La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Publié le 4 Mars 2017

Oublions le temps d'une page, le chaud et le froid rythmés par les giboulées et plongeons au coeur de l'été dans la campagne bretonne et retrouvons-nous à Mégrit dans les Côtes d'Armor. C'est là que Clare Oberon, architecte paysagiste, exerce ses talents de jardinière avec une touche so british qui fait de la "La Maison" un domaine plein de charme.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Nous étions en juillet et la végétation avait déjà un bel essor. Clare Oberon utilise des plantes faciles à vivre et adaptées à son sol léger, pas de sophistication mais des associations efficaces et demandant peu d'entretien. On a bien apprécié la résonance Acanthe et Romneya soutenue par le jaune du feuillage des euphorbes.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Nous étions en pleine canicule et dans la cour de graviers, la lumière vive ne permettait pas de rendre en photos les délicates nuances des feuillages.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

On a eu un petit coup de coeur pour les phlomis en liberté qui gambadaient autour des formes structurées des buis. 

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Le point de vue de l'architecte paysagiste est toujours présent, terriblement efficace et simple à la fois. Ce sont à chaque fois des idées que l'on s'est empressé de noter.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Une mise en scène "tableau" que l'on a beaucoup aimé, très graphique et qui conduit le regard dans un paysage.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Bel exemple d'association entre le minéral, le bois et le végétal qui renvoie à l'intemporel et aussi à la fraîcheur car on en avait besoin.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Magnifique l'acer Davidii travaillé en transparence pour rehausser l'effet de l'écorce et qui trône dans une ambiance champêtre et acidulée.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Le jardin est composé de multitudes de petits espaces dans un dessin tout en souplesse.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

De même la bordure des plates bandes est travaillée en douceur, on ne sent pas les plantes contraintes et c'est agréable.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Le charme du mixed-border opère magnifiquement, les masses de couleurs se dégagent dans un subtil flouté d'ensemble.

Un grand merci à vous Clare pour cette belle leçon de paysage et la générosité de votre accueil.

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Chez les autres

Repost 0
Commenter cet article

editeurlot 09/03/2017 18:23

Bonjour,
Très beau jardin ! Je vois des arbres et arbustes. Les déchets végétaux peuvent alors être importants. Puisque j'ai le même type de jardin, je me sers d'un broyeur de végétaux de http://www.mon-broyeur-de-vegetaux.fr/ pour réduire le volume de déchets végétaux. Fastoche !

Caroline JardindesPixies 09/03/2017 08:58

J'aime'beaucoup. Une très belle harmonie et la présence de structures, ça donne de très jolies vues

Easycloture 07/03/2017 10:24

C'est un très beau jardin, à la fois très structuré et en même temps on sent que la nature est à son aise. Un juste milieu très agréable à regarder !

Marie-Claude 06/03/2017 19:00

Un jardin qui j'aimerais aussi visiter, on sent la touche de l'architecte paysagiste, j'aime toutes les vues, quelle est la taille du domaine ?
MC

Duojardin 06/03/2017 21:23

Un jardin que vous devriez inscrire dans vos futurs itinéraires.
En superficie il y a environ un hectare.
Belle soirée.

Maryline 05/03/2017 23:00

Que voilà un jardin que j'adorerai visiter of course, et en votre douce compagnie aurait été un bonheur. Merci le duo pour cette jolie visite. Belle semaine malgré une météo que l'on annonce à nouveau chagrine.

Duojardin 06/03/2017 21:21

On espère que tu n'as pas trop souffert de ce dernier coup de vent.
Promis la prochaine fois que l'on va voir Clare, on te fait signe.
On t'embrasse.

Christophe 05/03/2017 20:43

Quelle belle balade ! Ça met un peu de chaleur dans les yeux et dans coeurs par ces temps pluvieux... ☺ J'aime particulièrement l'utilisation de différents matériaux.

Duojardin 06/03/2017 21:20

De la chaleur on en a bien besoin car ça décoiffe et c'est plutôt frais. Voilà qui incite à plonger dans les souvenirs estivaux.

Marithé 05/03/2017 17:31

C'est un très beau jardin et j'aime beaucoup les photos 1 , 4 , et la dernière .
Je trouve les acanthes magnifiques mais très envahissantes aussi chez moi je m'empresse de couper les hampes florales avant que les graines se dispersent , un petit éclat de racine oublié et il ne faut pas longtemps pour que la plante forme une touffe .
Cette dame doit contrôler les acanthes dans les massifs je suppose .
Bonne soirée

Duojardin 05/03/2017 20:19

Effectivement mieux vaut surveiller l'acanthe car sa capacité à se reproduire par éclat de racine est impressionnante. Nous nous l'utilisons plutôt dans les fossés. Mais quelle plante majestueuse.
Belle semaine à vous.

Asht 05/03/2017 12:13

il est magnifique ce jardin
Merci pour la ballade sous le soleil quand ici il pleut encore et encore
Excellent dimanche

Duojardin 05/03/2017 20:18

Chez nous aussi c'est giboulées sur giboulées et on se réfugie dans nos souvenirs jardiniers.
Belle semaine à vous.

Florence 05/03/2017 11:31

ou "OU", excusez-moi, un instant d'inattention, la tête dans les jardins

Florence 05/03/2017 11:30

Privée de brocante par un temps si exécrable que je commence à ne plus voir les touches du clavier, votre message tombe à pic. C'est avec bonheur que je me plonge dans votre récit de visite et les images de cet endroit magnifique et inspirant. Ce jardin tient de la boite à idées et du chapeau de magicien, maitrisé et inattendu à la fois, grande classe ! Toutes ces associations du flou, du solide et de l'élancé sont formidables. J'y reviendrai souvent.
J'ai cette idée en tête de "cadrer" une vue depuis longtemps mais elle n'a pas encore trouvé son aboutissement. Les deux cercles de roues en bois chinés il y a deux ans ont finalement été associés à des treillages pour soutenir la clématite Armandii. En ville il est parfois plus difficile de faire évader le regard hors les murs sans butter sur un obstacle. Mais le jardin et moi apprenons, comme hier chez André Eve au contact des autres jardiniers [ je vous remercie pour votre commentaire, il s'agit bien là de passion effectivement ] où aujourd'hui en vous lisant.
Bonne semaine.

Duojardin 05/03/2017 20:17

C'est petit à petit avec la rencontre des jardins et des jardiniers que naissent les idées et les projets pour son propre jardin.

Lys Blanc 05/03/2017 10:09

Magnifiques photos, j'adore les points de vue! Très inspirant.
Bonne journée à vous

Duojardin 05/03/2017 20:16

Clare est jardinière mais aussi architecte et ça se sent dans le jardin.
Belle semaine.

Emile 05/03/2017 09:52

c'est aussi l'association "sauvage"et "apprivoisé" que je vois dans la pousse des végétaux de ce jardin...Juste beau! Et puis les Côtes d'Armor et son Gulfstream...c'est déja un peu l'Angleterre...
Bon Dimanche à vous!

Duojardin 05/03/2017 20:15

C'est tout à fait le ressenti de ce jardin, travaillé tout en souplesse.
Belle semaine à vous.

annie h 05/03/2017 09:37

magnifique c'est vrai pourquoi se compliquer la vie avec des plantes qui ne tiennent que peu de temps

Duojardin 05/03/2017 20:14

Telle est la question : la quête de la rareté mène souvent à la perte mais parfois on ne peut s'empêcher de ...

Jacqueline. 05/03/2017 09:29

Magnifique jardin, une belle balade chez Clare. Ses idées sont à noter pour leur efficacité !

Bonne journée

Duojardin 05/03/2017 20:13

C'est une mine d'inspiration que l'on a eu plaisir à explorer.
Belle semaine à vous.

Isabelle 05/03/2017 07:49

C'est fabuleux ! Tout ce que j'aime. Quel talent !

Duojardin 05/03/2017 20:12

Sûrement un jardin et une jardinière que vous apprécieriez.
Belle semaine.

lesviolettes 05/03/2017 07:18

merci pour cette balade et j'ai bien noté la résonance Acanthe et Romneya , une très bonne idée, quoique mon romeya n'a pas aimé le coup de gel on lui laisse le temps de se reprendre à suivre ..bon dimanche bien humide ... gros bisous à tous les deux

Duojardin 05/03/2017 20:11

Chez nous l'éclat de Romneya que tu nous avais donné n'avait même pas réussi à passer l'été, victime d'un printemps trop arrosé.
On souhaite belle vie au tien.
Bises à vous.

anny scha 04/03/2017 21:41

Quelle belle balade et que de jolies associations, je suis en mode réflexion sur le devenir de certaines plantes qui refusent la terre de mon jardin et je m'oriente de plus en plus sur des plantes faciles et sans entretien, le tout est de faire de bonnes associations et de planter en quantité pour faire un effet de masse et ce jardin nous le montre encore une fois. Merci pour ce beau partage.

Duojardin 05/03/2017 20:10

C'est une des leçons que nous avons tirée de ce jardin.
C'est ce que vous appelez le jardin autonome.
Belle semaine.

lesviolettes 05/03/2017 07:20

hé oui anny ,je sus de ton avis parfois on e a mare de perdre des plantes qui en faite ne sont pas pour nos jardins mais parfois aussi on est heureux de la réussite, alors on peut faire moitié moitié ... bon réfl
exions