Comme des toiles d'automne, le jardin François

Publié le 15 Novembre 2014

Comme un prémice à la belle journée que nous allions vivre entre jardiniers passionnés, Françoise et Jean du jardin des Violettes avaient organisé notre rencontre avec le jardin François en compagnie d'Hélène de Rouge Cabane et de Maryse et Jean-Luc de Au gré du jardin.

C'est un jardin de deux hectares situé dans l'Orne au coeur du Perche et qui sert d'écrin à une belle ferme percheronne. Tout comme le maître des lieux, la cour d'entrée est accueillante et pleine de surprises pour cette mi-novembre. 

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Comme des contreforts arrondis, les choisyas Sundance s'accordent aux nuances ocrées des murs. Solanums, hebes, orangers, passiflores ne songent même pas à hiverner et prolongent le souvenir de l'été.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Sitôt la cour quittée, c'est un jardin paysage qui s'offre au regard et qui met en résonnance la touffe de graminée à nos pieds avec la colline boisée de l'horizon. 

Comme des toiles d'automne, le jardin François

L'émotion se prolonge devant l'équilibre des mises en scènes qui jouent subtilement entre le structuré et le flouté. Ces jeux là on les adore.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Aux abords de l'habitation, la part belle est faite aux persistants qui générent des scènes permanentes.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

La lande constituée pour une bonne part de bruyères d'hiver forme un imposant tapis et l'on se prend à l'imaginer en pleine floraison.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Comme en écho aux fumerolles blanches des épillets de miscanthus, une arche japonisante s'étire au dessus d'une pièce d'eau. Que dire d'autre sinon se laisser emporter ...

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Enorme coup de coeur pour cette variété d'euonymus qui nous était jusqu'alors inconnue où la fructification s'accorde à la couleur du feuillage. Il semblerait qu'il s'agisse d'un euonymus carnosus.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Flash automnal pour cette rencontre qui réunit David et Goliath.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Couleurs, textures, tailles et formes se mêlent et s'emmêlent comme la palette du peintre à la fin d'un tableau.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Et toujours des massifs comme autant d'hommages à l'automne.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Quand des hydrangeas rencontrent un acer, ils se racontent des histoires de soleil levant et nous on les écoute.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Comme une coulée, la lande semble vouloir se déverser dans les gradins de l'amphithêatre. Donner vie à une scène végétale en lui imprimant du mouvement n'est-ce pas là un beau rêve de jardinier !

Comme des toiles d'automne, le jardin François

La magie semble être la maitresse des lieux dans ce jardin et nous sommes tombés sous son charme.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Un jardin que l'on a parcouru comme on rêve où l'inspiration souffle sur chaque lieu. Ce fut pour nous une belle leçon de paysage. Merci à vous M. FRANCOIS pour votre accueil et votre gentillesse. Promis la prochaine fois que l'on vient, ce sera avec une bouteille de Jasnières.

Comme des toiles d'automne, le jardin François

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Chez les autres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
c'est un magnifique endroit que j'ai visité au printemps, j 'avoue qu'à l'automne il est encore plus beau ! bonne journée
Répondre
D
L'automne va à merveille à ce jardin. On espère bien le découvrir au printemps.
R
Quel oeil, Catherine !!!! j'ai un bébé fusain "red wine" ou "red cascade "(impossible de me souvenir ! ) qui mal planté vient de déménager pour avoir un peu plus de lumière ... mais l'eau va encore couler sous le pont du sieur François avant que le mien soit aussi resplendissant... quel beau moment ! nous prenons donc date pour le printemps... j'ajouterais bien le jardin de la petite Rochelle... il n'est pas loin de là n'est ce pas ? demain je visite le jardin du chateau de Montesquieu qui est en pleine rénovation .. belle fin de semaine...
Répondre
D
Petit fusain deviendra grand mais il est vrai que les fusains mettent la patience des jardiniers à rude épreuve mais on y croit.<br /> C'est parti pour un projet au printemps, on adhère déjà.<br /> Toutes nos amitiés à Montesquieu ! Quelle chance tu as.
F
Bonsoir. J'ai visité le jardin françois il y a quelques années avec mes parents en aout mais cette saison le met particulièrement en valeur avec ces couleurs qui émergent de tapis, des graminées flamboyantes contrastants avec les boules de buis...J'aurai bien aimé être parmi vous...<br /> Il est aussi très beau au printemps avec les bulbes, prunus...A bientôt, bonne fin de semaine.
Répondre
D
On a aussi pensé à toi, toi l'homme des paysages automnaux avec les écorces et les graminées.<br /> On ira c'est sûr au printemps.<br /> A bientôt.
A
voici une tres belle decouverte ce jardin est magnifique que de belles ambiances bien mis en valeur par l'oeil du photographe.<br /> La bande plantée en pied de façade est particulièrement réussie avec ces moutonnements de choisya doré qui d'habitude ne sont pas toujours evident à integrer dans un jardin.<br /> merci de nous faire partager cette visite
Répondre
D
Voilà qui nous a permis de découvrir votre blog et par là même votre jardin.<br /> Belle leçon de paysage au jardin François, on y retournera. A bientôt.
S
J'ai déjà beaucoup entendu parler de ce jardin François. Mis avec vos photos superbes, je suis convaincue. Il faut absolument que j'aille le voir!<br /> Le fusain de la photo 8 ressemble fort au mien qui est un Euonymus grandiflorus...
Répondre
D
C'était notre première rencontre avec ce jardin et on a hâte d'y retourner au printemps.<br /> On vous laisse apprécier la différence entre carnosus et grandiflorus pour l'euonymus.<br /> A bientôt.
J
Quel jardin ! J'ai l'impression d'y être en lisant votre billet. C'est une adresse que je note...je vais y aller c'est sûre, il faut juste trouver le moment ! Merci pour cet article qui confirme l'impression très positive que j'ai eue en lisant le billet d'Hélène(Rouge Cabane). Bonne journée.
Répondre
D
C'est vraiment un jardin &quot;Remarquable&quot; ce qui n'est pas toujours le cas de certains qui le revendiquent.<br /> Emotions et leçons de paysage garanties.<br /> Peut-être une sortie à organiser ensemble ?<br /> Belle semaine.
A
Que ce jardin si bien décrit par vos images et votre plume semble recéler de beautés et le visiter en compagnie d'amis éclairés, quelle chance. Merci pour ce partage, on ne se lasse pas de vous suivre.
Répondre
D
Ce n'est que du bonheur de jardinier !<br /> Merci de nous accompagner si fidèlement.<br /> Belle semaine.
M
Mince, mon com est parti trop trop! Je disais que j'adorais votre photo du pont rouge avec les sédums dans le même ton; l'oeil du photographe! Votre regard sublime ce jardin; j'espère que Mr François vous lira... Quel magnifique souvenir partagé avec vous tous! Bon courage pour la semaine
Répondre
D
Concernant l'euonymus, il y a une petite erreur dans sa dénomination sur l'étiquette, ce n'est pas Camosus mais Carnosus. Et le plus approchant est l'euonymus Red Wine que l'on trouve assez facilement. <br /> Les choysias Sundance ont besoin de lumière pour jaunir.<br /> On s'organisera une petite virée là-bas au printemps.<br /> Belle semaine à vous.
M
Depuis la visite de ce jardin, je rêve de cet Euonymus et revoir tous ces choysias dorés me font jaunir de jalousie! il me faut découvrir pourquoi le mien est moins doré ; le changer de place est peut être la solution ou en mettre un autre dans un endroit plus ensoleillé; ou ce n'est pas la même variété!!!bref, je n'en dors plus!!!En tout cas, avec ou sans Jasnières, j'y retournerais bien également!<br /> J'adore la photo du pont rouge a
Répondre
M
C'est un jardin magnifique avec des couleurs d'automne éblouissantes et des essences d'arbres qui me sont inconnues . <br /> Et visiter ce jardin avec d'autres passionnés ce n'est que pur bonheur .<br /> Vos photos sont superbes .<br /> Bonne soirée .
Répondre
D
Il y a des jardins qui font rêver, celui-ci en est un.<br /> Et en bonne compagnie, que demander de plus ?<br /> Belle semaine.
A
Chez moi, les rares jardins ouverts à la visite sont fermés depuis fin octobre ; quel privilège vous avez, dans votre région, de pouvoir prolonger vos découvertes en fin d'automne !!!! Deux hectares de bonheur que, grand merci, vous partagez avec nous, la poésie des commentaires en plus. C'est sublime ! A très bientôt pour d'autres fabuleuses découvertes :-)
Répondre
D
C'est une belle exception que ce jardin qui garde toute sa structure mi-novembre. Les graminées et les persistants sont à ce titre indispensables. On y retournera au printemps quand les bulbes et les rhododendrons seront en fleurs.<br /> Belle semaine et à bientôt.
J
Oh, comme j'aurais aimé être avec vous pour cette belle rencontre de jardiniers; merci pour nous montrer ce beau jardin dont j''ai, entendu parler mais que j n'ai jamais visité. J'ai,aussi ce bel Euonymus depuis plusieurs années mais je l'avis acheté sous la variété Grandiflora. J'adore ce voisinage d'un acer rouge avec des hydrangeas, c'est magique!! Bises et à bientôt
Répondre
D
On a eu une petite pensée pour toi Jeannette et on espère bien qu'un jour on se retrouvera tous ensemble.<br /> Tu nous étonneras toujours, tu as donc ce magnifique euonymus, tu as des trésors cachés. On vient de le redécouvrir sur ton blog.<br /> Belle semaine à tous les deux.
V
quel beau jardin ... je pense que vous étiez dans votre élément, je reconnais là le même goût pour la sculpture du paysage. Coût de coeur pour ce bel Euonymus !!! Bon dimanche
Répondre
D
Un jardin paysage version XXL, de quoi rêver toute une matinée et quand en plus ce temps est partagé avec des amis jardiniers, ce n'est que du bonheur !<br /> Belle semaine.
M
Un jardin de toute évidence fait pour vous le duo et l'apprécier avec de si chers amis a dû être un régal. Beau dimanche.
Répondre
D
Et oui une journée qui laisse de jolies traces de petits bonheurs.<br /> Belle semaine à vous.
L
merveilleux articles le duo on aimerait que vous écriviez des livres de jardin . Vous avez l’œil et la poésie. Je suis admirative du zelkova sur la douzième photo, je sais que les plantes au jardin François sont très bien nourries et soignées par des pros du jardin,y ajouter un terrain un microclimat qui font belle part aux couleur . J'ai eu l'idée assez tard de passer par ce jardin où je suis allée un grand nombre de fois mais jamais en automne et c'est une saison qui lui va à merveille. les jardins sont tellement différents selon la saison .on y retournera au printemps pour les bulbes et les prunus magnolias ....une vrai splendeur .avec le nouveau jardinier qui semble féru de taille ce jardin prend belle allure créé en 1996mesemble t il? bonne journée bisous à tous les deux .
Répondre
D
Merci de nous avoir fait découvrir le zelkova sur la photo treize, nous ne connaissions pas. Hélas il lui faut plutôt un sol acide.<br /> Bravo pour l'organisation de cette journée, ce jardin était une belle idée. Nous aussi on y retournera au printemps. Et l'accueil était chaleureux.<br /> On attend la retraite pour écrire des livres !<br /> Belle semaine à tous les deux.
I
Belle balade, qui plus est entre gens qui partagent la même passion! Bon dimanche.
Répondre
D
Dans ces moments on voudrait que le temps s'arrête pour en profiter encore et encore. <br /> Belle semaine.
A
Merci pour ce beau partage, de vrais tableaux de maîtres si joliment décrits. Du très grand art autant pour le jardinier que pour le narrateur. Incontestablement on est sous le charme.
Répondre
D
Un jardin très inspirant qui sait cultiver les plantes et les émotions. <br /> A parcourir sans modération.<br /> Belle semaine à vous.
D
De vrais beaux et touchants tableaux.<br /> Merci pour ce beau partage :-)
Répondre
D
Un jardin comme de l'art poétique, nous y avons passé un moment délicieux.