Un petit air de rentrée

Publié le 1 Septembre 2013

Apollon poursuit sa course folle dans l'été qui s'achève, les maïs jouent les épis de blé et ondulent en vagues dorées dans le paysage.

Vue depuis la maison côté sud

Vue depuis la maison côté sud

Les stigmates de l'automne marquent en douceur le paysage.

Salix sekka

Salix sekka

Un des rois de la remontée dont on a malheureusement perdu le nom, dommage, avis aux connaisseurs !

Ils vivent depuis deux mois sans eau et ont subi une taille drastique en juillet.

Un petit air de rentrée

Les massifs à feuillage s'en sortent plutôt bien et il va bientôt falloir socialiser la ronce tibétaine qui se croit tout permis.

Un petit air de rentrée

Jeux de feuilles entre fatshedera et heuchère Bronze beauty.

L'hosta, lui a abandonné la partie.

Un petit air de rentrée

Les toilettages de haies ont commencé et se poursuivront tout l'hiver.

Un petit air de rentrée

Conifères et graminées, un duo gagnant pour une fin d'été sec.

Cryptomeria cristata et araucarioides, et penisetum

Cryptomeria cristata et araucarioides, et penisetum

Petite vue de la lande avec les stipa arundinacea bronze qui se sont enfin décidés à s'installer, il faut dire que les lapins les adorent.

Un petit air de rentrée

Jeu de lumière entre le rosier little white pet et le fuchsia riccartonii qui cette année n'a pas du tout gelé.

Un petit air de rentrée

Et pour finir, la rose du soir, encore une inconnue.

Un petit air de rentrée

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Eté

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'est somptueux, que de belles photos, quel beau jardin.
Répondre
F
Très belle première photo et très joli sujet que ce Salix sekka, j'aurais encore de la place je le testerais bien ! sinon pour les lapins avez vous déjà tester un répulsif ? la bise et à bientôt :)
Répondre
D
Pour l'instant, nous en sommes toujours au grillage. <br /> C'est vrai que le salix sekka peut prendre beaucoup de place, chez nous il n'est pas à la noce, il est planté dans de la marne rocheuse.
D
Ouah ces photos et cette lumière sont sublimes.<br /> J'aimerai tant que mes massifs soient à maturité comme les votres ... ah la patience.<br /> Gros coup de coeur sur la 1ere photo et la belle vue vallonnée.
Répondre
J
Mais ton jardin n'a pas l'air de trop souffrir de cette sécheresse. et la lumière est très belle sur tes photos qui sont magnifiques; Que je voudrais être capable d'en faire autant. A bientôt
Répondre
C
Tout me plait le paysage sur la campagne , les mélanges de couleurs , tout !
Répondre
K
Toujours aussi agréable de se promener dans votre jardin. J'adore l'ambiance ! Bonne journée
Répondre
D
L'ambiance commence à se dessécher et la balade se raidit de jour en jour.
L
Tout n'est que beauté et je suis fière d'avoir sélectionné &quot;little white pet&quot; qui devrait faire son entrée au jardin !! Bonne soirée
Répondre
D
En effet Little white pet fait partie des rosiers sereins, jamais malade et remontée tranquille.
C
Mais quelle superbe balade ! Le jardin rayonne de mille feux, les graminées sont ireemplaçable en cette période, et j'adore le cryptomeria. Félicitations, c'est un jardin où je me sens si bien !
Répondre
D
Merci tout plein. On commence un espace dédié aux cryptomerias, ces petits conifères sont envoutants.
A
Un magnifique tableau, bucolique à souhait pour ouvrir votre reportage de la semaine et que dire du jardin sinon que la lumière de cette fin d'été lui va si bien et le charme opère encore une fois. N'y aurait-il pas du Blush Noisette dans ces rosiers si généreux? bonne journée.
Répondre
D
Blush noisette est un peu plus délicat à la remontée et a du mal à respirer dans l'air chaud et sec. On va lancer les recherches.
M
Notre bocage sarthois est vraiment beau et la lumière de cette fin d'été lui va si bien!!!<br /> Vos massifs à feuillages sont magnifiques. Je vais m'en inspirer , c'est sûr. La photo du rosier et du fuchsia est sublime. Bonne semaine.
Répondre
D
On aime beaucoup jouer avec les feuillages et ils sont une source d'inspiration autant que les fleurs. Bonne plantation d'automne.
M
Et oui... l'automne pointe le bout de son nez ... Les photos sont sublimes, la lumière magnifie le jeu des feuillages que vous savez si bien mettre en scène. C'est toujours un régal de se balader chez vous.
Répondre
D
Merci à vous. Nous aussi on aime l'automne mais ça part un peu sèchement.
M
Votre texte et vos images valent le détour, je suis fan de ce blog !!!!<br /> MC
Répondre
D
Merci pour le gentil compliment et à bientôt.
V
je ne crois pas être triste de quitter l'été, chaque période à sa joie, le jardin change et c'est très bien ce serait bien triste si le jardin était pareil toute l'année ... j'adore votre troisième photo, quels sont ces rosiers blancs qui sont si beaux !!! et cette lumière sur l'avant dernière photo est splendide
Répondre
D
Les rosiers blancs sur la 3é photo font partie des sans nom, on va lâcher une photo de plus près sur le blog pour une identification par les spécialistes de la blogosphère.
I
Magnifiques images ! <br /> La dernière, c'est Felicia.
Répondre
D
Merci de nous avoir retrouvé cette belle inconnue.
R
Même si c'est un peu difficile à admettre, l'automne semble effectivement doucement pointer le bout de son nez.... c'est bien tôt... seule consolation, une lumière qui va bien à votre jardin...Belle semaine..Hélène <br /> psitt!! je vous envoie un petit message sur votre messagerie
Répondre
D
La lumière plus rasante d'automne se profile et va bien au jardin.
M
C'est somptueux comme toujours. L'avant avant dernière photo est sublime. Vos deux rosiers inconnus très beaux aussi. Petite question pour les connaisseurs en lapins que vous êtes : ces rabbit aiment-ils les physostégia ? Car mes deux pieds plantés cette année dans deux massifs différents, viennent d'être dévorés au niveau des racines, un gros trou au pied ? Si ce sont bien eux les fautifs et que vous avez cette plante avez-vous une solution ? Grand merci pour la réponse.
Répondre
D
Par principe les lapins goûtent à tout, tant qu'une plante n'est pas fortement implantée, ils s'acharnent d'où les nombreux grillages que nous mettons. Dans votre cas, cela semble bien du travail de lapins. Chez nous ils vont jusqu'à déterrer les bruyères nouvellement mises en place. Le paillage semble parfois calmer leurs ardeurs.Bon courage. Il faut se rassurer et se dire que les sangliers c'est pire !