Publié le 30 Décembre 2016

Entre deux réveillons, petite séance de remise en forme hier matin au jardin pour prendre l'air frais et le soleil.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Après quelques pas d'échauffement

Et planter jusqu'au bout de l'année

nous nous retrouvons devant le projet d'aménagement de notre sous-bois que nous avions jusqu'alors en partie oublié. La brouette du père Noël avait été généreuse en végétaux et les espaces allaient pouvoir se garnir.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Il y avait un petit préalable c'était le raccourcissement de la haie de lilas pour plus de clarté et qui a fourni une première couche de paillage.

Nous avons choisi des arbustes qui soient à la fois persistants et lumineux tout en acceptant l'ombre légère. Les différentes variétés de nandinas sont très forts à ce jeu là,

Et planter jusqu'au bout de l'année

sans oublier les euonymus, les aucubas, un ilex Mme Briot, deux variétés de sambucus que sont Madonna et Linearis, quelques épimédiums et des hellébores. Enfin un hydrangea paniculata Prim White qui a la particularité de fleurir très tôt à la fin du printemps sur le bois de l'année précédente.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Et c'est avec le couchant quand sonna l'angélus que le labeur s'acheva.

Et planter jusqu'au bout de l'année

On a même eu le temps de se faire une petite récré avec quelques potées d'hiver dans des pots cadeaux du Père Noël 

Et planter jusqu'au bout de l'année

en utilisant des carex, des conifères, des hellébores et des jeunes yucca filamentosa.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Cette journée a aussi été l'occasion pour Mme Duojardin d'étrenner son cadeau.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Ce matin c'était la météo qui prenait les commandes du jardin et assurait le spectacle.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Moins 3 degrés une partie de la journée, c'est volontiers qu'on lui a laissé prendre la main

Et planter jusqu'au bout de l'année

nous contentant de contempler.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Voilà l'année qui se termine et vient le temps des voeux.

Et planter jusqu'au bout de l'année

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Hiver

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2016

A table !!!!!!!!!!!!

Que les festivités commencent

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Repost 0

Publié le 17 Décembre 2016

Cela faisait sûrement déjà quelques temps que le rouge-gorge nous attendait pour flâner dans le jardin et les araignées en ont profité pour nous prêter main forte dans les décorations.

Le jardin s'embrume

L'euonymus s'est aussi prêté au jeu en libérant sa joyeuse et tardive floraison.

Le jardin s'embrume

On les aime ces petits matins enveloppés de brume qui distillent le paysage

Le jardin s'embrume

et font surgir les formes dans la lumière laiteuse et mystérieuse.

Le jardin s'embrume

Les arbustes dénudés impriment fortement leurs structures laissant apparaître le travail de taille en transparence

Le jardin s'embrume

ainsi que d'autres essais de taille en statuaire en cours d'élaboration.

Le jardin s'embrume
Le jardin s'embrume

Tandis que les persistants font résonner leurs rondeurs dans les massifs.

Le jardin s'embrume

Et parce que c'est bientôt les fêtes et qu'ils le valent bien

Le jardin s'embrume

ils ont eu droit à leur petite coupe rafraîchissante en attendant celles qui font des bulles ...

Le jardin s'embrume

On vous souhaite de joyeuses fêtes à vous, aux vôtres et à votre jardin.

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Automne

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2016

Cryptomeria, la gracile danseuse aux sphères nous emporte dans sa ronde,

Joyeuse boulimie

une ronde toute ronde,

Joyeuse boulimie

dans un paysage de rondeurs.

Joyeuse boulimie

C'est alors qu'un tourbillon de boules colorées sur le vieux saule s'est déposé laissant les corbeaux cois.

Joyeuse boulimie

Un autre argenté sur le cotinus dénudé, s'est installé.

Joyeuse boulimie

Portées par le vent d'autres boules se sont accrochées à la ramure acérée du berbéris.

Joyeuse boulimie

D'autres fatiguées de tourner en rond  se sont arrêtées dans les branchages de l'ulmus Jacqueline Hillier.

Joyeuse boulimie

Et tournent les tables, tournent les têtes 

Joyeuse boulimie

dans l'envie d'un air de fête.

Joyeuse boulimie

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Repost 0

Publié le 4 Décembre 2016

Comme souvent le week-end, tout a commencé par un peu de ménage.

Quand le jardin va de l'Avent

Quelques coups de balai plus tard la moquette avait retrouvé son éclat.

Quand le jardin va de l'Avent

Ce qu'il y a de bien au jardin c'est que même en hiver, on arrive toujours à se faire des copains.

Quand le jardin va de l'Avent

Le grand mahonia a donné le signal de l'avent 

Quand le jardin va de l'Avent

auquel ont répondu les nandinas Fire Power dans leurs livrées rouge sombre

Quand le jardin va de l'Avent
Quand le jardin va de l'Avent

tandis que le nandina domestica a même poussé le jeu jusqu'à y ajouter des petites boules.

Quand le jardin va de l'Avent

Chacun se met à l'ouvrage pour préparer la fête : le vieux cornus a lustré son écorce et ses têtes argentées, les hêtres ont fixé leurs perruques ocrées

Quand le jardin va de l'Avent

imités par les hydrangéas annabelle et consorts.

Quand le jardin va de l'Avent

Dans la Lande, la petite verveine venosa polaris a déjà allumé ses fines guirlandes sous le soleil.

Quand le jardin va de l'Avent

Et il a bien fallu aider l'ulmus Jacqueline Hellier qui manquait d'idées.

Quand le jardin va de l'Avent

Quant à nous, l'avent ça nous donne des ailes côté déco et ce n'est pas fini.

Quand le jardin va de l'Avent

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Evénements jardin

Repost 0