Publié le 22 Juillet 2014

Les graminées sont devenues tendances et indispensables au jardin au coeur de l'été à la fois pour la folie de leur exubérance et la sagesse de leur graphisme. Utilisées en masse et en mixant les variétés, elles vaporisent les massifs.

Les belles rencontres de l'été

Tailles en transparence et topiaires font jouer dans la lumière les différentes tonalités de vert.

Les belles rencontres de l'été

Les associations de bleu en mi-ombre rafraîchissent l'ambiance du jardin dans la chaleur de l'été.

Les belles rencontres de l'été

Distinguée et apaisante l'association knautia macedonica Thunder and Lightning, festuca glauca, caryopteris White Surprise et juniperus Blue Carpet.

Les belles rencontres de l'été

Rencontre étagée en rose entre le crinum et le pélargonium Tricolor.

Les belles rencontres de l'été

Instant de flirt entre l'hydrangea pink Annabelle et la salvia uliginosa.

Les belles rencontres de l'été

Forte attirance entre le limonium tataricum venu des jardins de Castillon et le sedum Purple Emperor.

Les belles rencontres de l'été

Coup de foudre entre le cercis Forest Pansy et l'acer Seiryu.

Les belles rencontres de l'été

Romantique rencontre entre le rosier Sourire d'Orchidée et la sauge d'Afghanistan.

Les belles rencontres de l'été

Trêve épineuse entre le rosier Augusta Luise et la ronce tibétaine dorée de Fred du jardin du Mayet.

Les belles rencontres de l'été

Enlacement enfiévré entre le rosier Mermaid et le houblon doré

Les belles rencontres de l'été

et caresse langoureuse entre la stipa tenuifolia et l'astrantia Major Rosea.

Les belles rencontres de l'été

Instant butineur en couleur !

Les belles rencontres de l'été

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Eté

Repost 0

Publié le 12 Juillet 2014

Ce matin nous sommes partis à la découverte de l'univers de Maryse et Jean-Luc du blog Au gré du jardin et nous avons été accueillis chaleureusement dans leur écrin de verdure niché au milieu des champs et des massifs forestiers.

Sereine escapade en Touraine

Il y avait dans l'air un bruine persistante mais aussi une poétique colorée avec des courges qui descendaient des arbres.

Sereine escapade en Touraine

Nous sommes vite tombés sous le charme d'un jardin que l'on pouvait suivre au fil de l'eau.

Sereine escapade en Touraine

L'eau est l'élément privilégié du jardin, elle se décline en bassin où végétaux et carpes koï coulent des jours heureux.

Sereine escapade en Touraine

En ruisseau où s'abreuve le lysimaque doré.

Sereine escapade en Touraine

En fontaine d'où jaillissent les prêles de l'Himalaya.

Sereine escapade en Touraine

En source de sérénité sous la lueur d'une lanterne japonaise.

Sereine escapade en Touraine

Un jardin comme une promenade contemplative qui nous conduit à un espace de zénitude où un gravier plat a été choisi pour qu'il ne crisse pas sous les pas, même le temps semble s'y être posé.

Nous sommes repartis avec un petit souvenir de ce moment avec un plant de podophylum Spotty Dotty.

Sereine escapade en Touraine

Tandis qu'à quelques mètres des plantes dévelopent à profusion leur exubérance colorée

Sereine escapade en Touraine

et fleurent bon la plénitude.

Sereine escapade en Touraine

C'est un jardin tout en nuance, tout en douceur, ouvert sur son environnement. Pour nous ce furent des instants délicieux que nous ont fait partager nos hôtes. Un grand merci à vous pour ce beau moment de bonheur et de passion partagés.

Sereine escapade en Touraine

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Chez les autres

Repost 0

Publié le 6 Juillet 2014

Il a plu cette nuit sur le rosier Mon Jardin, Ma Maison mais dans la matinée le soleil était de retour.

Entre gouttes et rayons

Et jouait en contre-jour avec les hémérocalles et le feuillage du cercis Forest Pansy.

Entre gouttes et rayons

Cela fait maintenant cinq ans que la sanguisorba du jardin Plume fait jouer ses épis dans le vent

Entre gouttes et rayons

ainsi que la véronicastrum virgicum Fascination qui se dresse à la rencontre de la clématite Etoile de Violette et des verbena bonariensis.

Entre gouttes et rayons

Dans la lande quelques alliums sphaerocephalon jouent avec les graminées.

Entre gouttes et rayons

Contents les hydrangeas d'avoir leurs douches quasi hebdomadaires.

Entre gouttes et rayons

C'est vrai qu'il est vert le jardin cette année !

Entre gouttes et rayons

Un petit climat à l'anglaise où les sous-bois ne souffrent pas et où la salvia involucrata et l'hydrangea Sargentiana coulent des jours heureux.

Entre gouttes et rayons

Mais quand le soleil revient, les jeunes pousses s'irradient dans le soleil.

Entre gouttes et rayons

Voir les commentaires

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Eté

Repost 0