Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Publié le 28 Mars 2021

Quel plaisir nous avons eu de renouer ce week-end dans le Perche avec l'ambiance des fêtes des plantes grâce à Hortus Pertica qui a réussi à organiser ce temps de rencontres entres pépiniéristes et jardiniers malgré un contexte difficile.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Le marché avait lieu au manoir de la Cour de Bellou-Le-Trichard où la beauté du bâti rural répondait à la diversité et aux nuances des végétaux proposés.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Dans les stands de décos, les idées poussaient comme des champignons en ajoutant au lieu leur touche de fantaisie et de légèreté. 

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Ailleurs c'étaient des carillons qui donnaient le ton d'une joyeuse symphonie.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

C'est un patchwork de feuillages colorés et variés qui s'offraient aux visiteurs et à leurs envies printanières.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Au jeu de la couleur, les heuchères sont passées maître en la matière.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Des scènes paysagères éphémères se découvraient au fur et à mesure de la visite des stands.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Un plaisir de retrouver les pépinières Hennebelle qui présentaient une trentaine de variétés de bouleaux. Nous en sommes repartis avec une petite spirée vanhouttei 'Pink Ice'.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

A la Roche Saint Louis dont nous avons pu apprécier la belle diversité des végétaux et la présentation du stand, nous avons cédé aux charmes d'une rubus rosifolius 'Coronarius'. Les rubus sont un genre que l'on introduit de plus en plus au jardin, on les aime pour leur rusticité et leur naturel.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

A le Roche Saint Louis c'est aussi une petite persicaria amplexicaulis 'Golden Arrow' dont on n'a pu résister à la luminosité de son feuillage qui va regagner notre jardin.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Avec Jérôme Au Fil de l'eau, un pépiniériste spécialiste des plantes aquatiques, nous allons avoir l'occasion de démarrer un terrain que nous ne connaissons pas, celui des bassines de plantes immergées, cela faisait longtemps que cela nous trottait dans la tête. Nous allons commencé avec quelques cyperus et des thalias.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Il y avait aussi les pépinières Cambremer dont on ne ressort jamais bredouille et dans notre panier nous avons mis un Osmanthus heterophyllus 'Ogon' que nous recherchions depuis quelques temps déjà.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Et c'est encore aux pépinières Cambremer que nous avons eu un gros coup de coeur pour le Mahonia gracilipes, gracile par son feuillage mais aussi par sa floraison.

Au marché aux plantes du Perche, il y avait comme un air de fête.

Un marché qui avait un air de fête et qui nous a aussi permis de retrouver des amis jardiniers, une ambiance qui nous manquait tant.

Rédigé par Duo Jardin

Publié dans #Chez les autres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michèle Camusso 31/03/2021 19:54

Ah, oui! Quel bonheur ces fêtes des plantes! Sans oublier ensuite le plaisir de la mise en place des nouvelles adoptées. Bonnes plantations

Duojardin 01/04/2021 22:10

On a bien fait d'en profiter car les fêtes des plantes sont aussi l'occasion de rencontrer des amis jardiniers.
Toutes nos trouvailles sont plantées, il n'y a plus qu'à veiller sur elles.
Beau week-end.

Gine 31/03/2021 09:12

J'aimerais pouvoir visiter une fête des plantes comme celle-ci! Un cadre enchanteur et des plantes à foison... Il y a de quoi craquer! Les collections d'Heuchères me donnent toujours envie de refaire des potées! Joli ce Mahonia gracilis, j'espère qu'il se plaira chez vous!

Duojardin 01/04/2021 22:09

Quand le cadre et les pépiniéristes sont au rendez-vous la fête est assurée.
Il ne semble pas y avoir de limite à la gamme des heuchères.
Quant au mahonia on va tout faire pour l'apprivoiser.
Beau week-end.

maryse h 30/03/2021 19:44

Très intéressante cette persicaire "golden arrow" . Au fait, avez vous trouvé vos iris gigot panachés à la Roche st louis ? Quelle chance d'avoir pu profiter de cette fête des plantes ...sur le fil du rasoir !!!! Bises et belle semaine , en attendant le retour du froid ! Brrrr!!!

Duojardin 01/04/2021 22:08

Elle est bien sympathique cette petite persicaire, elle ne monte pas trop haut et souffre moins de la sécheresse que les autres.
Et non nous sommes toujours en quête de notre iris gigot jaune mais on ne désespère. C'est ajouté une nouvelle lubie, le saxifrage aurea. Comme tu dis il faut toujours avoir une quête sur le feu.
On l'a joué vraiment finement ce week-end, maintenant il va falloir patienter.
Après le bronzage, retour du chauffage !
Bises et beau week-end en famille.

Toupetipti 30/03/2021 11:04

Oh oui, ça manque, les fêtes de plantes ! Rien qu'à lire cet article, j'ai le pouls qui s'accélère et je ressens la joie et l'excitation propres à ce genre d'événement... Félicitations pour vos achats, j'ai hâte de les voir en contexte dans votre beau jardin !

Duojardin 01/04/2021 22:05

De purs moments de bonheur que ces fêtes des plantes, un temps collectif de partage et que l'on a d'autant plus apprécié quand on su la suite.
Nos petites trouvailles ont découvert leur nouveau domaine et on a hâte de les voir grandir.
Merci de votre gentil passage et beau week-end.