Publié le 30 Avril 2017

Première floraison au jardin pour notre petit Crinodendron hookerianum ou arbre aux lanternes que nous venons récemment d'adopter. Voilà une petite touche colorée pleine d'exotisme.

Pour se réchauffer les yeux

Il en est de même pour le petit choisya ternata Apple Blossom qui se distingue par le revers rosé de ses pétales.

Pour se réchauffer les yeux

Ouf encore un hiver de passé pour l'Azara. Ses conditions de vie sont parfois difficiles mais il ne nous en tient pas rigueur et fleurit avec vigueur.

Pour se réchauffer les yeux

Dans la contre-allée ombragée les viburnums Popcorn et Lanarth se sont couverts de neige.

Pour se réchauffer les yeux

Sous le regard impassible d'un virburnum Mariesii, la glycine court après un lilas.

Pour se réchauffer les yeux

Le choisya Sundance Lich est passé au travers des gelées tardives et illumine les alentours du boulier.

Pour se réchauffer les yeux

Drôle de printemps qui voit les aulx dresser leurs pompons avec quelque avance alors même que certains narcisses étaient encore en fleurs.

Pour se réchauffer les yeux

Rencontre colorée fleurs-feuillage entre un petit deutzia et un nandina.

Pour se réchauffer les yeux

Toujours très actives au printemps pour dynamiser les massifs, les heuchères jouent de la fleur et de la feuille.

Pour se réchauffer les yeux

Une belle sauvageonne qu'il faut apprivoiser dans les massifs est la ronce tibétaine dorée.

Pour se réchauffer les yeux

Beaucoup plus calme est l'Athyrium niponicum var pictum qui prend lentement ses aises sur un tapis de pervenches.

Pour se réchauffer les yeux

Et pour pallier le vide laissé par la végétation cyclique des cyclamens, notre dernier petit délire déco, des lierres sur silo.

Pour se réchauffer les yeux

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 17 Avril 2017

Le printemps a ses instants magiques comme le déroulement des frondes des fougères dans l'ombre légère.

Brèves printanières

Encore bien discrète mais toujours au rendez-vous, notre akébia commence à s'étoffer.

Brèves printanières

On n'a pas pu résister au coloris de ce rhodo qui s'est très vite entendu avec les carex ever gold pour pétiller le long de l'allée.

Brèves printanières

Petit chantier autour du frêne avec l'installation de cotoneaster horizontalis variegatus.

Brèves printanières

Auprès de la maison on profite des senteurs du viburnum Carlesii et de la première envolée de roses du chinensis.

Brèves printanières

Au bord de la terrasse le cotinus Grace fait ses nuages pourprés.

Brèves printanières

Le malus Everest a pris le relais des floraisons des prunus.

Brèves printanières

Dans cette partie de Lande, les berbéris tiennent la vedette par le feuillage pour le berbéris Rosy Glow et par la floraison pour le Sténophylla.

Brèves printanières

Et déjà les premières feuilles jaunes estompent la floraison du violacé du cercis canadensis Hearts of Gold.

Brèves printanières

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0

Publié le 2 Avril 2017

En chemin j'ai rencontré de drôles d'érables dressés et des viburnums qui faisaient le dos rond.

Divagations

Sur le sentier, un poncirus se prélassait dans son nuage blanc.

Divagations

Sur le talus, le polygonum Red Dragon a commencé à s'enflammer et le kolkwitzia maradco à se dorer au soleil.

Divagations

Auprès de la terrasse où il faisait bon vivre ce week-end, la palette des couleurs s'intensifie.

Divagations

Dans les massifs, les jeunes pousses éclairent les courbes des topiaires.

Divagations

Et imperturbable, l'if nous invite à continuer le voyage

Divagations

vers des lieux mystérieux hantés par des lierres d'Irlande.

Divagations

Mais qu'entend t'on de l'autre coté des grilles ?

Divagations

C'est le murmure de la fontaine végétale.

Divagations

En avril il est permis de rêver car les elfes sont réveillés

Divagations

et les tulipes se découvrent plus que d'un fil.

Divagations

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Printemps

Repost 0