que le printemps multiplie !

 

Déception (Copier)

A leur actif à cette époque déjà une trentaine de têtes d'aulx, plus ...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost0