Tombée du ciel

Publié le 15 Septembre 2013

Depuis plus de deux mois nous étions en quête et un beau matin nous trouvâmes le Graal rempli. Nous n'avons pas été les seuls à redresser la tête, une ambiance digne du spot "Tahiti douche".

Tombée du ciel

Pour fêter l'événement on s'est précipité chez notre pépiniériste préféré et on a notamment craqué pour l'Aralia cordata Sun King.

Tombée du ciel

C'est une aralia herbacée qui disparaît donc l'hiver mais qui peut atteindre deux mètres, à planter plutôt à l'ombre pour qu'elle ne soit pas brûlée par le soleil.

Tombée du ciel

Une petite séance d'éducation pour les ronces tibétaines qui ont pris leur stature automnale.

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu d'asters dans le jardin suite à de nombreuses mésaventures cryptogamiques, on se relance dans l'aventure.

Tombée du ciel

Les ormes Jacqueline Hillier ont profité du week-end pour se refaire une beauté

Tombée du ciel

et nous du retour du soleil

Tombée du ciel

sous le regard bienveillant de Mary rose.

Tombée du ciel

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Jardin en chantier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
coucou<br /> la pluie revient et le jardinier reprend vie !<br /> eh oui chez nous aussi, et encore on avait eu plus de pluie que vous temps ! un jardin sec c'est la déprime assuré du jardinier ! très jolies les heuchéras avec les ronces et cette rose me tente bien !
Répondre
M
ta ronce est superbe<br /> a+<br /> mp
Répondre
H
Un bien joli reportage, on sent le jardin tout revigoré et l'aralia est vraiment splendide ! J'aime beaucoup les meubles de jardin bleus dans cette ambiance fleurie et fraîche !
Répondre
A
Bonjour. Je découvre la ronce tibétaine, elle a fière allure, le pluviomètre est très beau et encore plus avec l'eau tant désirée. Bonne semaine.
Répondre
C
super la taille des ronces , elle met bien la blancheur des tiges en évidence !
Répondre
M
Et nous qui râlons de cette pluie, de cette humidité !!!<br /> Je vois qu'elle fait le bonheur des sudistes !<br /> C'est vrai qu'elle est nécessaire mais quand elle reste trop longtemps, elle nous déprime...<br /> Pour la ronce thibétaine, je l'ai arraché moi-même en automne 2011, elle s'étend la diablesse et m'a donné du fil à retordre, je n'ai pas assez de place pour elle!<br /> MC
Répondre
D
C'est vrai que l'on se serait cru dans l'extrême sud jusqu'à cette fin de semaine.<br /> La ronce tibétaine a besoin d'être apprivoisée ... il faut la tailler régulièrement. Elle est d'une beauté incomparable.
J
Chez nous aussi pluie toute la journée Samedi, surtout en soirée. Résultat 35m/m au pluviomètre. Dimanche, un b eau temps qui nous a permis d'agréables visites à l'occasion des journées du Patrimloine , et ce matin, à nouveau de la pluie. De quoi réjouir et le jardin et la jardinière. D'autant que j'ai encore un groupe qui doit venir en fin de semaine normalement. Que puis-je demander de mieux. Tout ça réveille le jardin et va favoriser la floraison des rosiers qui ont encore des boutons prêts à éclore. A bientôt et toujours nos compliments pour le travail accompli qui fait merveille.
Répondre
D
Vous avez doublé notre score au pluviomètre ! Le jardin revit et nous aussi.<br /> Pour les remontées des roses ce n'est pas gagné chez nous car ça a souffert de chaleur.<br /> Bonne semaine à vous et bon courage pour les visites.
M
Dieu que c'est beau, votre jardin recèle de trésors. Sur la 4e photo (toutes splendides) quel est cet arbre (gracile sur hautes tiges) au milieu du massif, sont-ce les ronces tibétaines ? Je n'ai encore jamais vu cela, c'est magnifique et si bien mis en valeur. Et cet orme si bien taillé et orné de ce drôle d'oiseau ! Vous avez vraiment un regard d'esthète c'est bluffant. Compliments.
Répondre
D
Il s'agit bien de la ronce tibétaine à qui nous faisons subir le même traitement que pour les bambous. L'hiver elle est magnifique car elle perd son feuillage et se couvre de pruine blanche.<br /> L'oiseau est un héron, notre premier achat chez Arrosoir et Persil.
M
Les 27 mm de pluie qui ont arrosé notre jardin ont été les bienvenus. La taille de votre orme Jacqueline Hillier est très réussie et apporte beaucoup de charme au massif. Avez-vous commencé la taille dès la plantation ou plus tard ? Bonne semaine.
Répondre
D
Jacqueline Hillier est une variété qui adopte déjà presque naturellement un port de bonsaï, il y a juste à travailler la transparence car le feuillage est terriblement dense. Il faut attendre trois ans avant de le tailler, le temps qu'il se construise une structure. Attention les branches sont très cassantes. Bonne semaine.
P
Pour nous aussi, un samedi complet sous la pluie, un vrai crachin-breton, du bonheur pour le jardin. Cela ne m’a pas dissuadé de faire quelques plantations.
Répondre
D
Nous non plus, la pluie n'a pas ralenti notre envie de planter car enfin on a pu enfoncer la pelle.
D
Ces ronces sont splendides, je crois que je vais tenter l'aventure avec elles aussi.<br /> Profitez bien de cette pluie de jouvence.
Répondre
D
Merci pour les infos, je vais essayer d'en dénicher une :-)
D
Il ne faut pas hésiter, certains la trouve envahissante. Il faut juste la gérer et la tailler, c'est à dire couper toutes les branches de l'année précédente au moment où les nouvelles pousses se développent et en septembre faire une taille en transparence comme pour les bambous.
L
Marie Rose est magnifique. Il fallait fêter la pluie, le jardin en manquait beaucoup. Vous avez fait un bon choix avec cette aralia au feuillage lumineux. Vos tailles me laissent toujours en admiration. Bonne soirée<br /> Nicole Bernic
Répondre
D
Mary rose fleurit depuis juin et rien ne l'arrête, la remontée est constante.